INHUMATE

Inhumate

Death grind, France

mars 2003

INHUMATE est à mon sens le meilleur groupe de death grind de l'hexagone, trop peu connu dans son pays d'origine il n'en reste pas moins reconnu à l'étranger, il est formé du line up suivant : Christophe : vocal / David : guitare + backing vocal / Fred : basse / Yannick : batterie et ces gars là aime bien tout ce qui va à la vitesse du son (bien brutal). Mais faisons plus ample connaissance avec Fred. Qui a bien voulu répondre à nos questions.

1 - Bonjour comment ça va ? Quelle est l'actualité de INHUMATE (cela fait déjà quelques temps que " Growth " est sorti) ?

Salut !!! Tout va très bien de notre coté ! Effectivement cela fait presque trois ans que " Growth " est sorti et l'actualité est que nous préparons le 4ème album. Rentrée en studio prévue pour juillet 2003 et sortie de l'album espérée pour la fin de l'année.

2 - Vous avez comme fil directeur entre chaque album un concept (si tu peux faire un rappel pour les retardataire), quelle est ton opinion sur le fait que seul 2 thèmes et demi soient omniprésents : Satan et le gore, voire le cul chez les autres groupes, alors que INHUMATE a élaboré des paroles plus "recherché" ?

A propos du concept, il se déroule chez nous d'album en album et tout particulièrement au niveau iconographique. Cela évite notamment de s'emmerder à trouver toujours des textes sur un même thème ce qui devient effectivement pénible pour les auditeurs et de plus en plus ardus pour les compositeurs. Sinon ce concept est sur le thème de la vie et de l'abolition du temps. Je sais que c'est un peu curieux comme thème pour un groupe de grind, mais comme tu le dis les trucs gore, cul, etc? sont quand même un peu dépassées il me semble? Jusqu'à maintenant on a sorti 3 albums : " Internal Life " (qui est sur la vie intérieure, intra utérine, d'avant la vie terrestre), " Ex-Pulsion " (qui trait du moment précis de l'expulsion, c'est à dire le moment de la naissance) et " Growth " (qui lui est sur le thème de la croissance, de la mise en place de la personnalité). Pour fin 2003 nous espérons sortir notre 4ème album " Life " qui lui sera sur toute les années de " vie ", la plus grande partie d'une vie. Ce sera aussi l'album central de l'heptalogie (4ème sur 7), donc on va essayer de faire quelque chose de particulier. Enfin, je ne peux pas en dire plus pour le moment, qui vivra verra ! Ensuite devront suivre " The Fifth Season " (qui sera sur le thème de la maturité, de la fin de la vie, de la sagesse), " Expulsed " (sur la mort, sur le moment où on est expulsé de la vie terrestre) et " Eternal Life " (la vie éternelle, durant notre vie on a donné la vie à une descendance donc la vie ne s'arrête pas et là l'auditeur n'a plus qu'à remettre le 1er volet de l'heptalogie dans son lecteur et tout recommence indéfiniment !!!). Sinon nos paroles traient d'un tas de choses plus ou moins philosophiques, on essaie de réfléchir au pourquoi du comment, assez classique finalement comme idées, mais il faut bien retenir qu'INHUMATE n'est pas un groupe politisé, on ne prêche ni l'anarchie, ni la destruction du système, ni tous ces genres de conneries? INHUMATE n'est pas non plus un groupe " satanique " qui essaie de dire eu gens de ne pas croire, ou de croire en je sais pas quoi. On part du principe que les gens sont libres et qu'en aucun cas on n'est là pour leur dire ce qu'ils ont a à faire, à penser ou à dire. Et alors ce que je trouve de plus en plus pitoyable ce sont les groupes qui prônent la destruction des hommes, de la race humaine, etc? Si les choses sont si pourries qu'ils commencent par se suicider au lieu de subir ce monde si pourri et par la même occasion ils nous soulageront de leurs idées à 2 balles, genre rébellion adolescente en crise contre Papa et Maman?

3 - INHUMATE fait un grind death ultra brutal bien speed, mais je ne trouve pas de référence vous ressemblant, quels sont vos influences ?

Tu aurais posé cette question il y a 10 ans on t'aurait répondu : CANNIBAL CORPSE et NAPALM DEATH. Maintenant on te répond : INHUMATE? Et je le dis sans prétention, mais je pense que tu as raison quand tu dis qu'o ne ressemble pas à grand monde. J'ai aussi le sentiment sincère qu'avec le temps (INHUMATE a quand même presque 13 ans) on a réussi à se forger une identité propre qui fait qu'on ne ressemble a priori à personne d'autre. Et surtout pas à KATAKLYSM, BRUTAL TRUTH ou SUFFOCATION comme je peux le lire de temps à autres dans des chroniques?. A se demander ce qu'écoutent ces gens là?

4 - Actuellement, il y a un retour du death metal, et une perte de vitesse du black, mais à ton avis comment se porte le grind ou du moins le death grind ?

