La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Dark Tranquillity : Fiction

DARK TRANQUILLITY - Fiction

Century Media, 2007

Death Metal Mélodique, Suède

Album CD

Il était certain qu'après l'excellent \"Character\", Dark Tranquillity allait être attendu au tournant, sans compter sur le fait que la mise en boîte n'allait plus être du ressort de Fredrik Nordstrom mais bien de Tue Madsen, connu pour avoir mixé les albums de KNUCKLEDUST , BORN FROM PAIN et THE HAUNTED notamment.
Si \"Character\" était sans aucun doute une des réalisations les plus violentes des Suèdois depuis \"The Gallery\", laissant la part belle à un Death Mélodique aux lignes de guitares typiques \"made in Göteborg\" (mais faut-il encore le rappeler ?), l'écoute des deux premières compos de ce nouvel album venait sans grande surprise confirmer que le groupe allait reprendre là où il s'était arrêté deux ans aupravant...

Cependant une première chose surprend l'auditeur, c'est le son. En effet, ce dernier est bien plus compact, plus \"brut\", donnant l'impression que les compos sont encore plus intenses, ce qui confirme que les Suédois ne se sont pas trompés en confiant le boulot à Tue Madsen et après coup je me dis que la prise de risque n'était sans doute pas si élevée que ça connaissant les anciens méfaits de l'animal.
Alors oui, Dark Tranquillity aurait pu nous sortir un \"Character bis\" mais il n'en est rien : des petites touches électro viennent ici et là renforcer le côté ambiant spécialement sur \" Terminus \", ou encore \" Blind At Heart \" ; On flirte carrément avec le doom sur \" Inside The Particle Storm \", et je vous assure que c'est surprenant de les voir ralentir la cadence pour nous créer des compos d'une telle profondeur sans renier les éléments qui constituent leur personnalité intrinsèque.
Quant à ceux qui désiraient ardemment voir Dark Tranquillity retourner dans la mouvance \"Projector\", où pour rappel le groupe avait surpris tout le monde en s'autorisant pas mal d'expérimentations, et bien ceux-là retrouveront des séquelles de cet album sur des chansons comme \"Misery´s Crown\" où Mikael Stanne renoue avec le chant clair, ou bien encore \"The Mundane And The Magic\" avec l'intervention de la chanteuse de THEATRE OF TRAGEDY.

Ma conclusion est très élogieuse, car en effet je vois mal comment cet album ne va pas figurer parmi les meilleures sorties de 2007, tant le groupe a su prendre le meilleur des 4 derniers albums pour au final sortir la crème des crèmes avec de surcroît un son plus moderne et une telle diversité au sein des compos qui augmente considérablement la durée de vie de cet album. Si le groupe devait s'arrêter et demeurer au panthéon, ce serait le moment idéal. Mais égoïstement j'espère bien sûr que non.

Thyl l\'espiègle - 9,5/10