La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

MISANTHROPE (2003)

Misanthrope

Metal extrême, France

mai 2003

Profitons de la venue de Misanthrope qui jouera ce soir en tête d'affiche au festival 'La nuit du Métal' de Loisin (74) pour poser quelques questions à son porte-parole charismatique qu'est SAS de l'Argilière. L'occasion est d'autant meilleure que le groupe vient juste de sortir son dernier album intitulé Sadistic Sex Deamon qui est une petite bombe tout à fait dans la lignée de son excellent prédécesseur 'Misanthrope immortel'...

Tout d'abord je tiens à te féliciter, nombre de groupes nous promettent un retour encore plus extrême et nous reviennent dans un style aseptisé. J'avais d'ailleurs peur que Misanthrope se transforme petit à petit en groupe de heavy certes de classe mais dénué de toute frénésie...

Effectivement, ce n'est pas du tout ce qui c'est passé et Sadistic Sex Deamon est le retour à l'album extrême qu'on attendait depuis longtemps. C'est notre album le plus dur, le plus noir, le plus rapide aussi. L'arrivée du nouveau line up ( Anthony Scemama, Gaël Féret) a amené un sang frais avec des gens qui ont 22 ou 23 ans et qui apportent ainsi toute la modernité de styles tels que le brutal Death ou le black Metal. Il est vrai que le côté heavy est toujours très présent dans nos riffs mais ça n'est surtout pas devenu aseptisé et au contraire on va toujours plus loin dans l'extrême.

Le Misanthrope a survécu à 'Théatre bizarre', qui devait être selon tes dires de l'époque le dernier album du groupe, grâce à l'accueil que le public a fait de celui ci. Aujourd'hui sort un album chanté en français pour notre marché en remerciement, l'histoire d'amour perdure donc, mais quand est il de Misanthrope hors de notre royaume ?

Tout d'abord, il est vrai qu'on a survécu et c'est surtout grâce à l'album Visionnaire et à notre label Holy records qui nous a donné les budgets nécessaires pour continuer et faire des choses comme aller en Suède par exemple pour avoir un son international. En ce qui concerne Misanthrope en dehors de nos frontières, il faut savoir que Sadistic Sex Deamon sort au Japon le 28 août en version anglaise, 9 titres en anglais et un en français (Conversation métapsychique) et ils auront aussi un titre bonus qui est Nouvel enfer (également présent sur la version limitée française). La première semaine de septembre, cette même version sortira dans tout le reste du monde. Nous voulons continuer sur la lancée de 'Misanthrope immortel' qui a été le premier album à réellement s'exporter avec 5 version différentes de l'album distribuées dans plusieurs pays.

Toi qui est dans la scène depuis fort longtemps que penses tu de la scène Française aujourd'hui, et comment expliques tu que le "métal hexagonal" soit un métal de qualité mais qui ne s'exporte pas ( le seul groupe qui a vraiment pu avoir des prétentions internationales reste TRUST), quand est il aujourd'hui ?

Oui Trust était la locomotive des années 80 et eux aussi ont fait des albums chantés en français et en anglais comme Sortilège, Satan Joker d'ailleurs. Mais sinon je trouve que la scène française se porte très bien avec des groupes de qualité qui ont des productions de plus en plus raffinées. Cependant le public métal français n'est pas chauvin donc il n'achète pas ses productions et il manque de nos jours une locomotive comme d'autres pays ont (Rhapsody pour l'Italie, Moonspell pour le Portugal par exemple) ce qui fait que la scène française a encore du mal à s'imposer et à s'exporter à l'étranger.

Quelles sont les différences du point de vue musical entre votre dernier album et son prédécesseur 'Misanthrope immortel' ?

Il y a beaucoup de différence ! Déjà ce n'est plus le même line up, la batterie est beaucoup plus live et on a pris tout notre temps pour enregistrer l'album. On ne s'est pas contenté de passer 15 jours au Fredman studio mais on a préféré enregistrer tout nous même sur 6 mois. Quant au mixage c'est Anssi Kippo (Children of Bodom) qui s'en est chargé. En ce qui concerne l'écriture, c'est principalement Jean-Jacques Moréac qui a composé cet album alors que Jean Baptiste Boitel avait écrit la plupart des titres de Misanthrope immortel. Donc il y a plein de choses qui diffèrent et de toute façon c'est notre volonté car nous ne voulons pas faire deux fois le même album.

L'abandon du studio Fredman n'était telle pas due, pour une part, à cause d'une crainte de devenir top proche du Death suédois et d'où une certaine perte d'identité ?

Oui tout à fait l'étiquette Death suédois ne m'intéresse pas du tout et ne correspond pas à la personnalité du groupe. On est venu en 97 au Fredman ce qui correspond au tout début de ce studio. Il n'avait en effet produit qu'un album d'Hammerfall, deux de In flames et de Dark tranquility et un At the gates. Maintenant c'est super connu et tout le monde y va... C'est vrai que la qualité est là mais ça ne m'intéresse pas de sonner comme tout le monde. Et encore une fois, nous voulions passer plus de temps en studio pour bosser les détails, peaufiné les textes et faire des choses différentes comme deux versions et maquetté l'album avant d'enregistrer.

A ma grande surprise Jean Baptiste Boitel n'est plus aux guitares, n'oubliant pas que toi même fus guitariste de talent au sein de l'entité Misanthrope, n'as tu pas eu envie de reprendre du service ?

(Rires). Non non, Jean-Baptiste est toujours dans Misanthrope et c'est d'ailleurs une belle preuve de ce qu'est l'entité Misanthrope; car c'est plus qu'un groupe, c'est une équipe. C'est lui qui a émit le souhait de passer de l'autre côté de la machine et devenir notre ingénieur du son. Nous avons respecté son choix en décidant de ne pas le remplacer. De plus il est tout simplement irremplaçable et il reste donc un membre à 100% de la cathédrale qu'est Misanthrope.