Tu sais je ne fais pas trop attention de ce qui se passe au niveau de la scène officielle, je suis tout le temps enterré au fin fond de l'underground et je ne suis pas trop les tendances. Finalement peu m'importe qu'un style soit plus représenté qu'u autre dans les magazines ou les magasins de disques, tout ce qui m'importe c'est que la musique dans laquelle je me retrouve ait des structures et des réseaux underground suffisamment forts de façon à ce qu'INHUMATE puisse jouer et propager ses albums et que de bons groupes puissent aussi avoir l'opportunité de jouer pas trop loin d'ici de façon à ce que je puisse aller aux concerts ; Voilà, le reste m'importe peu comme dit? Enfin, pour revenir à ta question, le grind et le death grind se portent finalement pas si mal car il y a pas mal de gens motivés dans l'underground qui essaient de faire bouger les choses pour ces groupes là !!!!

5 - J'ai l'impression qu'en France INHUMATE n'est pas reconnu à sa juste valeur, est-ce qu'il y a une explication à cela ?

En fait cette question rejoint un peu la précédente, en tout cas au niveau de la réponse. Je pense que dans la scène underground française INHUMATE est reconnu un minimum, on est quand même là depuis pas mal d'années et je pense qu'on a toujours été sincères et corrects vis à vis de nos idées et des autres acteurs de la scène. Maintenant il est vrai qu'au niveau de la scène " officielle " je ne pense pas que nous soyons reconnus à notre juste valeur? Mais encore faut-il être capable de jauger ça? Disons que ce qui pourrait éventuellement m'énerver c'est quand je lis dans certaines interviews des gens qui laissent sous-entendre qu'on est des jeunes débutants? Mais dans le fond cette reconnaissance ne me dérange pas plus que ça car cette scène " officielle " me dégoûte de plus en plus. Elle est vraiment totalement axée sur l'argent à un point qui devient hallucinant? La musique n'à plus aucun intérêt pour ses gens, seules les rentrées de pognon comptent et tous les moyens sont bons pour y arriver, c'est réellement affligeant !!! Encore une fois je m'éloigne de ta question? Pour y revenir l'explication est finalement simple : nous sommes autoproduits, donc non " commercialisés ", donc pas intéressants pour les magazines nationaux, conclusion ils nous ignorent totalement?

6 - INHUMATE est l'un des groupes de death français (encore vivant) les plus reconnu à l'étranger (et il n'y en a pas beaucoup), finalement l'autoproduction à permis de faire une promotion à l'échelle européenne, mais si le groupe était signé est-ce qu'il n'aurait pas était plus populaire dans l'hexagone et encore plus à l'étranger ?

Bien évidemment que si nous avions été signés le groupe serait encore plus connu aussi bien en France qu'à l'étranger, mais dans l'état actuel des choses je pense que ce qu'un label underground peut nous proposer nous le faisons aussi bien, voire même mieux que lui car contrairement à lui nous n'avons la promo que d'un groupe à faire, donc nous la faisons intensément. Maintenant il est clair que si nous étions signés sur un gros label la promo serait autre, mais à ce moment là il y a beaucoup de choses que nous refusons, et notamment le fait de n'avoir pas un regard sur tout ce qui touche au groupe, aussi bien sur la musique que sur les visuels, que sur le merchandising, sur les compiles, etc.? Autre chose, nous ne nous faisons plus d'illusions depuis longtemps sur le fait de vivre de notre musique ou pas, donc quel serait l'intérêt réel pour un gros label de promouvoir à fond un groupe comme nous sachant que celui là ne fait pas de tournées et donc ne peut pas assumer totalement la pub qui est misée sur lui? Donc un gros label qui nous signerait n'investirait certainement pas énormément sur nous, partant de là notre optique 100% underground n'est-elle pas encore plus valable ? Donc restons underground, restons autoprod et continuons notre petit chemin, on se fait plaisir et tel est l'essentiel !

7 - Et pendant qu'on parle de label, à ton avis, tous les jeunes labels actuels vont-ils pouvoir évoluer ou s'éteindre par manque d'argent ou pour d'autres causes (dans ce cas là tu seras obligé de te recentrer sur l'étranger pour pouvoir approvisionner Grind Your Soul )?

Là je ne sais pas à quels labels tu fais allusions mais il se trouve que bizarrement toute une foule de petits (ou du moins nouveaux) labels apparaissent en ce moment en France. Je ne comprends pas pourquoi mais bon, soit? Je tiens quand même à préciser que dans le tas il y en a un auquel je participe : SKULL FUCKED PROD !!! Je ne sais pas si ces labels tiendront le choc avec le temps, mais ce qui est sûr c'est que beaucoup d'entre eux font des conneries à mon goût, ou ne sont pas prêts? Il y a peu j'apprenais qu'un label français signant pourtant des groupes brutaux croyait que le FTC était organisé par REVENGE PROD? Ce genre de truc me fait complètement halluciner !!! Le FTC est le plus important festival brutal underground d'Europe, ne pas savoir qui l'organise c'est vraiment ne rien comprendre à la scène européenne, ou alors être bien franchouillard comme le sont d'ailleurs la plupart de ces labels : c'est à dire se regarder le nombril et oublier que la scène est internationale !!!! Quant à Grind Your Soul depuis le début cette distro (tenue par Yannick, batteur d'INHUMATE) s'approvisionne à l'étranger !!! Se borner à croire que la scène underground française peut s'arrêter à nos frontières est une grossière erreur que j'essaie d'expliquer à ceux que je rencontre en France mais peu semble vouloir le croire? Tant pis, à mon avis ils y perdent?

