BELENOS

Belenos

Pagan Black metal, France

nov. 2003

Belenos, groupe seulement connu de l?UG il y a peu, monte de manière inexorable (depuis sa signature chez Sacral, autre nom qui monte) sur les hautes marches de la scène pagan black dont il peut se targuer être le leader en France. Après un Spicilège très pagan sorti l?année dernière, il me semblait intéressant de faire le point avec Lokk sur le parcours du groupe et ses impressions sur l?actuelle scène Black?Attention contient des passages anti true (ou trend ?) héhéhéh?à vous de voir.

1- Hells Lokk ! Spicilège est sorti il y a un an et demi maintenant; quel regard portes tu sur cet album (production, arrangements, etc.)? Quelles furent les réactions du public et de la presse ?

J'en suis moyennement satisfait, je trouve le son moyen bien qu'il soit comme je l'avais espéré: brut & crade. L'interprétation n'y est pas transcendante surtout au niveau rythmique. Par contre les arrangements me conviennent tout à fait, ainsi comme les compositions. Nous avions enregistré cet album dans des conditions extrêmes et c'est certainement pour cette raison qu'il n'est pas parfait. Les chroniques en général ont été meilleures que celles reçues avec "Errances Oniriques", ensuite selon les goûts de chacun certains fans apprécient plus "Errances Oniriques" que "Spicilège" et inversement. Le bilan est malgré tout très positif ce qui est rarement le cas pour un groupe qui sort un deuxième album, c'est un cap décisif difficile à franchir, maintenant nous pouvons continuer notre quête en toute sérénité...

2- Il y a une grosse différence entre Spicilège et Errances Oniriques?les compos sont moins sombres, les parties acoustiques dépressives ont disparu alors que les influences pagan ont pris la relève?Pourquoi ce choix?ou du moins comment expliques tu cette évolution ?

Je ne parlerai pas d'évolution naturelle mais plutôt de tournant volontaire, durant l'écriture des titres qui je le rappelle ont été composés avant ceux d'Errances oniriques, je me suis rendu compte très vite que tout cela sonnerait plus "pagan" et je me suis dit autant faire un album pagan à la sauce Belenos. Je ne regrette pas ce choix c'est une étape supplémentaire dans la carrière du groupe mais qui n'implique pas forcément un avenir encore plus pagan ou plus "soft" bien au contraire. Je n'aime pas l'idée de me répéter inlassablement et il m'est aussi impensable de changer radicalement de style dans Belenos, il reste encore beaucoup d'horizons à explorer et chaque album représente jusqu'à présent une région de cet univers.

3- Comment se sont passés les concerts pour Spicilège ? Comment trouves tu le public français ? Y'aura-t-il d'autres concerts d'ici la sortie de prochain album ?

Tous les concerts se sont très bien passés, on ne s'attendait pas à un tel soutien du public et ce dans toutes les régions de France où nous nous sommes rendus. Nous avons fait un long break de mai à septembre 2003 histoire de prendre un peu de recul et de remettre les compteurs à zéro, ça fait du bien de se déconnecter du milieu car la reprise se fait avec encore plus de motivation. Depuis nous avons recommencé les concerts qui sans surprises pour nous se déroulent très très bien, j'espère que cet élan nous sera encore favorable pour quelques temps.

4- Il y a eu un changement de line-up?Belenos inaugurerait-il un concept avec un batteur différent à chaque album ? Qui est le nouveau venu? Pour quelles raisons Marc n'est plus du voyage ?

Oui en effet on ne peut pas s'empecher de changer de batteur à chaque album... les raisons sont principalement d'ordre musicale, Marc est un bon batteur mais il nous fallait quelqu'un de plus apte à jouer très rapidement et Gilles (batteur de Gronibard) que nous connaissions déjà rempli parfaitement nos nouvelles conditions. Il faudra donc s'attendre à plus de brutalité et de rapidité dans le prochain album, cela va de soit...

