MALMONDE

Malmonde

Electro metal, France

oct. 2003

Nous devons l'avouer, Malmonde nous avait d'abord dérouté, nous, brutes assoiffées de metal qui bourrine! Et certaines de nos plumes n'avaient pas été tendre avec la musique de Malmonde. Mais comme tous les styles extrêmes ont évidemment leur place dans nos pages, nous avons voulu en savoir un peu plus sur leur travail; et les MALMONDE se sont sympatiquement prêtés au jeu afin de nous faire découvrir leur univers...

1. Que signifie le nom du groupe ? quel concept se cache derrière ? (Ca sonne assez goth?, non ?)

Le nom du groupe vient du tout début de Malmonde ou notre musique évoluait dans des sphères plus gothiques qu?aujourd?hui? donc quelque part tu as raison. Nous voulions un nom à consonance française afin de préserver notre identité. L?addition du Mal et du Monde collait bien avec les paroles bien dark de l?époque ! ;-) La musique à changer, les paroles ont évolué également mais on a conservé le nom car il nous plait bien? Il n?y a pas de concept caché derrière?

2. Mais si c?est encore un peu tôt, quels sont les retours du premier album " Malmonde " ? Quel impact attendiez-vous? Avez-vous du succès hors de nos frontières ?

Effectivement, c?est encore un peu tôt pour se rendre contre des retours et être réellement objectif. Pour l?instant c?est un peu flou mais nous aurons un état des ventes précis en fin d?année? Mais apparemment au vue des diverses interviews que l?on a fait, nos voisins européens sont très enthousiastes, malgré la mauvaise réputation générale des groupes français?Nous sommes distribué un peu partout, Allemagne, Belgique, UK, Espagne, Norvège, Suède, Dannemark, Autriche, Suisse, Italie, Japon, USA, Australie, Grèce... Mais à aujourd'hui je ne connais pas du tout les proportions chez nos voisins. J'aurais un récap d'ici la fin d'année. Nous avons hâte de savoir comment à été perçu le CD...

3. Quelle est votre actu ? Préparez-vous déjà le deuxième album pour honorer votre deal chez Osmose ?

Evidemment ! Nous sommes en plein dedans ! Nous sommes en train d?enregistrer une maquette pour se rendre compte de comment ça va sonner, et bien sûr l?envoyer à Osmose avant de parler de studio. Cette fois nous voulons nous libérer de l?autoproduction.
Nous pensons enregistrer l?album pour le 1er trimestre 2004, mais ça paraît ambitieux ! Il nous reste une reprise à conclure et nous souhaitons inclure une plage ROM sur le CD avec, j?espère un clip entre autre?

4. Et d?après vous, sur quels critères vous a choisis Osmose ? Votre style peut en dérouter plus d?un metal-head puriste, au regard des productions précédentes d?Osmose...

C?est évident? et cette question est récurrente à toutes les interviews ! Mais il faut voir que OSMOSE n?a jamais eu que du Brutal dans son catalogue (Dark Tranquility, Samael). Effectivement cette décision nous a bien surprise car nous ne pensions pas intéresser Osmose, mais comme m?a dit Hervé il fonctionne au coup de c?ur et apparemment il a bien accroché sur notre son. Je pense également qu?il veut enrichir son catalogue somme toute très extrême.
Nous sommes aussi très surpris des réactions de certains " puristes " qui pense que Malmonde n?a rien à faire chez Osmose? et également certains chroniqueurs qui jugent le groupe par rapport à son label et non par rapport à la musique.

5. Et vous, comment avez-vous réagi ? Ne tabliez-vous pas sur d?autres labels plus axés sur votre style ?

Je serais curieux de savoir quel label correspond à notre style ! :-) Franchement, nous faisons du métal, donc tout label métal nous correspond ! après, chacun teinte son métal à sa façon mais je pense que cela intéresse potentiellement tout les labels de la famille métal? La preuve en est faite avec OSMOSE PROD qui signe un groupe tendance electro/Indus? Non mais on aura tout vu !!! Mais où va le monde ! ;-)
On a bien sûr était très content de cette signature car Osmose est l?un des plus gros label indépendant de métal extrême et il bosse très bien et surtout à l?export. Et c?est l?un des premiers label à nous avoir contacté avec une proposition sérieuse.


