SOULGRIND

Pagan dark metal, Finlande

janvier 2004

Soul Grind

Soul Grind

Soul Grind

SOULGRIND s'illustre dans le Pagan Black Metal, cette légion originaire de Hellsinki a trouvé son chemin musical lui convenant. Lord Heikkinen, leader incontesté du groupe, a sympathiquement répondu à ces quelques questions, bien qu'il soit très pris par la pratique des nouveaux morceaux de GLOOMY GRIM, ainsi que de ses propres compositions (les deux albums devraient paraître vers la même époque, en automne 2004). Que l'hydromel coule à flot !

1-) Hailz Lord Heikkinen ! Comment vas-tu ? Peux-tu te présenter, ainsi que ton groupe SOULGRIND, pour ceux et celles qui ne vous connaissent pas encore !
Quelle motivation t'a poussé de choisir ce nom pour le groupe? Tu en es le principal compositeur, ceci reste le de moyen de garder le contrôle absolu ?

Hails du Grand Nord. Il y a une foutue pluie ici, je souhaite qu'il fasse plus froid comme un hiver devrait être. Peu importe, parlons de ce qui nous intéresse : Soulgrind joue du pagan dark metal avec une originalité et nous sommes actifs depuis 11 ans maintenant. Jusqu'à présent nous avons réalisé 6 albums, le septième est en cours.
Le patronyme Soulgrind a été choisi car il représente la nature de la musique, inquiéter l'esprit, se faire son opinion de ce qui s'est passé et de ce qui existe ou non. S'aiguiser l'âme, tu connais ça.
Je ne fais pas tout le travail de par moi-même, je suis moins le dictateur ces temps-ci. Si mes membres du groupe ont de bonne idées, je les utiliserais pleinement. Mais j'ai quand même le dernier mot, bien sur, c'est ma créature.

2-) Que fais-tu en moment, ton actualité musicale ? La rédaction de ton livre sur le métal avance-t-elle ?

Je suis au milieu de la pratique des nouveaux morceaux pour l'album à paraître de Gloomy Grim. Et dans le même temps, nous écrivons les prochains titres pour celui de Soulgrind. Nous avons également le mixage d'ancien et actuel matériel live que contiendra le CD-bonus, nous avons commencé la vidéo accompagnant le disque de Gloomy Grim (note: le nouveau bassiste est Nuklear Tormentörr de Barathrum). Si bien que je suis très occupé. J'ai d'ailleurs acheté une maison avec mon amie dont je transforme la cave en studio. Je monte aussi une nouvelle moto, donc... aucun loisir. Mais il y a toujours le temps pour une bière ou deux.

3-) Votre dernière productionInto The Dark Vales Of Deatha reçu le meilleur accueil du public de toutes, qu'en penses-tu après toutes ces années alors que celle-ci est déjà la sixième et que le groupe est actif depuis plus de dix ans ?

Oui, c'est incontestablement le plus abouti. J'aime jouer quelques riffs des précédents albums (La MatanzaetLadit...) mais encore tous ceux là sont de la pure merde. Ils ont été créés en studio en même temps qu'ils ont été enregistrés, avec un budget minable. Je pense que le nouvelle phase de Soulgrind commença depuisWhitsongsen 1997. Je suis vraiment satisfait deInto The Dark Vales Of Deathtout de même, pourtant il aurait pu être plus brutal. Avec le prochain disque, nous essayons de parvenir à un niveau supérieur.

Tes relations avec le label français Holy Records ont l'air bonnes, la barrière des langues entraîne-elle tout de même des difficultés ? Votre collaboration va-t-elle se poursuivre ?

Le personnel de Holy Records parle bien anglais, si bien qu'il n'y a pas de problème de ce coté. Il y a quelques différents culturels, mais tout va pour le mieux. Le prochain album est le dernier pour Holy, je ne sais rien de ce qu'il adviendra après, l'avenir le dira. Bien sur je recherche des propositions. Notre label a le droit de sortir un autre disque en plus du septième, ainsi c'est le flou. Holy Records est un des meilleurs de taille moyenne (ha !) des labels U.G.. Ils sont pro, mais ils pourraient promouvoir un peu plus.