5- Sacral réédite Notre Amour Eternel et Triste Pensée?pourquoi cette réédition ? Qu'en est-il d'Allégorie d'une souffrance ? A propos de NAE?c'est un album ou une démo? Quel sera le plus pour ceux qui possèdent déjà ces enregistrements ? On aura le droit aux lyrics pour NAE ? Et le packaging sera encore une fois spécial? Le visuel de Spicilège est très soigné - qui s'en est occupé ??

Sacral prévoit la sortie pour fin 2003 / début 2004 d'un double Cd contenant "Notre amour éternel" (premier enregistrement datant de 1996, sortie en démo en 1996 puis en Cd limité sur Polyphemus records en 1998) et "Triste Pensée" (deuxième enregistrement datant de 1997, sortie uniquement en démo en 1999 sur Impaler of trendies prods). Il faut savoir qu'énormément de monde est intéressé et je ne serai pas surpris que ce double Cd se vende mieux que nos deux albums, cela dit ce n'est pas l'essentiel pour moi, d'une part c'est ma volonté d'avoir tous les enregistrements de Belenos sur Cd avec un bon packaging, d'autre part Sacral a donné favorablement son accord, donc voilà. Pourquoi un double Cd car au niveau de la durée "Notre amour eternel" dure 47 minutes pour 7 titres et "Triste Pensée" dure 40 minutes pour 6 titres. Il s'agit de morceaux totalement inédits à l'exception de "Dernière rencontre" qui avait été réenregistré pour figurer sur l'album "Errances Oniriques". Le son a été remixé et remasterisé, rien à voir avec l'horrible son du Cd fait par Polyphemus. Il y aura également deux titres en bonus, ce ne sont pas des inédits, il s'agit d'un titre de la troisième démo "Allégorie d'une souffrance" (1998) enregistré live en répétition avec le tout premier vrai line up en 1999, l'autre titre bonus est "Terre de brume" qui figure sur l'album "Spicilège" il s'agit du premier aperçu de ce titre joué avec boite à rythme et sans basse, pas mal de riffs ont évolués entre temps ce qui donne toutefois un semblant d'inédit "old school". Je n'ai pas souhaité mettre la troisième et dernière démo "Allégorie d'une souffrance", mais ces quatre titres seront remaniés et réenregistrés un peu plus tard, je sais exactement quand et sous quelle forme ils sortiront, mais ça c'est une autre histoire...Le packaging sera certainement un double digi sleeve avec un livret 12 pages contenant enfin tous les textes ! Il devrait y avoir une édition limitée mais j'en ignore pour l'instant la forme. C'est moi qui avait fait tout le lay out pour Spicilège, je trouve ça normal de faire soi même son artwork quand on est musicien et c'est encore moi qui l'ai fait pour ce double Cd.

6- Comment en es tu arrivé à signer avec Sacral ? D'autres labels étaient intéressés ? Pourquoi être allé chez Sacral ? Tu es satisfait de votre collaboration ?

C'est très simple, en 2000 nous avons enregistré un promo CD d'Errances oniriques à destination des labels, au bout de quelques semaines j'avais reçu un coup de téléphone de Sacral me disant qu'il était intéressé pour sortir l'album, c'est la seule proposition positive que j'ai eu, certains n'ont pas prétendu répondre, d'autres trouvaient ça sympa mais pas assez pour proposer un contrat, d'autres encore m'ont gentiment envoyé chier... C'est une réponse qui jusqu'à cette date m'était malheureusement familière. Nous n'avions donc que le soutien de Sacral et après une brève rencontre enrichissante, la confiance s'est solidement installée entre eux et nous. En tant que label français qui débute et qui n'a pas les moyens d'un gros label je trouve qu'on est bien mis en valeur par leur travail, la promotion et la distribution se passent bien et ils sont attentifs à nos attentes, dans l'état actuel des choses notre collaboration avec Sacral est excellente.

7- Comment se font les compos ? Tu es un tyran qui apporte tout et qui ne veut aucun changement ? Ou le reste du groupe participe-t-il ?

On va dire que je suis un dictateur qui aime son peuple... C'est moi qui compose presque tout (musique et paroles), j'incite les autres membres à mettre en valeur leurs propres parties instrumentales, à proposer quelques idées pour les arrangements mais je me réserve un "droit de véto" si ça ne me plait pas. Certains groupes arrivent à avancer sans leader, ce n'est pas le cas de Belenos...

