La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Celeste : Morte(s) née(s)

CELESTE - Morte(s) née(s)

Denovali Records, 2010

Black metal / sludge, France

CD / LP

Attention, voilà un groupe qui risque de diviser la scène extrême, notamment black. On ne polémiquera pas sur l'appartenance ou non du groupe à cette scène d'ailleurs; on pourrait les exclure car ils ne répondent pas aux codes vestimentaires du genre, pas plus que leurs thématiques versent dans la puérilité naïve et attendrissante d'un style qui s'est plombé en beauté tout en se ridiculisant par des pseudo-combats qui n'intéressent personne. Non, tout ça on s'en fout, car Celeste verse plutôt dans un black moderne dans son approche spirituelle, puisque l'approche du sordide se complaît dans un nihilisme absolument réjouissant. Nihilisme qui recadre bien l'insanité feinte du black actuelle, qui se répète et se parodie, pour livrer des textes puissants qui suintent le pus de l'existence moderne. Caprice de gosses de riches? Peut-être, toujours est-il que leurs textes emprunts de réalité, aussi crasseuse soit-elle, parleront à des adultes, laissant les vaines thématiques narcissiques d'un black classique à des ados boutonneux. Sur la forme toutefois, le groupe se démarque peu, encore que on pourra trouver que le crossover entre black et sludge est audacieux et parfois tellement fusionnel qu'on se demande si telle ou telle partie est BM ou alors coreuse. Ça tabasse sec, les riffs ont cette capacité d'envelopper l'auditeur avec des subtiles mélodies vite rattrapées par des lignes abrasives et tournoyantes, le happant pour le faire concasser par la batterie excessivement présente. Les cymbales sont bien à l'honneur, dommage pour la caisse claire qui ne m'apparaît pas assez cinglante pour asséner le coup de grâce. La voix appartient quant à elle à cette mouvance sludge, hurlée jusqu'au déchirement, si proche du black dans la forme, et pourtant si éloignée en ce qu'elle a de réellement haineuse des petits cris de gremlins auxquels nous sommes habitués. DENOVALI régale les amateurs de beaux objets, des digisleeves aux encrages différents sont dispo ainsi que plusieurs types de LP. À découvrir absolument car ce groupe est une alternative crédible au black metal.

Dr Jabuse - 8/10