DEATHSPELL OMEGA : Clandestine Blaze / Deathspell Omega

CLANDESTINE BLAZE - Clandestine Blaze / Deathspell Omega

Northern Heritage, 2003

Black Metal, France

Split CD

S'il en est bien un split qui pue la mort à un kilomètre, c'est celui-ci. Ouvrons le charnier et déversons-y 4 titres d'un Clandestine Blaze , 4 titres enregistrés aux 4 pistes analogiques qui nous laissent espérer le pire... Une relativement longue première chanson, c'est-à-dire 7 minutes d'appel au meurtre qui se termine par un solo mélancolique et morbide. S'ensuit l'inverse: un court titre blasphématoire en 3 minutes de Black crade, catchy, du Mayhem de la fin des années 80. La troisième chanson passe inaperçue, cela sera de même dans cette chronique. Et le dernier titre, de la partie dédiée à Clandestine Blaze, semble tout simplement préfigurer ce que fera Deathspell Omega dans "Inquisitor of Satan" ou "S.M.R.C.". dans leurs approches planantes.
Du côté de Ds.O. justement, on trouve 3 titres très typiques de leur début, qui sont certes malsains et puissants, mais qui ne doivent pas être confondus avec leur période actuelle.
En somme un bon split, avec deux groupes pas si différents et qui, avec du recul, préfigure bien les relations musicales entre les deux entités.

S.N.