La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

NECROWRETCH : Rising from Purulence

NECROWRETCH - Rising from Purulence

2009

Death Metal old school, France

Le Death Metal semble être sujet à un retour aux sources. On assiste en effet de nos jours à l'apparition de nombreuses formations Old school. En France, ce sont des groupes comme Herpes, Necros, Affliction Gate et biensur Necrowretch qui en sont les dignes représentants. Enregistrée début janvier 2009, le duo valencien Necrowretch fait offrande de sa première démo.

Premier coup d'envoi, Necrowretch ouvre par une intro composée d'un mélange de divers samplers tirés de vieux films d'horreur, installant une ambiance morbide. Puis enfin s'ouvre le portail du cimetière... On remarque d'entrée la forte influence suédoise de Necrowretch (qui rappelle les premières demos de Dismember, et même Carnage par exemple). Si la batterie s'exécute avec frénésie, ce n'est pas le cas des riffs, techniquement limités (mais voulu!) et gras à souhait, qui balancent entre lent et mid-tempo la plupart du temps, revêtant alors à cette sinistre cacophonie une aura funèbre. Exception faite pour le titre « repugnizer » par exemple, assez rapide quant à lui. Le chant, qui aborde une des pires phobies humaines qui est être enterré vivant et dévoré par la vermine, mérite beaucoup d'attention. C'est un, pour ne pas dire le point fort de l'opus. En effet, contrairement au growl conventionnel du Death celui-ci est fait de hurlements aigus, apportant à l'ensemble une horripilante sincérité. Rising from purulence est un opus où suinte au dessus de cet hymne macabre une atmosphère putride, quasi nécrotique, qui embarque rapidement l'auditeur dans une tombe grasse de pourriture.

Ces 17 minutes où plane cette odeur de décomposition raviront les fans de Death old school, qui reconnaitront les ambiances morbides d'Autopsy et Necros Christos. Une très bonne demo qui réussit à emporter l'auditeur où tout est noir et pourrissant. Necrowretch est donc un groupe à suivre et à soutenir, et à l'heure actuelle leur seconde demo est déjà disponible.

Jo - 7/10