8- Quels sont tes albums de chevet ? Tes sources d'inspiration ?

Dans le désordre: Katatonia "brave murder day", Shape of despair "angel of distress", Burzum "det som engang var", Hate eternal "king of all king", Enslaved "frost", Darkthrone "panzerfaust", Immortal "sons of northern darkness", The third and the mortal "sorrow", Frostmoon "tordenkrieg", Satyricon "shadowthrone", Graveland "celtic winter", Setherial "nord", Storm, Emperor "in the nightside eclipse", Isengard "hosmorke", Kampfar "mellom...", Samael "ceremony of opposites", Lord belial "enter the moonlight gate", Dissection "storm of the light's ban", Aeternus "and so the night became", Gehenna "adimiron black", Gorgoroth "antichrist", Windir "artnor", Limbonic Art "moon in the scorpio", Allegiance "blodornsoffer", Novembre "wish I could...", etc.... j'oublie bien sûr un paquet de bons groupes mais je ne vais pas tout citer. Seuls 3 ou 4 groupes m'ont réellement inspiré pour créer la musique de Belenos, j'ai trouvé mon style assez rapidement et je l'ai peu à peu modelé en fonction de mes envies et de mes humeurs, aujourd'hui encore j'écris les morceaux de Belenos exactement de la même manière qu'au tout début "Notre amour eternel". Cela fait longtemps qu'écouter des groupes que j'apprécie ne m'influence plus, je les écoute toujours avec passion mais d'une oreille neutre, désormais je trouve de plus en plus d'inspiration en voyageant, en lisant , en regardant des films.

9- Où en es tu de la composition du prochain album ? A quoi pourra-t-on s'attendre ? Toujours pagan ou un retour vers la noirceur des précédents ?

Le prochain album intitulé "Fureur Celtique" est pratiquement achevé, nous le répétons depuis un moment et nous pensons l'enregistrer dans mon propre studio vers le mois de mai 2004. Au niveau sonore il faudra s'attendre à un son plus puissant et plus moderne ce qui ne veut pas dire un son aseptisé trop propre. Il se compose de 7 introductions assez courtes et de 7 titres, le tout devrait avoisiner les 44 minutes. Je peux déjà t'annoncer quelques titres: "L'ombre du chaos", "Colère de feu", "Vers la victoire", "Funérailles"... Musicalement le début de l'album est très sombre et très brutal et devient peu à peu "pagan" vers la fin, ce qui n'empêche pas de grosses bourrineries visiblement manquantes sur "Spicilège". Je n'ai sans doute pas assez de recul mais je crois que les titres de cet album réunissent les meilleurs aspects des albums précédents (Spicilège et Errances Oniriques) le tout certainement mieux joué et globalement plus brutal. Le concept se rapproche plus de "Spicilège" bien que le côté guerrier de la chose est fortement mis en avant, vous l'aurez compris ce sera l'album épique de Belenos...

10- Ne crains tu pas d'être récupéré par la cohorte NS, qui se mouille la culotte dès qu'un groupe traite de celtisme ou des vikings? Tu crois à la suprématie de la race blanche? Penses tu que sous couvert d'extrême et de haine le mouvement NS soit "justifié" dans le black? Bref, les NS et toi, ça colle ou pas ?

Belenos n'est pas un groupe NS, je pense que pas mal de monde est au courant, maintenant je ne suis pas non plus "anti-faf" je connais des gens de ce milieu et même si nous n'avons pas les mêmes idées politiques, cela ne m'empêche pas de discuter avec eux, après c'est comme dans tous les milieux il y a des abrutis partout. Maintenant je suis d'accord pour dire que ce milieu "black ns" reprend beaucoup de symboles, d'amalgames, de faits historiques ou culturels pour mieux crédibiliser son action, je n'aime pas l'idée de mêler une doctrine idéologique à un courant musical, pour moi ce sont deux mondes bien distincts mais ils font ce qu'ils veulent ce n'est pas mon problème et je ne peux rien y changer.D'une manière générale Belenos n'est pas un groupe politisé.