4-) Votre musique est dans le registre Pagan Black Metal, par tes textes, je sais que tu t'intéresses à l'Histoire de ta patrie, puises-tu ton inspiration dans l'ouvrage "Kalevala", l'époque de la guerre d'hiver, et quelles autres arts en général rentrent également en compte dans le processus textuel ?

La majorité de mon inspiration vient du monde qui m'entoure; l'amour, la haine, les religions, la guerre, la nature... de tout. Mais je lis aussi de nombreux poèmes écrits par Eino Leino (note: poète finlandais de la fin du 18e siècle, très renommé dans son pays) ainsi que beaucoup de livres sur la seconde guerre mondiale. Ces derniers traitant principalement du front Est, et oui, de la guerre d'hiver. Je suis subjugué en ce moment par les batailles défensives du front Est pendant les années 1944-45. Quel stupide a été Hitler pour décimer des centaines de milliers de ses propres troupes. Les généraux allemands étaient complètement beurrés sur le compte de son action, mais que pouviez-vous faire ? Si vous vous rebelliez, vous partiez au camp de concentration ou vous preniez une balle dans la tête immédiatement. Etrange affaire.
J'ai récemment découvert les récits des rouges faisant état d'une incroyable cruauté envers le peuple allemand lors de leur offensive en '45. Pourquoi cela me fascine ? Car ça aurait pût nous arriver en 1944 et nous ne serions pas à la place où nous sommes maintenant. Par chance les Russes n'ont jamais traversé la frontière et la Finlande est toujours la Finlande.

Décris nous ta musique de façon personnelle, quelles sont tes influences ?

J'aimerais la considérer comme du pagan dark metal avec une originalité. Je viens juste de parler de mes inspirations.

5-) Qui sont les membres actuels ?

Ceasar a quitté le groupe pour s'occuper de son label Aquarius Productions, T. Näykki serait maintenant le second guitariste...

Azhemin: Chants, aussi dans Thy Serpent
Agathon: Batterie, chants, fait partie de Gloomy Grim et Bozo Brigade
Lilith: Chants, elle travaille au sein de quelques projets solo, elle a chantée sur le dernier CD de Siletiums, TDF, Lullacry, pour en citer peu. . .
Jani: Basse, également membre d'un groupe finlandais d'indus', Pentatonik, de la veine de Rammstein
T. Näykki: Guitare, membre de Twilight Ophera
... et moi !
Ainsi que Roope Latvala de Children Of Bodom qui doit encore participer à ce nouveau disque.

6-) Parles-nous de cet album à partKalma, le premier morceau éponyme apporte des émotions de vengeance, de haine, peux-tu nous expliquer sa portée du fait qu'il est en langue finnoise ? Et de l'album dans son ensemble ?

Bien, j'ai écrit ce morceau rapidement après la mort de mon père, actuellement le même jour de l'enterrement passé. Il était marin et ne faisait pas partie de l'église chrétienne. Mais comme ma mère voulait pour lui des funérailles dans une église, tout a mal tourné. Je ne pouvais pas y rester, mais comme je respecte ma mère je m'y suis rendu. Mais tout de même, j'étais vraiment furieux et je me suis presque attaqué au prêtre. Je suis parti. Ainsi j'ai écris la chanson Kalma, c'est mon exutoire suite à cet incident.

L'enregistrement de Kalma a été un peu difficile du fait de toute cette merde arrivant autour de moi. De plus nous avions un producteur différent et avions essayé diverses combinaisons. Je n'ai pas écouté l'album pendant un bon moment, aujourd'hui je l'apprécie beaucoup. Il y a de très bon passages, c'est tout à fait un disque de haine, hé hé.

7-) De quelle manière vois-tu votre évolution musicale, depuis votre premier 7'EPSanta Sangre,La Matanza, El Himno PaganoetLadit Ad 1999: BIHTTPOTBtrès éloignés musicalement de vos productions récentes; s'ensuivent ce qui allaient vous faire gravir les échelons: le concept albumWhitsongs,Kalma,Elixir Mystica, et la consécration avecInto The Dark Vales Of Death.
Que penses-tu de chacun d'eux ?

