La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Tuatha De Danann : Tiova di Danu

TUATHA DE DANANN - Tiova di Danu

Underclass, 2005

Folk metal, Brésil

Album CD

J'avais découvert TUATHA DE DANAN lors de la tournée promotionnelle en France organisée par leur label français UNDERCLASS lors de la sortie française de cet album et ce concert m'avait laissé une bonne impression sur un groupe qui vaut vraiment la peine d^'etre écouté, un groupe particulier et qui exprime une allégresse authentique communicative mais pas forcément accessible au premier abord à toutes les âmes noires. Tuatha De Danann repart avec ce second album sur les même bases que son prédécesseur, ayant sorti entre temps un mini-album \"The delirum has just begun\" (dont la version française contient deux bonus pour un total de 37mn), du folk metal très celtique avec une base heavy metal (en général c'est plutôt dans un metal plus extrême, tout du moins plus dur, qu'on note cet intérêt). La première chose qui frappe à l'écoute de nouvel album, c'est que le groupe puise dans un éventail de style plus large. Si de purs morceaux celtique sont toujours présents comme \"The danann's voice\" Tuatha De Danann dont la base est heavy metal intègre cette fois-ci des éléments nettement plus larges dans sa musique, la base heavy metal s'élargit parfois au hard rock voir au rock psychédélique; les parties folk sont toujours là, peut-être moins présentes, étant donné qu'il y a pas mal d'éléments qui sont mis en avant,le groupe s'illustrant par exemple dans des solos. La flûte et d'autres instruments accompagnent toujours mais avouons que la sauce prend moins bien sur des parties psychédéliques ou hard rock comme \"The land's revendge\" vraiment très hard rock et psyche rock et très peu folk au demeurant, vraiment du mal pour ma part.. On retrouve l'aspect typiquement enjoué de ce groupe tout au long de l'album qui vire parfois à une atmosphère assez gentillette comme la ballade folk \"Believe it's true\". Ce second album plairait donc à pas mal de gens étant plus ouvert sur le rock sans renier du tout sa passion pour la musique celtique toujours mise en valeur, mais l'ensemble est pour ma part moins bon, après il est évident qu'il faut saluer l'initiative du groupe a créer une musique novatrice. TUATHA DE DANAAN mérite toujours l'intérêt des amateurs de folk metal notamment celtique mais justement Tuatha De Danann se détache justement clairement de la scène folk metal cette fois-ci, à mon avis trop pour ma part, en tout cas le coté festif n'en est que plus renforcé.

Adnauseam - 6/10