8 - Si je ne me trompe pas, un des musiciens est prof, une réflexion au fait qu'un bon nombre de " métalleux " sont dans l'éducation nationale, et cela expliquerait le fait que de nombreux jeunes ne s'intéressent pas au METAL (du moins pas au " vrai metal ") ?

Ah, ah, ah !!! Tu ne te trompes pas, c'est moi qui suis prof. Tu sais quasiment tous mes élèves savent que je joue dans INHUMATE et c'est vraiment pas pour ça qu'ils aiment ou n'aiment pas le metal? Cette musique, comme toutes les autres musiques doit être ressentie et basta. Soit on la ressent et on aime, soit on ne la ressent pas et on s'en fout? Par contre effectivement l'amalgame entre le mot " metal " et les truc hip hop actuels me dérange un peu?. Le " metal " a toujours été une musique un minimum agressive, alors voir des type se trémousser sur des musiques dansantes et leur coller l'étiquette " metal " je trouve ça pas terrible du tout? Mais enfin de là à dire qu'il y a un " vrai " metal et un " faux " metal je sais pas !!! La mode se fait et se défait, seuls les purs restent ! INHUMATE fait du brutal depuis 1990 et on est toujours là !!! SICK & PROUD !!! Est-ce pour autant du vrai metal ? Après tout en s'en fout non ? !!!

9 - Tu organises des concerts, notamment le Soul Grinding Festival, est-ce facile de trouver de bons musiciens et des groupes d'envergure internationale voulant bien jouer en live ?

Il est extrêmement facile de trouver des groupes qui veulent se produire live !!!! J'ai des dizaines de sollicitations par semaine, autant de petits groupes que de groupes plus connus. Mais pour ma part j'essaie de favoriser les petites formations, celles qui ont le plus de difficultés à trouver des concerts. C'est ce que nous essayons de faire avec le Soul Grinding Festival : montrer au public des groupes que nous considérons avec un potentiel professionnel mais qui malheureusement, et ce pour diverses raisons, n'ont pas les retombées médiatiques qu'ils devraient avoir. A ce jour on a organisé 3 Festivals comme celui-là et y ont participé des groupes tels que CEREBRAL COMMOTION, IMPERIAL SODOMY, ARCHAEUS, FATE, ALIENATION MENTAL, PUNISHMENT, INTO DARKNESS, GOREROTTED, PREJUDICE, VICTIM, MENTAL AMPUTATION, DAMNABLE, IMPERIAL FOETICIDE, etc.? Mais j'ai malheureusement l'impression que le public ne comprend pas tout à fait notre démarche et semble bouder les groupes qu'il ne connaît pas bien? Or notre but est inverse : faire découvrir les groupes que l'on ne connaît pas, car c'est souvent là qu'on a de bonnes surprises !!!!

10 - Bientôt vous allez jouer en Allemagne, y a t il une coopération entre les Strasbourgeois et les groupes de l'Allemagne voisine ?

Oui bien sûr. Nous avons de bons contacts avec l'Allemagne, mais je ne pense pas que ce soit fatalement lié au fait que nous soyons frontaliers, nous jouons certainement plus en Allemagne qu'un groupe de Bordeaux bien sûr, mais la plupart de mes contacts avec les allemands sont des contacts " professionnels ", donc susceptibles d'être noués par n'importe qui? Et il me semble qu'être en contact avec l'Allemagne est une très bonne chose car c'est quand même un pays ou la scène underground est particulièrement vivace et intéressante !

11 - Bon, j'ai pas d'autres questions à te poser, en espérant que celles-ci ne soit pas trop nulles . le mot de la fin, mais si tu veux dire plus qu'un mot vas y (en fait 1 mot c'est court, tu peux juste me dire merci ou non ou oui ou prostitution ou au revoir ou j'en sais rien, non ça c'est trop long ?).

Bon, ben mon mot sera : merci ! Mais je ne vais pas m'arrêter là quand même !!! Donc encore un petit mot à tous ceux qui seraient intéressés par d'autres découverts musicales, nous avons (comme moyen de financer notre auto production aussi, faut le dire !!!) une distro assez complètes. La liste est visible sur le net àwww.inhumate.comet on peut la demander via e-mail ou courrier postal à Yannick (notre batteur) à :

GRIND YOUR SOUL
Distro C/o Yannick GIESS
4 rue de Remiremont
67170 BRUMATH
professeur.burp@wanadoo.fr

Inhumate Gybus

Kharôn