6. Ils s'avérent qu'à la Fnac de Grenoble votre album était déjà disponible en février, il y a eu également des rumeurs qu'Adipocére vous signes mais finalement c'est Osmose, comment s'est passée cette signature, plutot faite au dernier moment ?

Pour recadré l'historique, je rapelle que cet album est une autoprod, du début à la fin... c'est à dire que nous sommes aller jusqu'au pressage. nous avons préssé 500 exemplaires, sortie en janvier. On en a envoyé un peu de partout (démarche concert et label) et aussi pour la vente. ADIPOCERE à été très interessé mais seulement pour la distribution. 200 CD ont donc été distribué via Adipocère, sans pour autant parler de signature. Très rapidement nous avons été contacté par OSMOSE et il n'y a eu aucun problème avec Adip. Au contraire, ils étaient très content pour nous.

7. Comme vous êtes chez Osmose, il y a eu un temps, sous leur sub-division KRON-H, ils avaient diabolos rising, un side project de mika lutinen, et le leader de necromantia, puis ces 2 gars ont rebatisé leur projet RAISM, mais musicalement c'était devenu de la techno, si vous connaisser un peu que pensez vous de cette orientation, et qu'elle sera celui de MALMONDE ?

Et bien je ne connais rien de tous ça !!!! :-) Chaque groupe change et évolue. Difficile de porter une critique à une évolution qui leur est propre. Regarde Paradise Lost, Metallica, Theatre of Tragedy, bref il y a une multitude de groupe qui font évoluer plus ou moins leur musique et c'est ce qui leur permet d'exister encore aujourd'hui...
Pour ce qui est de Malmonde, oui, nous évolurons petit à petit, vers quoi ? on ne peux pas le savoir encore... Nous venons à peine de sortir notre 1er album, laisse nous faire le tour de la question et on en reparlera dans quelques années. On a encore beaucoup de bruit à faire !

8. Difficile de vous coller une étiquette tellement votre musique sort des sentiers (re)battus ! Quelle est votre propre description de votre travail ? De quelle scène vous réclamez-vous ?

Comme je l?ai dit plus haut nous faisons partie de la scène métal, et nous aimerions que tout le monde pense comme nous mais?y?a du boulot ! En fait nous trouvons vraiment dommage que la scène métal, hardcore, black, death, néo etc? soit divisée ainsi car la base est la même? nous aimerions appartenir à toutes les scènes mais nous savons que ce n?est pas le cas. Les mentalités changeront peut être? Pour revenir à notre style, il y a un peu de Death, de Power, de Gothique, de l?electro, indus, Thrash ect? difficile à classer effectivement. En bref, nous nous sommes défini de Cyber Métal, ça veut tout et rien dire à la fois !
Mais ça éveille la curiosité ! J

9. Quel sont les groupes qui ont pu ou que vous appréciez dans le death industriel, l'éléctro black, ou dans tout autres croisement de métal extréme et de sonorité électronique.

A vrai dire on ne connait pas trop la scène Indus ou electro bizarrement... donc a part FEAR FACTORY, SAMAEL ou encore RAMMSTEIN et PAIN, notre culture dans ce domaine est très plate. Les 4 groupes précités font partie de nos références c'est sûr, mais ce n'est peut être pas ce que tu qualifie de métal extrème...

10. Vos influences majeures ? dernier cds achetés ?

Difficile de parler d?influences car au sein du groupe ont écoute beaucoup de style différent, du métal en majeur partie (tous les styles) mais aussi du Rock, du trip-Hop par exemple. Donc je pense qu?on puise notre musique dans beaucoup de style différent et je pense que cela nous aide à avoir le plus de recul possible par rapport à notre musique. En métal on pourrait parler de Samael, Dimmu Borgir, Fear Factory, Paradise Lost, Pain, Rammstein, Dark Tranquility, et bien d?autres?
Le dernier CD en ma possession est le dernier Dimmu ! excellent ! et en ce moment j?écoute Prodigy? rien à voir !

