La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Swallow The Sun : Hope

SWALLOW THE SUN - Hope

Spinefarm Records, 2007

Doom/death, Finlande

CD

Le talent infini des Swallow The Sun était approuvé avec des chefs d'œuvre comme Ghost Of Loss ou The morning Never Came , des sonorités puissantes, des mélodies percutantes travaillées soigneusement. À l'écoute de leur nouvel opus Hope nos chers Finlandais sont au seuil de nouvelles sonorités. Les SWALLOW nous offrent ainsi 8 pistes avec batterie puissante, des arpèges magnifiques et éthérés et des riffs qui balancent entre l'apaisement, la brutalité et le désespoir. Chaque composition trouve sa place dans cette galette assurément travaillée. Hope se classe ainsi parmi les meilleures œuvres des Swallow The Sun qui tissent des nappes de synthé très belles et désenchantées, accompagnées de riffs ténébreux. Le point fort de l'album réside en premier dans la batterie inhabituellement puissante pour du Doom Metal ainsi que les voix doublées dans l'aigüe et le grave, qui embellissent parfaitement les lyrics, voix tantôt claires, tantôt parlées et hurlées. Hope est aussi un très bon disque car Swallow The Sun a eu des invités aussi talentueux que virtuose, notamment Jonas Renkse, leader de KATATONIA. Puis dans les influences, désespéré et sombre comme SHAPES OF DESPAIR ou romantique et fragile comme MY DYING BRIDE. Les Swallow The Sun nous surprennent aussi par des chants parfois black metal et des mélodies typées très mineures. Le morceau le plus conseillé est ainsi To Cold For Tears . En effet, ce qui fait la puissance de Swallow The Sun est d'embarquer l'auditeur dans des mélodies metalliques et brutales comme de le caresser avec des mélodies qui tissent un voile mélancolique et fragile à l'auditeur, et le mélange n'a jamais été aussi bien retranscrit que dans Hope . La nouveauté réside aussi dans les chœurs qui rallient la puissance et à la beauté. Désormais vétérans et assurés du doom Metal, les Swallow The Sun regorgent de sonorités émotionnelles et métalliques. Ce travail acharné fait de ce méfait un très gros morceau du doom metal de l'année 2007. Hope est une œuvre magnifique, pourvoyeur de contrastes et de nuances à la fois morbides, majestueuses et romantiques dont les influences de pointures sont un enrichissement et une bénédiction pour son Doom Metal, et non une hérésie, à la créativité infinie des musiciens. Longue vie à Swallow The Sun. Pour la scène Doom Metal et surtout pour nos oreilles.

Lord Of Corpse - 10/10