11- Quel est TA définition du black ? Tu ne crois pas que la croisade antichrétienne ne tourne à la farce et que ce thème ne soit utilisé que pour le folklore (parce que certains ont décrété que sans antichristianisme on ne fait pas de bon black) ?

La question qui tue ! D'abord je voudrais préciser une chose, Belenos est qualifié de black par défaut car s'il on excepte quelques caractéristiques sonores classiques du black metal en général, nous n'avons pas grand chose en commun avec des groupes comme Mystic Circle ou encore Dark funeral etc...

Je ferais ma définition "négative" du black d'après ce que j'observe globalement : le black métal c'est se dire Sataniste, porter la panoplie habituelle (même en dormant ?!?): pointes, cartouchières, maquillages, faire le méchant bras croisés quand on est interpellé, se croire à un défilé de mode lors des concerts, se faire son idéologie avec tout ce qu'il y a de plus "mauvais" dans ce pauvre monde et enfin pour certains, mais c'est juste un détail essayer de jouer du black metal (le true black c'est maintenant un bon refuge à tous ceux qui ne savent pas jouer en se contentant de grésillements stridents en guise de ryhtmiques, accompagnées d'indésirables râles maladroitement exécutés en guise de voix...). Si telle est la définition du black, alors Belenos n'est strictement pas un groupe de black.

Attention j'ai fait une mauvaise chronique du black pour mieux illustrer notre différence, mais j'aime profondément ce style et heureusement, j'apprécie beaucoup de bons groupes. Pour en revenir à ce "folklore" je vais te raconter une petite anecdote : vers l'an 2000 Belenos a participé à un gros festival de black underground, à peine arrivé dans la salle, certaines personnes nous dévisagent étrangement pourtant nous n'étions pas très connu à cette époque, ce n'était pas ça, au bout de quelques minutes d'observation, nous nous rendons compte que nous sommes en plein milieu d'un attroupement de "poseurs" (et d'ailleurs ce sont eux qui te traitent de poseur en premier...ils sont généralement bien placés pour le savoir et trop bête pour ne pas s'en rendre compte eux même). Tout le monde se matait à savoir qui allait paraître le plus "evil" ou le plus "true" par rapport aux bottes cloutées, aux pendentifs, aux t-shirts, aux patches, aux tatouages etc. Nous, nous étions trois blaireaux au milieu de ce défilé de mode digne de la jet 7. Et pas très discrets les mecs car derrière ton dos bien sûr, on pouvait entendre des phrases du genre "vise un peu les mecs de Belenos, c'est pas des vrais, ils ont même pas de cartouchières..." "ouais il parait qu'ils ne se maquillent même pas..." "putain ils sont habillés comme des paysans". Inutile de te dire qu'intérieurement nous étions mort de rire... bon je ne vais pas m'étendre sur ce sujet, il y a bien d'autres choses, beaucoup plus constructives n'est ce pas ...

12- Quel regard portes-tu sur la scène black française? Sur l'underground ? As-tu subi la connerie de certains ? Et comment réagis tu à ceux toujours promptes à critiquer et à te dire ce qu'il convient de faire (poing dans la gueule, indifférence ou tarte à la crème) ?

Comme dit le proverbe "on répond aux imbéciles par le silence", je me fout royalement de ce qui se dit dans la scène black, et l'indifférence est la meilleure arme contre la provocation, la seule chose qui m'importe c'est de rester bien tranquillement chez moi à jouer de la musique avec les tripes... Je ne m'intéresse plus trop à la scène française car il n'y a rien d'extraordinaire à en tirer, il y a beaucoup de groupes à la base et très peu au final peuvent se vanter d'un minimum de réussite, il faut continuer à soutenir les bons groupes qu'ils soient inconnus ou cultes et oublier définitivement tous ceux qui encombrent la scène et qui lui donnent maintenant cette impression de moisi...

13- Quels groupes t'ont marqué dernièrement ? Quels sont tes derniers achats en métal ?

