ANTAEUS

Black Metal, France

25/05/05

MkM d'ANTAEUS répond sans détours à l'interview avant que ne débute l'UNDERGROUND FESTIVAL III de Millery. L'enregistrement s'étant fait dans des conditions précaires, on appréciera la spontanéité de certains passages.

1 ) Que penses-tu des groupes composant l'affiche de ce soir ? Assez hétéroclites, non ? N'avez vous pas peur qu'une partie du public ne capte pas l'essence d'ANTAEUS (pour peu qu'elle soit accessible...) ?

Je n'en connais aucun pour le moment (sauf de nom pour certains, chroniqués ici & là), à part HORRID FLESH, que je trouve bon sur Cd, je suis donc assez curieux de les voir. (après le concert, mon avis est confirmé : set très apprécié pour ma part, avec un bassiste probablement pas loin du coma éthylique non?)
Quant au public, nous n'avons jamais joué dans cette partie du Sud de la France. Donc je ne sais pas trop ce que ça donnera. On verra après quand j'aurais une vision plus globale et plus juste de la chose.
Je ne me pose jamais la question de savoir si le public capte ou non l'essence d'ANTAEUS. A partir du moment où le message est délivré, le reste n'a pas vraiment d'importance.

2 ) La scène vous a fait porter l'étiquette de black / grind, en tout cas pour l'albumDe Principii Evangelikum. Je suppose que vous ne vous inspirez pas de groupes de grind comme GRONIBAR.

L'étiquette black/grind ? Oui, on l'a toujours plus ou moins eu. C'est vrai que nous avons eu trois membres qui faisaient partie de SUBLIME CADAVERIC DECOMPOSITION. La structure est très rapide, rythme essentiellement binaire-ternaire, cela fait relativement grind. J'écoute du grind moi même. Mais toute la scène genre GRONIBAR et le reste, je comprends que certaines personnes puissent apprécier. Moi quitte à choisir j'écouterais plus des groupes comme SIEGEDrop Dead, les premiers NAPALM, CARCASS et j'en passe.

3 ) Toujours à propos deDe principii, on a le droit dans la chanson éponyme à un passage au chant sincère de haine. Je regrette que cette facette du chant n'est pas été plus présente, cela n'aurait-il pas ajouté plus de hargne, en tout cas de froideur à l'album, une voie death étant plus chaude ?

La question du chant pourDe principiiest une question qui revient souvent. Je voulais en fait avoir un chant posé et maladif. Tout a été enregistré en 40 minutes. Il n'y a eu qu'une seule prise et pas vraiment de retouche. C'était vraiment sur l'instant. Il manque des lignes d'ailleurs.De principiiest pour moi un album particulier au niveau du message et de la structure.

4 ) On a pu voir que dansCasus Luciferide WATAIN, que MkM avait écrit les paroles dePuzzle Ov Flesh. Quel son les relations que vous entretenez avec la scène orthodoxe Suédoise ?

Oui, pour WATAIN c'est une relation qui date de quelques années et perdure. J'avais sorti le split 45 tours avec DIABOLICUM sur SPK.Puzzle Ov Fleshavait été écrit pour être un titre bonus devant sortir sur un split avec MALIGN (qui n'a jamais vu le jour). C'est un des seuls groupes avec lequel j'ai des relations régulières. Je connais plus les individus, Mork de MALIGN, Eric de WATAIN et Arioch de FUNERAL MIST.

5 ) En parlant inspiration, d'où vous viennent ces lay-out torturés ( comparable à cette scène Suédoise), les paroles ( dontSanctusécrite par Arioch ) et l'esthétisme en générale ( le site web) ? J'ai cru lire dans un fanzine que MkM confessait qu'il n'avait pas saisi le sens de ce texte tout de suite. Qu'en est-t-il aujourd'hui ? Pouvez vous nous éclairer sur sa signification ?

