La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Vreid : I Krig

VREID - I Krig

Indie recording, 2007

Black'n'roll, Norvège

Album CD

Quelle cadence pour Vreid ! Voici déjà le successeur de « Pitch Black Brigade » ; baptisé « I Krig », il est le troisième assaut de ce groupe formé, je le rappelle, aux trois-quarts d'ex Windrir (RIP). Autant « Pitch Black Brigade », quoique très bien foutu, m'avait un peu dérouté par son côté un peu haché et « avant-gardiste» (comme les Satyricon récents et autres Mork Gryning) que ce « I Krig » (« La guerre ») porte bien son nom ! Les Norvégiens ne se sont pas départis de leur côté « rock'n'black » savoureux, bien au contraire, mais la principale qualité cet album à mes yeux est qu'il est beaucoup plus fluide que le précédent : il « groove » énormément et se retrouve plus facile d'accès à des oreilles qui ont des gouts traditionnels. Attention ! Cela ne veut pas dire que Vreid se range ou fait dans la facilité, bien au contraire : le groupe est toujours identifiable par la production solide qui le caractérise et le timbre typique du chant, un peu écorché. Les titres sont fouillés, et les riffs, souvent bien vus, délivrent des tempi variés et de nombreuses émotions, explorant ainsi un large spectre musical (du pur black au speed, en passant par le death/black suédois), mais toujours bien rythmé et mélodique. Sur le sixième titre, la voix donne dans une gutture curieuse et les riffs, bien nerveux, semblent rendre un hommage, même de loin, au vieux heavy anglais. Quoiqu'il en soit, la totalité des morceaux baignent dans une ambiance sombre et nostalgique comme seuls les norvégiens savent en faire. Les textes sont totalement écrits dans leur langue natale, cette fois : tirés des poèmes de l'auteur Gunnar Reiss-Andersen, ils décrivent le patriotisme des Norvégiens pendant la deuxième guerre mondiale ! Un album ni hermétique ni « commercial » : « I Krig » porte la marque d'un CD très abouti.

Autocratôr - 10/10