-Santa Sangre 7'; ce devait être une demo assez sommaire, mais MMI voulut la sortir, ce qui fut fait. De l'industriel black bizarre, très expérimental.
-La Matanza El Himno Pagano; c'est de l'expérimental comme le précédant. J'ai tout réalisé en studio moi-même depuis l'enregistrement en jouant jusqu'à la production, tous les morceaux ont été créés à cet endroit. Juste de la merde black expérimentale. Certains riffs sont bons, mais à part ça. Oh, les paroles se sont révélées excellentes, je les avaient déjà écrites quand je suis entré en studio et j'ai conçu l'album sur leur base.
-Ladit Ad 1999: BIHTTPOTB; je voulais faire un disque de black doom extrême avec une touche industrielle. Et bien enfin de compte, il dure 74 minutes, ha. J'aime toujours la chanson "Elämän Kierre" que je reprendrais probablement pour autre production...
-Helkavirsiä; Promo 1996 (Icarus); cela marque le tournant. Ce sont les même morceaux que surWhitsongsmais interprétés en finnois. Je vais vraisemblablement le rééditer sous une forme ou une autre.
-Whitsongs: les personnes disent toujours que c'est le meilleur. Bon, certes, tout s'est déroulé on ne peut mieux sur celui-ci, l'atmosphère était très détendue durant ses sessions. Nous disposions d'un assez bon budget studio et Hiili Hiilesmaa en fut l'ingénieur. Yeah, nous jouons encore en concert certains titres. Ylermi Rules, ha.
-Kalma: le premier pour Holy. Yeah, la haine est de la partie.
-Elixir Mystica: une combinaison deWhitsongset du précédant. Beaucoup de mélodies et de drames.
-Into The Dark Vales Of Death: le dernier et le plus précieux. Sur celui-ci, Azhemin contribuait bien plus et je pense que nous allons poursuivre dans cette voie. De nouveau, nous avons évolué vers un autre domaine.
-Omnio Veritas(Novembre 2004): plus mélodique, mais pourtant plus agressif. Sept chansons ont été achévées "Now we are under the Shadows Of Death..."

8-) Azhemin a prit la place au chant, es-tu satisfait de ses performances vocales depuisElixir Mystica? Mais as-tu l'intention de donner plus d'importance à tes parties vocales sur vos prochaines productions ?

Je ne vais pas chanter sur le prochain CD; Agathon, Lilith et Azhemin le feront. Je n'aime pas ma voix et je ne la pratique jamais, je me concentre juste sur la guitare et les claviers.

9-) Pour quels motifs as-tu traduit des textes en allemand sur le dernier album ? Je pense que tu comptes aussi en inclure en portugais, serait-ce, pour toi, une langue sonnant bien pour le Black Métal ?

Je ne peux pas parler portugais,La Matanzaétait seulement bien en son temps. Cela n'a rien donné, tu vois ce que je veux dire. J'ai employé l'allemand dans le morceau "Umpijään Taistelijat", car je trouve ceci provocateur et cette langue est vraiment à consonances rudes. Elle correspond très bien aux chansons guerrières. Je lis des récits portant sur le sujet de notre guerre civile et ce poème était d'inspiration de Eino Leino, il a un certain effet sur ma personne. Je crois que l'auteur en était Goethe... hum, yeah je le suppose assez bien.

10-) Comment se déroule la composition ? Tu joues de plusieurs instruments à la fois :guitare, basse. Lequel est le plus important et, à tes yeux, celui que tu préfères ?

Je fais la plupart des riffs chez moi et les enregistre sur ordinateur. Puis je les mixe et les envoie à Azhemin en format MP3. Il joue ses parties de claviers, ensuite nous les expédions à Agathon qui les confirme. Aussi le travail se passe d'autre manière. Nous vivons au temps des PCs, actuellement la majorité des morceaux sont terminés grâce à eux. Mais nous devons jouer toute la merde que vous connaissez. Les ordinateurs facilitent la tâche.

Je suis en train de construire en ce moment un studio personnel (90% est fait). Si bien que nous pourrons vraiment contrôler les lignes de chants et les solos de guitares ici. A l'heure actuelle, nous pouvons enregistrer n'importe quel instrument sauf la batterie. Nous irons dans un "vrai" studio" pour l'album de toute façon. Ce sera mieux je pense.

11-) Avez-vous des dates de concerts prévues prochainement ?