10 Quelles émotions souhaitez-vous retranscrire grâce à votre musique? Le circuit imprimé semble être tout, et l?homme rien?

Et bien au début nous voulions retranscrire une ambiance froide, déshumanisé. C?est ce que nous avons essayer de faire sur le 1er album? Nous voulons que notre musique soit " nouvelle " ou plutôt avec des sonorités nouvelles car ce genre de zique à toujours existé quelque part mais pas vraiment sur la scène " Death/Thrash/Black " donc on bosse un peu dans ce sens?mais nous ne sommes pas des mordus d?informatique et de nanotechnologie ! le futur est un concept intéressant et il y a beaucoup à dire, mais c?est l?imaginaire qui parle? La relation circuit imprimé / homme n?est pas primordial ! je dirais même que c?est un peu " cliché " il y a beaucoup d?autres sujets bien plus intéressants?

11. Et quels sont les thèmes abordés dans les textes ? J?imagine qu?ils sont très liés à la zique?

Disons que c?est surtout des émotions pour la plupart du temps, des sensations, difficilement compréhensibles si on est pas tordu ! ;-) à part " Machine " ou je parle d?un éventuel futur, je ne parle pas de l?évolution de l?homme et de l?intelligence artificielle ! Sur le 1er album il n?y a pas de lien direct entre paroles et musique. Sur le 2eme album par contre nous allons travailler un peu plus les paroles autour d?un concept d?ailleurs dont le sujet sera centré sur un futur proche j?espère peu probable !!! ( mais pas de circuit imprimé ni de clone génétiquement modifié ! )


12. Comment travaillez-vous pour composer ? Etes vous des " petits génies " de l?informatique ou du son ? Et comment et ou avez-vous enregistré ?

On ne compose rien sur informatique (pour le moment). La plupart des morceaux naissent en dehors des séances de répét à l?initiative de Hervé ou moi-même. Toutes les séquences Electro/indus sont conçu sur un séquenceur externe et on construit notre univers autour de cette machine. Ensuite, une fois que le squelette du morceau est bien défini, chacun appose sa griffe, on le test en répét, on le modifie, l?améliore etc.
En ce qui concerne notre 1er enregistrement, c?est une autoproduction, nous avons donc tout enregistré nous même sur PC. L?avantage était que nous n?avions pas de batteur à l?époque. Donc très facile. Pour le reste, un bon PC, une carte son correct, quelques multi-effets et 6 mois de boulot !

13. Comme vous m'avez dit que vous avez tout fait tout seul, êtes vous plutöt cubase ou protools ?

Ni l'un ni l'autre, en fait notre outil était NUENDO. Les logiciels de ce type sont plus ou moins identiques, après c'est une question d'affinité et d'habitude.

14. Ailleurs, vous avez confessé avoir utilisé une carte son à 30?, qu'elle est votre réaction quand je dis, que les gens sont ridicules ave leurs cartes son à 4000 balles, et son incapable de faire un album signé, tout ça à cause de leur manque de talent.

30? serait un peu exagéré. C'est une carte son type SOUND BLASTER, ça doit tourner autour de 3 à 400 balles... enfin passons. Je pense que si nous avions eu une carte son à 4000F, je ne crois pas que nous aurions eu un son meilleur. Le fait est qu'il y a suremment d'énormes possibilités avec du matos de qualité, faut-il savoir s'en servir ! On ne s'improvise pas ingé-son en quelques mois. C'est un métier à part entière. Le son est super important et aujoud'hui plus que jamais où c'est la course au gros son. Même si ta zique est excelllente et originale, si t'as un son de merde, tu passeras inaperçu. Malheureusement, l'inverse marche mieux !

15. Quelle est la philosophie du groupe : vous êtes plus proches du " sex drugs rock?n?roll " cher au métal ou vivez-vous la musique autrement ?

Malmonde n?est pas un culte ou un mode de vie mais un groupe d?amis de prime abord, car nous nous connaissions tous avant même d?avoir pensé le groupe. Pour certains il y a même des liens familiaux. Donc la relation entre les 5 musiciens est très forte et nous n?imaginons pas l?avenir du groupe sans l?un d?entre nous.