Les textes ont une importance toute particulière dans vos albums et leur sont apporté grands soins, ne vous sentez pas un peu seul face à une majorité de groupes qui bien que développant une musique de haute volée servent des textes ressassés des centaines de fois avec très peu de style ?

L'écriture des textes est quelque chose qui me passionne et j'ai toujours plein d'idées dans la tête pour développer le concept de Misanthrope ou celui d'Alceste. Il y a toute l'histoire de France qui s'offre à nous, des réflexions politiques, philosophiques, la démonologie, le sexe, les perversions diverses de l'être humain, tout ça me passionne et j'ai toujours plein de choses à dire dessus. Je ne porte pas de jugement mais les autres groupes font ce qu'ils veulent mais pour Misanthrope les textes, le concept et l'image sont très importants et sont donc très soignés.

J'ai remarqué que Sadistic Sex Deamon est le premier album où il y a une réelle recherche au niveau des rimes.

Oui cela est principalement du au fait que j'ai eu beaucoup plus de temps pour écrire l'album. Il y a en fait tout un travail de recherche du mot et même de la virgule. Mais c'est un vrai plaisir que d'avoir pu évoluer dans ce sens.

La lecture des Lyriques du titre Sadistic Sex Daemon m'ont fait penser à Gilles De Rais, est ce une coïncidence ?

C'est une coïncidence car les textes ne sont pas partis de l'histoire de Gilles De Rais qui était le compagnon d'arme de Jeanne D'Arc et fut en quelque sorte le premier psyco-killer recensé... Non ça ne viens pas de là mais c'est plutôt une réflexion moderne sur ce qui était extrême il y a trente ans comme la pornographie et maintenant accessible tous les jours sur le câble. C'est donc une recherche sur le véritable extrémisme en 2003. Mais si on doit comparer avec un personnage je dirait que le marquis de Sade serait plus approprié.

Les textes du nouvel album sont dans un sens plus contestataires ( Armageddon à l'Élysée, sans complaisance ), est ce une voie vers laquelle le groupe va se diriger dans l'avenir ?

Non il n'y a pas de directions préétablies pour l'avenir mais c'est vrai que c'est l'album où il y a trois titres qu'on appelle néo-politique (qui parlent de la société actuelle) donc ce sont des titres qui parlent de véritables problèmes de société mais en gardant la touche Misanthrope. Ce n'est pas une direction mais plutôt un état d'esprit du moment.

Le titre ‘Sans Complaisance' interpelle d'ailleurs, à t il été écrit suite à de fâcheuses expériences qu'a rencontré le groupe ? De plus il tranche avec la plupart part des autres textes de Misanthrope, en effet alors que vous prôner le désintéressement d'un monde futile, ici vous prenez le parti de l'action...

Dans le passé, nous avons plus décrit et dépeint les choses. Sur Sadistic Sex, il était temps de s'engager et d'agir. D'ailleurs il n'y a pas que ce titre là, Armageddon à L'Elysée ou Révisionniste sont également extrêmement précis et extrêmement engagé en tant qu'individu et citoyen du monde. Donc non ce ne sont pas sur des faits précis mais en règle générale je suis fatigué de voir cette adoration pour le 3ème Reich et les idolâtries néo-nazies et la haine raciale de l'autre (je parle bien de haine raciale !). En tout cas cela ne correspond pas du tout à notre vision des choses et il était temps de le dénoncer.

Sur le Live de Misanthrope (recueil d'écueil) tu déclares avoir subi des pressions en ce qui concerne le morceau 'l'écume des chouans', peux-tu nous en dire plus ? Les Lyriques de' Révisionniste' et ‘Armegeddon à l'Élysée' ont ils un rapport avec cette histoire ?

Justement ça fait parti de ces choses là car il y a souvent une assimilation qui est faite un peu trop vite. On ne peut pas parler des Chouans et de la plus grande insurrection qui s'est passée en France sans qu'on te catégorise comme royaliste, extrême droite et tout ça ... C'est vrai qu'on a eu beaucoup de pression là dessus et tu peut prendre n'importe quel magazine et tu trouveras facilement des trucs comme 'l'aristocrate SAS de l'Argilière' ou autre. C'est faux, je pense qu'on devrait pouvoir parler du passé et de l'histoire de son pays sans être catalogué de la sorte.

On sait que tu est en rapport très proche avec Holy records, quel est ton rôle dans ce label ?

Sans commentaires, SAS de l'argilière ne travaille pas à Holy records, c'est une autre personne.

Une question un peu plus personnelle, comment avez vous osez laisser un bijou tel Impermanence et illumination au placard si longtemps ?

C'est vrai que ce sont deux chefs d'œuvres et on a attendu les dix ans du groupe pour les sortir sur l'album 'Recueil d'écueil'. Mais tu sais nous avons plein de secrets comme ça et le meilleur de Misanthrope, tu ne le connaît pas encore. Donc attends toi toujours à que du bon pour l'avenir car on aime bien garder sous le coude des surprises pour nos fans.

Nous te laissons le mot de la fin et t'invitons à visiter notre site afin de t'assurer de la véracité de la transcription.

Tout d'abord merci de me donner la parole, merci de venir voir Misanthrope en concert. En 2003, tu vois on est là dans un festival à Loisin, on veut jouer partout donc n'hésitez pas à nous contacter car c'est assez simple, il suffit d'envoyer un mail à Holy records et on est prêt à bouger dans toute la France et à se donner à fond sur la scène.

Alachan, Minsk & Yann