Pour ce qui est des lay-out torturés, on a toujours voulu avoir quelque chose de poussé, abouti mais sobre. Pas client de tout ce qui est surchargé en fait. Tout ce qui est surfait nous ennuie un peu. Ce n'est ni esthétique, ni efficace. Les pochettes à la J.P Fournier : pas trop mon truc. Je ne suis pas très "peinture". Plutôt photos sans trop de retouche. Ou s'il y a retouche il faut une iconographie assez forte. Comme sur le 45 tours que l'on a sortie sur BATTLESKR'Z. Notre artwork à été fait par Timmo K., qui est finnois (habitant en Suède pour le moment, comme quoi on retrouve toujours les mêmes personnes dans cette scène assez atypique en fait). Il fait pas mal d'artwork là-bas; pour IN AETERNUM, VERMINOUS, INCISION, FUNERAL MIST, le split DECAYED/CORPUS CHRISTI le premier WATAIN et d'autres... (voir son zine DAVTHVS qui est une référence en la matière)
Pour ce qui est des paroles,Sanctusest venu d'un échange. J'en avais écrit pour TRIUMPHATOR (avec Arioch au chant, le titre est sorti sur leur picture 12", mais une édition de 100 exemplaires uniquement il me semble) et en échange j'ai reçuSanctus. Comme nous étions dans l'urgence, je revenais des U.S.A où j'avais bossé quelques mois, il fallait enregistrer l'album et je n'avais pas toutes les paroles. J'ai pris cela et je l'ai calé dessus. Je trouvais que c'était celle qui avait l'aura la plus dantesque au niveau de la structure, la plus longue, qui s'y prêtait le plus. Sur le coup, oui, je n'ai pas trop cherché à approfondir le texte plus que cela : Je savais que c'était adéquat mais je n'avais pas réalisé que cela faisait partie deSalvation, que c'était une pièce annexe qui n'avait pas été utilisée, qui avait été rejetée car elle ne s'intégrait pas à l'unicité de l'album de FUNERAL MIST.

6 ) Je vois ANTAEUS comme un des représentants français du black / death satanique.
Que pensez vous de cette dévotion ? Philosophie personnelle ou religion propre ?
Certains ont présenté cela comme un courant métaphysique uniquement accessible à ceux qui auraient eu la révélation. Selon vous comment peut-on accéder à cet état d'esprit ?
Le B.M ne peut devenir que plus violent. Quelle forme cette violence doit prendre ?

En fait je ne me pose même pas la question, pour nous c'est comme ça et pas autrement. Ce n'est pas une question d'étiquette actuelle. Par exemple quand on a sortiDe principii, il n'y avait pas encore tout le fuzz sur l'orthodoxe, sur l'évangéliste black metal (enfin le genre de terme que l'on retrouve souvent sur les forums où dans la bouche des activistes du net). C'est venu un peu plus tard, surement avec le succès de l'album de FUNERAL MIST; certaines personnes ont voulu nous coller une étiquette...
Pour nous c'est du black metal, l'essence même...
Après si l'on veut faire des déviations ou quoi que ce soit... musicalement oui c'est du black metal et du death. L'inspiration c'est Satan. Rien à dire de plus.
Révélation, dévotion, c'est une question d'expérience.
Quant à la violence : toutes les violences sont bonnes à prendre.

7 ) Quelle ambiance préconisez vous pour apprécier la musique d'ANTAEUS ? Suffit-il d'avoir l'état d'esprit ou des lieux et ambiances spécifiques pour mieux capter l'atmosphère ?

Encore une fois, je ne me pose plus la question. J'ai dû me la poser avant. Disons que pour nous, on sait qu'on la génère. Après qu'elle soit prise ou pas, franchement on se pose même plus cette question.

8 ) Comment voyez-vous le christianisme d'aujourd'hui ? Et les groupes prétendant le combattre alors qu'ils n'ont sûrement jamais baigné dedans ?

Pour moi, relativement inexistant. Juste les bases de certaines règles sociales. En Europe... en France surtout. Aux U.S.A il n'y a pas du tout le même rapport. En Italie, dans d'autre pays c'est autre chose. En France c'est en train de dépérir.
Il y a une différence entre combattre le christianisme et combattre certaines bases qui érigent les lois d'aujourd'hui. Et après c'est à tout un chacun de faire la part des choses, pour dire vrai, je n'ai pas l'envie de m'ériger comme donneur de leçon ou de détenir la vérité pour d'autres...
C'est vrai que les trois quart du temps, quand ils disent combattre le christianisme, c'est juste pour avoir une croix à l'envers et un 666.
Ce qu'il y a de bien maintenant c'est que les groupes ne s'en cachent pas. Avant ils disaient tous qu'ils étaient à fond dedans maintenant que c'est juste pour être Kvlt[NDR- prononcez bien le « v » comme un « v », c'est encore plus Kvlt ] . Tout comme certains labels qui cherchent absolument à limiter leurs productions à très peu d'exemplaires, juste pour donner une valeur ajoutée au "produit", car à ce moment là, on parle vraiment de produit... Enfin bon... les cdrs limités à 50 exemplaires... à quand les mp3s limités à 50 internautes?

