La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Carcariass : Hell and Torment

CARCARIASS - Hell and Torment

Great Dane Records, 2012

Death metal technique, France

Digipack double CD Compilation

Fier vétéran français de la scène techno-death des années 1990, Carcariass nous revient, non pas avec un nouvel album, mais avec un digipack réunissant ses deux premiers albums remasterisés Hell On Earth (1997) et Sideral Torment (1998). C'est pour répondre à une demande fréquente des fans que le label GREAT DANE, qui avait déjà sorti le dernier CD studio du groupe E-Xtinction en 2009, a décidé de ce produit. Il est vrai que ces albums se faisaient rares sur le marché, surtout le premier.
Certes, que feront de Hell And Torment les « vieux » fans comme moi alors qu'ils auront déjà les albums originaux depuis des lustres ? Ceux qui ont suivi les progrès en matière de production pourront découvrir leurs titres préférés avec un son plus puissant. Et pour les ultra-puristes qui préfèreront toujours la production originale, pas moins de sept titres boni sont offerts pour se charger de les allécher ! Trois titres tirés de la démo de 1994 Ancestral War ( No one will survive, Fanatic, Ancestral War , joués par l'ancien gratteux rythmique Bertrand Walter, décédé en juin 2000) ainsi que quatre titre live ( Killing process, Winds of death, Burn in Peace et Sideral Torment ) issus de la tournée de Carcariass en 2004.
Pour les plus jeunes qui ne connaissent Carcariass que par ses deux derniers albums, ce digipack représente pour eux une superbe occasion de découvrir les racines du groupe sans courir les brocantes, d'autant que Carcariass a su rester dans la voie qu'il s'était tracée à l'époque : peu de chant mis à part quelques growls, des rythmiques death/thrash, et surtout de longues plages instrumentales gorgées de soli du meilleur feeling, sans jamais perdre de vue l'essentiel, c'est-à-dire la lourdeur du death metal. Sa discographie est donc homogène, et on sait ou l'on met les pieds en achetant un album de Carcariass. Un groupe à part dans la scène death métal actuelle qui souffre à mes yeux d'une américanisation, à savoir une course au gros son et à la technicité tape-à-l'œil. A ranger entre vos CD de LOUDBLAST, AGRESSOR et MASSACRA.

Autocratôr - 08/10