La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Kronos : The Hellenic Terror

KRONOS - The Hellenic Terror

Xtreem Music, 2007

Brutal death metal, France

CD

Dans la mythologie, Cronos (?????? / Krónos), fils d' Ouranos (le Ciel) et Gaïa (la Terre), est le roi des Titans et le père de Zeus .
Homonyme : mot qui se prononce de la même façon qu'un autre, mais a un sens différent, avec la même orthographe ou non donc...
Ah on vous en mets plein la gueule là! Et oui nous sommes des gens cultivés sur la horde noire...

Kronos ou comment te prendre une (grosse) claque derrière la tête... Alors oui je sais, toi true metaleux que plus rien ne surprend ou presque, toi qui «surfe» de webzine plus underground les uns que les autres (mais ou ta préférence va bien entendu en direction de la horde noire et je te comprends...), oui toi, et bien j'ai ce qu'il te faut. Groupe français, lyonnais, Kronos te balance dans ta gueule et rien que pour toi l'un des tout meilleur album de brutal death de ces précédents mois! La concurrence est pourtant rude, je pense entre autre au dernier Suffocation , mais ne te fait pas de souci, ces 5 affreux maîtrisent à merveille leur came.

Les premiers titres ne sont pourtant pas les meilleurs, on découvrira les pépites de cette galette petit à petit aux fils des compos. On ressent certaines influences ( Suffocation et Vader (période Litany ) principalement) mais outre ça le groupe développe sa propre musique. Certains titres sont tout particulièrement taillé pour la scène, comme « A Huge Cataclysm » ou encore « ...Until The End Of Time » avec son passage crescendo tout en puissance! Quelques solos sont clairsemés au fil de ces 10 titres, parfois surprenant il est vrai comme sur la fin de « Ouranian Cyclops ». Peu de concessions sont faîtes ici, prendre le temps de respirer? Vous voulez dire avec une petite compo ambiance? Ou une outro posée? C'est pour les gigolos ça bordel! 10 titres, 10 puissants et violents bourrés de blast, c'est ça Kronos non de Zeus (cf introduction)!

Album, et groupe, qui fera sans aucun doute headbanguer plus d'un chevelu! En ces temps de discorde, de tensions (électorales) générales ils nous fallaient à nous, humble auditeurs, du gros et c'est à ce moment qu'intervient « THE HELLENIC TERROR », pour notre plus grand bien... 

PS: un petit post scriptum pour souligner une petite phrase:
«  HOLY RECORDS : \"La plus grosse tuerie de Brutal Death Metal français jamais enregistrée, par le producteur de Vader et Decapitated ! » Alors les gars je ne suis pas un de ces moralistes qui prônent la modestie à tout va mais là, quand même... Un gros album, je vous l'accorde, mais de là à le déclarer « plus grosse tuerie de Brutal Death Metal français jamais enregistrée » il n'y a qu'un pas que je n'oserai franchir...

Caedes - 9/10