9 ) L'Islam est un vrai fléau pour l'Europe. Doit-on s'en réjouir, cette religion étant le seul moyen d'asservir et de terroriser l'humanité toute entière ou doit-on la combattre au nom de la sauvegarde de notre héritage ?

Le fanatisme religieux qui y est affilié m'impressionne. Mais je n'ai rien en commun avec leur culture & leurs idéaux. C'est juste la dévotion totale qu'ils ont qui m'intéresse. Prendre par exemple la photo typique d'un taliban que l'on pouvait retrouver dans tout les articles de journaux à une période donnée : cet espèce de vide dans le regard, ce mysticisme, ce militantisme religieux (que l'on pourrait comparer sûrement à celui des grands inquisiteurs, qui sait...). Le retour à ce qui est religieux dans ces pays peut générer une crainte pour certain, un renouveau pour d'autres... je ne me pose pas la question, le combat est ailleurs. Même s'il se trouve relativement proche géographiquement du leur, hélas...

10 ) Votre point de vue sur les différentes mouvances se réclamant du black metal ( NS, symphonique, païen... ). Peut-on encore appeler cela du black metal ?

Pendant longtemps c'était mon cheval de bataille. J'avais ça en horreur. Vraiment cela m'exaspérait. Je me suis brouillé avec énormément de gens, qui étaient des proches, à cause de cela. Maintenant je suis passé à autre chose, en somme, ce type conflit : c'est fini. On a vraiment adopté une attitude beaucoup plus distante avec tout depuis quelques années. On se contente de se focaliser sur ce qui va dans notre sens et on ne perd pas d'énergie ailleurs car c'est vraiment une perte de temps & c'est bien le temps qui nous manque le plus.

11 ) Votre avis sur la scène Death brutal d'aujourd'hui qui m'insupporte totalement et qui, espérons, étouffera dans sa multitude...

Je déteste le death/core. Mais je trouve qu'il y a une bonne scène death metal en ce moment. Avec VERMINOUS, KAAMOS par exemple. C'est du death old school. Mais le death dont vous semblez parler, à la DYING FETUS, ça non, non. Du death en jogging?...du death racaille, ça non.
En death metal j'écoute soit des vieux groupes, ROTTREVORE, TRAUMATIC, INCANTATION, DEMIGOD, DEMILICH, FUNEBRE... la scène du moment comme VERMINOUS et la gros claque : DEAD CONGREGATION et NECROS CHRISTOS.

12 ) Que représente pour vous le moment de la scène ? Un moyen de communier avec la foule dévouée au culte ou au passage obligé pour assurer une certaine promotion ?

Mauvaise question pour moi. J'ai vraiment du mal avec la scène, contrairement à d'autres, cela ne me procure aucun plaisir. C'est un ennui, assez usant. Un ennui nécessaire pour le tout mais à titre individuel c'est ... rien à dire de plus.
Et aucune communication ou le strict minimum pendant le set d'ANTAEUS, la notion de promotion?! Ca reste assez conceptuel pour nous, ce n'est pas comme si ce type de promotion avait des répercussions sur nos ventes ou quoi que ce soit.
Faire des concerts, sortir un label : ça coûte de l'argent, ça n'en rapporte pas. Plus on en fait & plus on perd à ce niveau là.

13 ) Pensez vous que l'usage de drogues et alcools soit complémentaire du black metal. Est-ce un moyen transcendant de l'approcher ou juste de l'auto-destruction ?

