La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Malcuidant : L'Hymne de la Ghilde

MALCUIDANT - L'Hymne de la Ghilde

Total Holocaust Records, 2005

Black metal, Black metal

LP

Formé durant l'année 1997, Malcuidant est une formation oeuvrant dans le black metal et vénérant sa terre d'origine, la Bourgogne et plus exactement de la ville de Dijon. Après avoir sortie une première réalisation en 2000, la démo Le Malcuidant, la horde dijonnaise sortait son premier album longue durée durant l'année 2005, L'Hymne de la Ghilde, éditée par le label suédois Total Holocaust Records. Même si ce premier opus ne nous livre rien d'extrêmement original, il reste néanmoins une excellente oeuvre bien efficace. La musique proposée par ce trio est un black à la fois pur et traditionnel. Il mêle la haine, la violence et la mélancolique, L'Hymne de la Ghilde est une oeuvre basique mais efficace. Leur musique est tantôt pagan, tantôt black metal. A travers elle, le trio bourguignon jouait sur les émotions de l'auditeur avec une certaine aisance. Les musiciens maîtrisaient parfaitement leur sujet et proposaient un style musical très personnel. Il s'agit d'un mélange de black metal assez mystérieux. Les compositions sont vraiment merveilleuses et bien réalisées, le rythme musical bien soutenu. Les quelques passages techniques ne sont pas trop envahissants et les atmosphères qui se dégagent sont vraiment lugubres. Parlons maintenant du chant. Il était légèrement en retrait mais parfaitement audible. Il renforce encore plus cette atmosphère bouleversante et morne. La batterie fulmine tandis que les riffs de guitare sont plutôt recherchés, à la fois tenaces et accrocheurs. Les textes sont entièrement rédigés dans la langue de Molière, chaque morceau sentant le désespoir et la haine. Ceux croyant le black metal mort se trompent une fois de plus car il existe encore des formations qui, grâce à leur musique et à leur esprit, redorent le blason de l'Art Noir. Il est à préciser que L'Hymne de la Ghilde est limité à 1000 exemplaires. Au travers de ce premier album, le trio bourguignon nous offre une oeuvre de très grande classe.

Destruktor - 9/10