La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Rotting Christ : Theogonia

ROTTING CHRIST - Theogonia

Season Of Mist, 2007

Black metal, Grèce

Album CD

Nouvelle offrande et nouveau label pour un groupe grec culte. Et oui, n'oublions pas que Rotting Christ est né en 1987, et qu'il su a traverser la fin du millénaire sans faillir. Nous pouvous tout de même identifier deux périodes dans la discographie du groupe : la période heavy/black métal de 1989 (\"Satanas Tedeum\") à 1996 (\"Triarchy of the lost lovers\") ; puis le temps des albums plus intimistes, black/goth, sous l'influence de Samaël , de 1997 (\"A dead Poem\") au récent \"Sanctus Diavolo\" (2004).

Ce \"Theogonia\" est-il l'album d'un retour aux sources ? Non. Et une nouvelle direction ? Non plus. \"Theogonia\" constitue une juste évolution, où l'on reconnaît sans faillir la \"patte\" Rotting Christ : c'est plutôt une synthèse entre les débuts et les albums récents (trop ?) gothiques : nous retrouvons bien des passages heavy, et ce feeling très mystique, approfondi ici par des passages folkloriques grecs (chœurs helléniques et nombreuses mélodies typées dans certains titres) déroutants ou rafraîchissants selon les goûts de chacun. Pour ma part, cela ne m'a pas choqué outre-mesure, cet aspect renforçant finalement l'identité actuelle de Rotting Christ. D'autres riffs plus modernes sonnent un peu \"indus\", dans l'esprit d'un \"Renewal\" ( Kreator ), eux aussi bien intégrés à la musique. Bref, la tradition et la créativité se marient de manière plutôt réussie dans cet album qui est peut-être le plus agressif depuis 1997. Le son est maintenant puissant, et la pochette renoue avec la sobriété démoniaque des débuts. A noter que la première édition sortira avec en bonus un DVD.

Autocratôr - 7,5/10