La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Darvulia : Mysticisme macabre

DARVULIA - Mysticisme macabre

Battleskr's, 2010

Black metal, France

cd

Il s'est fait désiré le petit dernier : je l'attendais l'an passé, il est enfin sorti en début d'année, on s'apprétait à l'évacuer par les forceps, c'est une cézarienne qu'il a fallu utiliser. Enregistré en 2007 et sorti en 2010 chez l'excellent Battleskr's, nos toulousains avaient visiblement des soucis dans la fabrication du disque dans les pays de l'Est.
Mysticisme macabre nous apparait par une très belle jacquette, tirée de \"The Apotheosis Of War\" par Vasily Vershchagin, représentant une montagne de crânes picorés par des corvidés. Belle entrée et bonne réception. L'alliance des venins m'avait charmé par son style et sa force, la maturité du groupe, son concept sur la sorcellerie et sa myriade de symboles. Kobal signe ici un nouvel acte dans la droite lignée du deuxième opus, on reconnaît d'emblée dans les consonnances guitares l'univers darvuliesque et la non moins performance de son batteur, Andy Julia. Je ne sais pas s'il est responsable de ses lignes batteries mais c'est outrageant de délices car elle se marie parfaitement au style du groupe, en gros il calme tout le monde. Kobal ne pouvait pas trouver mieux que A. dans cette association car il a tout compris à Darvulia et il remet le couvert.
L'album débute par des coups de semonces de toms qui donne le la dès le premier morceau, la caisse claire claque comme des coups de fouets, elle est froide et méphitique, elle est hypnotisante au milieu du second titre dans sa lenteur et dans sa lecture, dans la variante charlé-crash-grosse caisse, les mi-tempos du troisième titre accentuent la démonstration et viennent enrichir le style du groupe, les fla dans le quatrième titre revisitent un tribalisme hoquetant, cassent les rythmes qui peuvent être soutenus.

Bref tout çà pour dire que du début à la fin c'est une leçon de batterie, qui reste au premier plan. Les compos ont un air de ressemblance avec L'alliance des venins, dans son style, le son, seule la voix est moins audible. Contrairement aux précédentes manifestations les paroles sont moins compréhensibles. L'ensemble est remarquable et infectement voluptueux. Merci à Darvulia pour cette nouvelle déclaration putride, ceux qui aimaient L'Alliance retrouveront tout ce dont ils ont goûtés et digérés, il n'y a rien à vomir, beaucoup peuvent s'agenouiller et rendre grâce.....

Line-up :
Kobal (Chant, guitare, basse, clavier)
Akhron : Batterie

Discographie :
- Machiavélique (demo 2000)
- Shabattu, danse lunaire (demo 2001)
- Darvulia et Dark Opus (split 2001)
- L'ombre malicieuse (cd 2002)
- L'odeur du corbeau mort (demo 2002)
- Belladone (7\"-2002)
- L'alliance des venins (cd 2007)
- Mysticisme macabre (CD 2010)

mönnos - 09/10