Je l'espère fortement, peut-être après le prochain disque. Nous essayons d'obtenir la possibilité de jouer dans quelques festivals metal en été, mais je ne sais pas encore. Ceux là sont sous le contrôle de la "Record Label Mafia", les gros labels ont de l'argent et leurs groupes ont la promotion, comme ça ils dégotent les places dans ces festivals, tu vois ce que je veux dire.

Avec quelles formations serais-tu très favorable de partager la scène ?

Le dernier groupe qui m'a bien étonné était TAROT; ils sont les meilleurs en power metal dans les environs, sans aucun doute. Du coté de la scène Black/Death: BARATHRUM toujours bien distrayant, il n'y a pas longtemps j'ai vu THE CROWN, c'était assez bien.

Quel effet cela te donne de jouer live maintenant, retrouves-tu la même ambiance qu'à tes débuts ?

Jouer live reste aussi super, mais je déteste la putain d'attente. Le faire est rétribuant à la fin. Yeah, je prend le même malin plaisir de le faire qu'auparavant.

Vous vous produisez assez souvent en Finlande, au club Tavasti, au Nosturi.. mais viendrez-vous un jour en France ?

J'espère que nous pourrons venir en France avec SOULGRIND. Mettez juste la pression à Philippe et Holy Records, ainsi ils organiseront une tournée.

Tu es déjà venu ici en tournée avec GLOOMY GRIM, comment as-tu ressentie l'accueil du public français ?

J'aime les fans, yeah. Ils sont aussi sympas qu'ailleurs. Nous avons bus de l'alcool sur des parkings avec des maniacs ! Hail pour eux, ha ! Mais je ne suis pas enthousiaste de l'atmosphère française, les gens "ordinaires". Comme je ne parle pas la langue française et qu'ils ne veulent pas parler anglais, la communication ne passe pas. Les personnes jeunes, ça va tout de même.

12-) As-tu beaucoup de contacts, quelles sont tes relations avec Agathon ? Juste professionnelles ou, je crois, beaucoup plus amicales, vous êtes tous deux des passionnés de motos... Et avec les autres membres ?

Agathon est mon frère de sang, de metal et de chair. Nous sommes au même club, où nous réparons des motos et des voitures. Nous ne nous voyons pas chaque jour et de manière régulière, du fait des familles. Mais quand nous le faisons, c'est toujours un moment excellent. L'amitié sans fin, tu connais ça. Nous sommes tous amis dans le groupe également, spécialement Whisper qui est une amie très chère, elle est superbe. Et aussi Azhemin, il botte le cul !

Détermines-nous la façon, différente de SOULGRIND, de jouer au sein de l'entité qu'Agathon a créé ? Vous travaillez actuellement sur le quatrième assaut, comment cela se passe-t-il ?

Agathon est le dictateur de GLOOMY GRIM et je le suis dans SOULGRIND. Nous avons des points de vue différents pour la création musicale, l'un et l'autre ne sonnent pas pareil. Nous sommes aussi prêts d'enregistrer le nouvel album de GLOOMY GRIM, actuellement nous entrerions en studio vers Avril/début Mai.

13-) Que représente l'UG pour toi ? Encore et toujours un réel style de vie musical ?

Le Metal est ma vie, ma vie est le Metal, j'ai trouvé ma voie.

Parles-nous de la scène métal extrême locale : quels en sont tes amis, les futurs espoirs que tu supportes, et évidemment les pires cons ?

J'ai enregistré un groupe nommé SEAR. Je voyais ces gosses grandir et à présent ils sont très impliqués dans le metal. C'est bien. Ils m'ont aussi parlés sur le propos de faire de même pour une formation du nom de Epäkristus (Unchrist), mais l'avenir le dira.
Je connais la plupart des gars dans les groupes de Helsinki, du moins ceux ayant enregistrés quelque chose. Depuis les mégastars de HIM et Stratovarius (à l'heure actuelle, ils sont vraiment tranquilles, surtout Ville et Kaasu) aux mecs de Impaled Nazarene, Finntroll, Children Of Bodom, Chaosbreed, Black League, Moonsorrow, Ensiferum, Amorphis (nous avons de plus joué dans la même équipe de football lors d'une ou deux parties avec Timo), Mannhai, Lullacry, etc, etc. Bon, je joue du metal depuis presque 20 ans, alors. . . et j'ai fréquenté de nombreux clubs et bars, hé !