C'est personnel. Cela peut-être autant de l'autodestruction que, pour d'autre personnes, le moyen d'ouvrir certaines portes avec des clefs chimiques. Disons que si je fais usage de drogues ou d'alcools c'est pas pour augmenter une perception ou quoi que ce soit, je ne l'ai jamais vu dans ce sens la. C'est juste un excès , une pulsion, pas toujours très maîtrisée de ma part d'ailleurs. Cela a plus eu tendance à tout ralentir pour ANTAEUS, et à être destructeur dans le sens où à part le néant il ne s'en dégage rien.

14 ) Certain aiment clamer qu'ils sont ouvert musicalement. Qu'ils aiment à passer du jazz au black metal en passent par les guitares héros. Pensez vous que l'on puisse créer de l'art noir tout en étant « pollué » par d'autre styles ?

Je suis fermé musicalement pour tout ce qui est... métal extrême. J'écoute vraiment très peu de groupes en death, en black. J'ai une énorme collection, je suis un grand collectionneur et je vomis pas mal tout ce qui est mp3, cd-r. J'ai énormément de démos (format tape) et j'en commande encore régulièrement. Je suis aussi plutôt 45 tours que 33. Je préfère le format, comme j'ai tendance à me lasser assez vite, deux titres c'est parfait, ni trop court ni trop long. Tandis qu'un album va sembler plus dispensable sur sa durée, et j'aurais moins tendance à le remettre, à le ré-écouter. Surtout qu'à un moment j'ai eu la période faste : j'en achetais beaucoup et il y en a pas mal qui sont passés à la trappe alors qu'ils méritaient d'autres écoutes, mais ça, avec le temps & les années passant, on redécouvre certains groupes qui semblaient insipides alors. Sinon pour ce qui est de jouer d'un autre style, j'ai essayé, pour voir et non je n'ai rien à faire par rapport à ça. Effectivement ça pollue plus ou moins.
Par exemple (ou contre-exemple) MYSTICUM, qui ont mélangé une boite à rythme indus, je trouve que l'album est vraiment bon, très efficace et très froid. Mais tout les groupes qui ont essayé de copier derrière (il y en a bien trop), je ne suis pas convaincu. Mmm il y aurait aussi DIABOLICUM, que j'apprécie, et encore je trouve qu'ils ont quand même trop utilisé de synthé/effet & autres. Entre le titre que j'ai sorti en 45 tours et le reste, j'accroche moins.

15 ) Je pense que le Satanisme, la Misanthropie et la nature ( quand je dis « nature » je ne penses pas à green peace) sont trois valeurs liées. Comment réagissez vous à ce constat ?

C'est assez figé et distinct. Je dois être un peu trop méthodique peut-être et surtout borné ,en ce moment, pour ne pas faire d'efforts pour voir de corrélations autres.
Urbain au possible : j'aime la ville mais pas les gens qui y vivent (préférant tout ce qui est structure, architecture, & la dégradation de certains lieux)
Et la misanthropie, cela me fait penser à un texte que je lisais récemment, je penses que potentiellement je pourrais vraiment aimer les gens mais je ne supporte pas leur médiocrité. (d'ailleurs si une personne visualise à quoi je fais allusion, ça serait bienvenue d'en parler)
C'est surtout cela qui fait que l'on est amener à devenir misanthrope. C'est réaliser à quel point l'homme peut être médiocre. (Et là tu ne peux pas vraiment avoir d'estime et tu as tendance à les englober tous).
Ca n'est que mon avis, mon guitariste n'aurait pas du tout le même point de vue. Lui, c'est une haine pure et globale, et je n'ai jamais chercher à comprendre ou aller plus loin, il le génère ce malaise & le rendre aussi palpable est un tour de force en soit !!!

16) A quand le prochain album ?!! Quel concept ? Quel label ?

D'ici moins d'un an. Toujours le même concept, peut-être plus élaboré (pour les regards extérieurs). On voulait changer de label il y a quelques mois mais on ne peut pas. Cela sera forcement OSMOSE pour celui là, on a pas le choix. Mais on sait déjà avec qui on sera dans le futur.

17) En parlant de label qu'en est il de S.P.K. , mort, définitivement enterré ?

Totalement mort, enterré. Regretté : je n'aurais jamais du le faire ce putain de label.
Si c'était à refaire je ne le referais pas. Pour aucun groupe. Jamais.

Cru-VI-fix