La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Iron Maiden : A matter of life and death

IRON MAIDEN - A matter of life and death

EMI, 2006

Heavy metal culte, Royaume-Uni

Album CD

La \"vierge de fer\" est maintenant au XXI°S. : que peux bien avoir à dire un groupe qui a tout fait, tout vu, tout vécu en 26 ans d'existence ? Plus grand chose de neuf, à mon humble avis, et ce, depuis un bon bout de temps déjà, depuis l'album \"Fear of the dark\", ou \"X Factor\", en fait ; mais le groupe s'entête à sortir encore et toujours des albums et les traditionnels mini-CD rares pour les gogos collectionneurs ! Par rapport au précédent \" Dance of Death \" au son moderne et assez entraînant, ce \" A matter of life and death \" sent le retour aux sources, voire l'aller simple vers le cercueil ! Le son est bien coulant, avec une basse bien présente, éléments savoureux et typiques du groupe. Et toujours ces intro sirupeuses, ces rythmiques heavy bien léchées, ces plans avec la voix qui suit une mélodie bien lisse, puis ces passages progressifs planants (qui ont fait la renommée de \"Seventh soon...\"), puis ces soli, puis ces harmonisations, et puis, et puis... toujours la même chose ! Tous ces titres, bien joués, d'ailleurs, sentent vraiment le réchauffé, et même Bruce Dickinson à un chant parfois plat. A chaque titre nous pensons à un autre plus ancien de Maiden dont la matrice serait la même. MERDE !!! Mais ou sont passées les grandes cavalcades, les chevauchées épiques et les hymnes métalliques pondus autrefois par Iron Maiden ? De rares titres sortent tout de même du lot, comme l'énergique \" Lord of light \", mais cela ne suffit pas à faire \"décoller\" cette galette qui fait figure de \"sac à riffs\" bien proprets et mignons. Pourtant, la pochette tue bien, avec sa thématique guerrière : elle conviendrait mieux à un groupe de speed / thrash ! Si votre portefeuille est trop maigre, autant réécouter les vieux albums qui eux, posait les bases d'un style qui tourne bien en rond aujourd'hui ! Pour les fans absolus uniquement.

Autocratôr - 04/10