La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Stortregn : Uncreation

STORTREGN - Uncreation

Great Dane Records, 2011

Black / Death metal, Suisse

Album CD

Formé depuis 2005, Stortregn a lâché dans l'UG d'abord une démo, puis Devoured By Oblivion , un Ep du genre plutôt efficace que nous avions déjà salué à sa juste mesure. Aujourd'hui, ces Helvètes enragés reviennent pour frapper bien plus fort avec un album complet. Entre temps, le groupe a été remarqué et signé par GREAT DANE RECORDS, qui a su flairer en lui un potentiel énorme. Car Stortregn marche ni plus ni moins dans les pas tracés par des monuments du black/death Suédois des années 1990/2000 tels que DARK TRANQUILLITY et DISSECTION. Il ne s'agit pas d'une pâle copie de ces monstres sacrés dévoyés depuis (DISSECTION et son virage heavy - avant suicide - et DARK TRANQUILLITY devenu mainstream), car les Stortregn maitrisent très bien leurs instruments et sont à même de créer leur propre univers. A mon sens, leur démarche consisterait plutôt à poursuivre et approfondir la démarche, en mariant le côté mélodique et la brutalité propres à cette scène. Après une courte intro apocalyptique, Uncreation démarre en trombe avec un titre rapide porté par un riff mélodique entêtant. Le titre trois à l'intro brutale mêle accents black et grind, en particulier avec le chant qui s'essaie au grave. Les morceaux se détachent bien les uns des autres, et il ne manque pas grand-chose pour que STORTREIGN se différencie totalement de ses maitres à jouer suédois dans le futur. Les gros riffs dévastateurs, le feeling des mélodies, les arpèges glaciaux (intro titre 5, digne de DISSECTION), la voix black assez profonde, la très bonne production, tout cela donne un album bien réussi. Le concept dévoilé par le livret, lui, tourne autour du Chaos universel. Et on termine la galette de 32 minutes avec de beaux arpèges mystérieux à la DARK TRANQUILLITY. Textes courts textes en anglais, packaging pro (en format digipack), Stortregn mérite même de s'exporter. La France méconnait d'ailleurs les talents de Romandie, que L.H.N. s‘est pourtant toujours efforcé de découvrir pour vous. A voir également sur scène, car Stortregn a ouvert pour des groupes confirmés (de SAMAEL à DEW SCENTED) et possède une énergie largement communicative !

Autocratôr - 09/10