A vrai dire pas grand chose, ces 6 derniers mois j'ai surtout récupéré des vieux albums que je n'avais plus : des vieux albums de Carcass, Bolt thrower, Metallica histoire de me rappeler le bon vieux temps ou sinon j'écoute des B.O de films, ou Radio Classique quand le suis au volant, ça doit être la vieillesse qui s'installe progressivement en moi, je n'ai plus la foi du métal comme je l'avais il y a 10 ans, et finalement j'écoute peu de métal mais je tiens à garder cette passion pour cette musique aussi longtemps que possible.

14- Tu aimes le néo ? Les gens ont-ils raison de polémiquer sur son appartenance métal ou pas ?

Franchement je ne connais pas bien ce style, j'ai déjà entendu ou vu certains groupes représentatifs mais j'avoue que ce n'est pas ma tasse de thé, ça ma fait penser à du Rage against the machine que je n'aime pas du tout d'ailleurs, alors est ce du métal ? Je dirais oui et non : oui par l'utilisation des instruments et du son typiquement métal et non pour les concepts qui me font plus penser à du rap pour ce qui est des propos revendicatifs à deux balles et des attitudes urbaines rebelles, en réalité je sais ce que je suis par ce que j'écoute et je suis très très loin de me soucier de cette nouvelle mouvance destinée à une nouvelle génération d'abrutis...

15- Tu as d'autres projets musicaux?dont le fameux Asyndess! Alors quand est-ce qu'on aura le droit à un album? Les autres membres de Belenos ont aussi d'autres groupes: peux tu me les présenter ?

J'avais mis Asyndess en stand by le temps de trouver un label avec Belenos et d'enregistrer quelques albums mais j'avoue avoir du mal à redémarrer ce projet, je suis beaucoup moins productif qu'il y a 10 ans, cela fait bien 3 ans qu'un nouvel album est en préparation et je n'ai à ce jour qu'un seul titre d'achevé et 4 autres débuts de morceau, il me reste beaucoup de boulot à terminer et il ne faut rien attendre d'Asyndess avant mi-2005.

Tous les autres membres actuels de Belenos ont également leur groupe parallèle :

Guillaume (guitare) est le leader de Black Dust qui existe depuis plus de 10 ans, un album doit sortir sur Sacral productions en fin d'année, musicalement c'est très avant-gardiste, un death/thrash/doom théâtral et conceptuel un peu comme Forbidden Site ou les premiers Misanthrope.

Gilles (batterie) joue dans deux autres groupes: Gronibard (grind débile) qui je pense n'est plus à présenter et avec les mêmes membres dans Warscars qui sonne plus Grind/ death core, il joue parfois comme batteur studio dans différents groupes, je me rend compte un peu plus chaque jour que c'est un batteur incroyable et nous avons beaucoup de chance de l'avoir dans nos rangs.

David (basse) est également chanteur dans Psy, c'est de l'electro indus métal, il a aussi son projet solo nommé Herbswerk un peu dans la même lignée.

16- Que penses tu du support mp3 qui est un véritable fléau ? Tu shares des albums sur soulsick ? La musique se doit-elle d'être gratuite (comme le prétendent ceux qui téléchargent à bloc)? Tu crois qu'on peut se contenter de la musique sans "l'enrobage" (textes, photo, boîtiers, etc.) ?

C'est un phénomène récent, mais en plus du gravage de Cd qui ne coûte pas grand chose, les mp3 sur internet devraient être interdits, je ne cerne pas encore très bien la gravité du phénomène, mais c'est au niveau des labels que ça craint vraiment car s'ils vendent beaucoup moins d'albums que prévu à cause de ces pratiques, financièrement c'est une situation intenable et beaucoup devront mettre la clé sous la porte, du coup les groupes seront privés de label donc de studio et seront bloqués faute de débouchés. Personnellement je possède quelques Cds gravés qui ont remplacé mes vieilles cassettes audio mais quand j'aime vraiment un album je le rachète en original, je pense que beaucoup de fans adoptent la même démarche. Espérons que ce phénomène ne se généralise pas trop du moins dans la scène métal.

17- Je te laisse le soin de conclure?

Et je crois qu'on a fait le tour, pas vrai ? Je vais juste rappeler l'adresse de notre site :www.belenos.fr.fm. Et merci à toi Mister !

Dr Jabuse