16. Vous qui raffolez de sons synthétiques, que pensez vous du recours aux nouvelles technologies pour la promotion musicale? (MP3, web, CD-r & DVD?) : ne faut-il pas les utiliser avec parcimonie ? Hervé, boss d?Osmose semble dire que le combat contre le piratage est perdu et qu?il faut privilégier d?autres voies pour que les artistes touchent les fruits de leur travail?

Il n?a pas tort. Les MP3 par exemple est malgré tout un très bon moyen pour découvrir un groupe, par contre effectivement c?est dangereux car beaucoup ne fonctionne que comme ça? En général nous utilisons le Mp3 pour découvrir le groupe et si la musique nous plait on achète le CD. D?autant plus si c?est un groupe français. On se refuse de graver un CD d?un groupe français. C?est exclu ! Mais pour l?auditeur qui n?est pas forcément sensibilisé au marché du disque, quel intérêt ? alors que l?album peut être téléchargé gratuitement?
Le DVD commence à bien marché dans la musique ce sera peut-être un bon moyen de diffusion car pour l?instant le gravage de DVD est encore marginal et surtout cher.

17. Parlez-nous de la scène grenobloise : vos amis, espoirs, les pires cons ? Avez-vous des contacts extérieurs à votre région ?

Je trouve qu?il y a une très bonne scène grenobloise : Ellipsis, Nightmare, Rest In Peace, Feverish, et beaucoup d?autre qui n?attendent qu?une signature pour faire parler d?eux comme That Old Black Magic, Oratoria, Strike Back, NEP de très bons groupe de style tout à fait différents. Malheureusement à Grenoble les lieux d?expression sont plutôt limités. La seule salle correcte [L?Entrepôt] a fermé il y a quelques mois? mais ça ne nous empêchera pas de faire du bruit !

18. Vous étiez initialement un trio et évoluez maintenant en quatuor avec un batteur. Avez-vous des side-projects ? Si oui, parlez-nous en un peu?

Au tout départ trio exact, ensuite Stéphane est arrivé au synthé, nous avons enregistré notre 1er album et maintenant nous sommes 5 avec Christophe à la batterie depuis janvier 2003. Nous sommes au complet. Christophe nous vient du sud ou il était batteur dans le groupe FAIRLIGHT sinon il n?y a que Michaël (Basse) qui est guitariste de CHAIRCHANTCORPS, groupe de Rock français très prometteur. On ne souhaite pas s?investir dans d?autres groupes faute de temps et d?envie. Malmonde nous prend beaucoup de temps et nous bossons tous à coté pour payer notre loyer !

19. Vous semblez apprécier la scène. Quels sont les dates futures ? Avec quelle " pointure " métallique aimeriez-vous jouer ?

On a joué récemment avec MANIFEST un groupe d?Ardèche style thrash/hardcore, excellent ! sinon on à plein de plans mais rien de vraiment planifier? c?est toujours comme ça. On cherche d?ailleurs un manager pour nous épauler dans cette tache? Il est clair qu?on adore la scène est qu?on aimerait jouer le plus possible. Pour les groupes phares avec qui on aimerait jouer, bien sûr, Samael, Rammstein, Pain, mais y?en à des milliers en fait !!!
On aimerait le plus tôt possible tourner en Europe, mais c?est encore trop jeune pour parler de tournée? Soyons patient.

20. Comment voyez-vous l?évolution future de votre musique ?

Malheureusement dans la musique, on ne peut se voir qu?à cours terme et encore ! Notre signature est arrivé plutôt rapidement sur le coin de la gueule sans prévenir? donc même à 3 mois on ne sait pas ce qui peut arriver. Pour l?instant notre avenir se résume à notre 2eme album. On a vraiment hâte d?y être, il sera résolument plus agressif, plus rapide, plus complexe, avec plus de séquences et de mélodies, on bosse beaucoup le chant également? bref il sera différent, on va bien sentir l?évolution du groupe en tout cas?

21. Un dernier message ?

Merci à toi pour ton soutien et n?oubliez pas qu?il faut soutenir la scène métal française. Déplacez-vous pour les concerts et soyez ouverts !

A bientôt !

Autocrator & Kharôn