14-) En plus de GLOOMY GRIM, quelle sont tes autres side-projects ? si je ne fais une erreur, tu participerais depuis peu à TWILIGHT OPHERA, peux-tu nous en dire plus...

TWILIGHT OPHERA: j'officie en tant que bassiste. T. Näykki a seulement demandé si je voulais le faire, et pour moi ça allait. Ils cherchaient quelqu'un qui ne fasse pas petit jeune, hehe.
DARKRIDE: un groupe pour des reprises jouant du biker metal et des vieux classiques metalliques de Motorhead, Dio, Accept, AC/DC, Judas Priest etc. très divertissant et facile. Nous avons acquis une assez bonne réputation pour les concerts vers ici, haha. Il y a des membres de Cryhavoc et Rytmihäiriö.
Site Internet :www.sunpoint.net/~darkride
WALHALLA: c'est du Black/Trash, deux 7' et un albumFeireichsont sortis. Il y figure également Roope Latvala de Children Of Bodom. Un nouveau disque est planifié cette année par l'entremise de Aquarius Productions, nous avons six morceaux de prêts.
J'ai aussi un projet de warblack sans nom, qui n'ira peut-être jamais plus loin.

15-) Quel est ton avis sur le rattrapage par le mouvement NS sur le Black Metal ? Ton projet est axé sur le paganisme, que réponds-tu aux personnes clamant que le Black Metal est avant tout, et doit rester, sataniste ?

Le Black Metal est satanique. Je n'ai pas défini SOULGRIND en tant que black metal, mais en dark pagan metal. Il est évident que le NSBM se développe, comme les frontières sont ouvertes. Je crois en la liberté d'expression, donc les personnes du NSBM ont le droit de dire ce qu'elles veulent. Je n'ai pas encore entendu une formation de ce dernier valable. La majorité de ces gens que je connais, et officiant dans un groupe de ce mouvement, sont très jeunes. Entre 14 et 17 ans. C'est juste une mouvance moderne des vieux jours du Black Metal. Quand quelque chose devient acceptable, ceux voulant des productions plus brutales et offensives les trouvent d'habitude. Cette époque est celle du NSBM, je ne juge pas mais je n'adhère pas.

16-) Dans quel sens penses-tu, ou espères-tu, que la scène Black Metal et l'U.G. vont évoluer ?

Internet a tout rendu plus simple, mais dans le même temps ce n'est pas aussi bien qu'au début des années '90 et fin des '80. C'était amusant de recevoir des paquets contenant des demos et des 'zines. Le monde est devenu petit.

Déjà des nouvelles compositions de prêtes ?

Oui, sept.

17-) Par quels groupes ou albums tu gardes les meilleurs émotions ou révélations ? Des valeurs sûrs à nous recommander ?

Les références du passé: Black Sabbath, Slayer, Danzig, Mahogany Rush, Motorhead, old Metallica, Kreator, Stone, Airdash, Morbid Angel, Atheist, Tarot, Rainbow, Iron Maiden
Celles d'aujourd'hui: Tiamat, Entombed, Autopsy, Carpathian Forest, Dark Throne, The Gathering, Silentium, Thy Serpent, Kotiteollisuus, etc, etc.

18-) Quelle est ta bière préférée: Olvi, Lapin Kulta, Karhu... ? Avec toutes tes activités, as-tu quand même le temps d'aller aux fêtes de la bière, comme celle à Iisalmi ?

La nouvelle bière URHO, c'est la meilleure en ce moment. Vient ensuite la Karhu, tout le reste est de la pisse de chat.

19-) Je te remercie d'avoir répondu à ces questions, le dernier message est à toi !

A bientôt sur une autre tournée avec Agathon !

Ah ouais on se voit à cette occasion, visitez le site et achetez les disques. C'est par cette manière que nous pourrons continuer la domination païenne à travers le monde, haha. Yeh, nous viendrons le plus tôt possible.
Salutations ténébreuses, Lord H.

Merci et à bientôt...

Soul Grind

Kalhmah