DIAMATREGON

Diamatregon

Black metal, France

juin 2003

Voici un groupe de true black metal qui nous vient de Grenoble, et dont le nom commence à circuler, ainsi que celui de son label, DMG Prod.; levons un peu le voile de ce combo aussi discret qu'efficace, par la voix de Diamargareton, le laconique chanteur/bassiste.

Ø Hail Diamatregon !!! On commence petit à petit à entendre parler de vous au sein de la scène underground française, mais je crois que vous n'en êtes pas à vos premières armes... Dites-nous en un peu plus sur le groupe, son historique, ses membres...

Diamatregon a commencé en one-man-band en 1997, j'ai fait 3 demos sous cette forme. Depuis 1999 nous sommes 3 et avons fait 2 albums : " The Satanic Devotion " et " Blasphemy for Satan ".

Ø Vous avez votre propre label, DMG Prod, votre propre studio d'enregistrement... Pour quelles raisons ? N'est-ce pas trop dur de tout gérer soi même ?

Au départ, c'était pour regrouper toutes les activités sous un seul nom et une seule adresse. Les noms de groupes s'accumulaient sur la boite aux lettres ; ça en devenait ridicule. Tout gérer soi même, c'est nécessaire... même si, c'est dur des fois, surtout au niveau du fric et de la distribution, on n'est pas très bon la dedans. C'est pourquoi le " blasphemy for satan " a été sorti en coproduction avec Infernal Waves et avec tUMULt records pour les US. La prochaine réalisation, le 7ep " Charognard " sort sur Agonia Records et Paragon Intl. pour les US en Juillet, on ne coproduit même pas. Mais DMG permet de continuer faire d'autres trucs.

Ø D'ailleurs, comment la création du label a-t-elle été possible ? Avez-vous ou allez-vous signer d'autres groupes, et si oui, lesquels ?

A part les trucs de Diamatregon, nous avons sorti 2 demos d'OBSCURE, une compile avec 19 groupes " be your own Tormentor " et distribué quelques productions des groupes avec qui nous avions des liens étroits. Vu que Diamatregon n'est plus trop sur DMG ; Je crois qu on va sortir d'autres groupes, des projets sont en cours, l'un avec un des gars qui avait fait un titre pour la compile Tormentor (et qui a aussi sorti plus de 20 vidéos et 30 cd !!!) Et l'autre avec un groupe finlandais : BLACKTHRONE. Mais on n'a aucune envie de devenir un gros label. DMG restera toujours un truc bancal.

Ø Concernant le dernier album, " Blasphemy for Satan ", le son est plus qu'honorable... L'un d'entre vous est-il ingénieur du son ? Avez-vous ou allez-vous enregistrer d'autres groupes dans votre studio ?

Non, personne n'est ingénieur du son, mais bon, on enregistre nos trucs depuis 1997, on commence à avoir l'habitude. Enfin, plutôt on apprend à pas faire les mêmes erreurs. Non, je n'ai pas vraiment le projet d'enregistrer d'autres groupes, en tout cas, pas de A à Z, pas le temps. Ce sera plutôt des coups de main, genre enregistrer les voix d'un groupe, ou faire le mastering...

Ø Comment se répartissent les taches dans le groupe ? Qui compose la musique, qui écrit les paroles ?

Les titres sont composes à 50% par 'URL (guitare basse chant) et a 50% par moi-même (Diamargareton : guitare basse chant. Pareil pour les paroles, c est du 50-50. Le batteur Krukka, ne fait que la batterie, mais il est quand même doté de la parole pour émettre son avis.

Ø Bon, musicalement parlant, vous jouez un black metal aux multiples facettes, " true ", " pagan ", " trash "...Quelles sont vos principales sources d'inspiration, vos influences majeures ?

Euh Pagan ???? Pardon ? Black crade, thrash, voir doom dark oui. Influence ? Bah, on écoute vraiment plein de musique. THE BLACK, MOTORHEAD, GORGOROTH, BETELEHEM, DANZIG me viennent à l'esprit pour les influences les plus directes.

Ø Et quel message voulez-vous faire passer au travers des paroles de l'album, qui sont particulièrement sataniques si je ne m'abuse, aux vues du titre de l'album ? Quel en est le thème général ou le concept s'il y en a un ?

Les paroles ne sont pas imprimées. Ca va du hyper satanique, au hyper con. Le thème général de cet album est la mort la mort la mort. Plus ça avance dans l'album plus c'est mort. Original non ?

Ø Quelle sera l'actualité de Diamatregon pour les mois à venir ? Nouvel enregistrement studio, concerts ?

Plus de concerts, nous habitons maintenant à plusieurs milliers de Km les uns des autres, et nos positions sur le globe sont très variables. Nous avons enregistré en janvier 2003 de quoi faire un 7ep nommé " CHAROGNARD ".
A sortir en juillet surAgonia recordsde Pologne etParagon Intl.des US. La sortie du 7ep sera accompagnée de TS et LS. Ca fait aussi un moment que l'on pense au DIAMATREGON III : " CROSSROAD " mais ça ne sortira pas avant fin 2004, voir même 2005. Il faut attendre que les routes se croisent vraiment.

Ø Que répondez-vous à ceux qui vous considèrent comme des " arrivistes " ? Que pensez-vous de la scène extrême française ? Quels groupes pouvez-vous nous recommander ?

Bah rien à foutre, on fait notre truc, on demande rien à personne. La scène extrême française, y a toujours eu un paquet de bons groupes, maintenant ils sortent des CD sur des labels au lieu de faire des demos. DISBEER, DIAPSIQUIR, BLACKLODGE (je fais la basse sur l'album " Login : satan " a sortir sur Blazing prod www.blazing.ws), LJDLP, COSTES, TAOS et Suce ma bite salope sont des formations que j'apprécie.

Ø Un dernier mot pour les lecteurs de La Horde Noire ?

Merde !

Carcharoth