NEPTRECUS : Sans titre

NEPTRECUS - Sans titre

Mortis Humanae Productions, 2011

Black metal, France

Démo CDr ou tape

Voilà le genre de démo de qualité que l'UG français est capable de pondre une ou eux fois l'an ! Quatre titres et 26 minutes : pas besoin d'en entendre davantage pour juger des qualités musicales de la horde constituée par NEPTRECUS. Le black métal joué par ces cinq Parisiens brasse de nombreuses et saines influences, ce qui se ressent dans la variété présente au sein de chacun de ses morceaux : plans à la fois simples et accrocheurs, passages à bons blast beats basiques suffocants à la ANTAEUS, plans aériens à la OTARGOS (intro de la 3) ; mais la marque de fabrique du groupe est sans conteste son immense feeling heavy qui se niche dans les petites mélodies, jusque dans les petits soli pourtant non démonstratifs, rappelant en cela un peu les vieux CIRITH GORGOR. Bref, NEPTRECUS lorgne vers le Black metal orthodoxe, largement servi par l'inspiration et la dextérité des musiciens. On observe aussi la variété aussi du chant, avec un grognement sec un peu irritant, mais il se révèle bien meilleur quand il se fait criard, voire quand il nous sert de magnifiques chœurs païens, comme sur le dernier titre, L'aube du déclin . légitimement fier de son chant en français, le groupe se revendique fièrement « black metal de France », et aborde de bonnes thématiques telles que l'histoire, la guerre, la mythologie, tranchant avec le satanisme nordique basique que l'on nous sert depuis les années 1990. Alors qu'il ne s'agit que d'une démo, notons que la production est excellente, donnant un grain black puissant, et avec tous les instruments bien dosés, et même la basse mise en avant (intro du titre 3 Auld Alliance ). Seule la pochette m'a un peu rebuté, avec son champ type « Le bonheur est dans le pré » balafré de pylônes électriques...Mais ce détail concernant l'artwork n'empêchera pas NEPTRECUS de s'imposer dans le futur.
Limité à 50 exemplaires.

Autocratôr - 08/10