RECUEIL MORBIDE (juin 2004)

Recueil Morbide

Brutal death metal, France

juin 2004

Recueil Morbide

Hailz ! Présentez-vous aux loosers qui ne vous connaissent pas encore !
Que signifie le nom du groupe ? quel concept se cache derrière ?

Le nom du groupe ne signifie pas grand chose en fait, je crois bien que c'est Kemar, notre guitariste qui est à l'idée de ce nom, je crois qu'il voulait plus un nom en français et celui ci semblait lui plaire, on l'a donc gardé par la suite. Il n'y a pas vraiment de concept réel derrière ce nom, on pourra seulement dire que c'est un recueil sous tous les points de nos pensées les plus sombres et les plus morbides ! hé hé !

Quelle est votre actu ?

Hé bien, l'actualité suit son cours, nous sommes en train d'enregistrer en ce moment dans le home studio de Kemar, un mini cd qui prend le chemin d'une pré-maquette pour un éventuel prochain album, pratiquement tout est terminé, il ne reste plus qu'à placer le chant et finaliser, mixer le son. On a l'avantage de pouvoir prendre le temps qu'on veut et de recommencer autant de fois que l'on souhaite une partie qui ne va pas ! Sinon, on s'est récemment séparé de notre deuxième guitariste, Panthus, on est donc obligé de retravailler les anciens et les nouveaux morceaux pour une seule guitare, la direction musicale du groupe évolue donc un peu dans ce sens.
Et puis sinon, quelques concerts de prévus dans les mois à venir, on est obligé de refuser certaines dates d'ailleurs car on ne trouve plus le temps pour finaliser l'enregistrement, c'est bien dommage, mais bon, on arrive à pouvoir faire des concerts, à enregistrer et à composer le reste du temps ! L'actu est donc très active en ce moment !

Quels ont été les retours de la dernière production ? Qu'en attendez-vous exactement ? Avez-vous démarché les labels ?

On a eu de bons retours de la dernière production, nous en sommes très content, on espère que ça continuera sur cette voie ! On en attend pas réellement grand chose, on souhaite juste sortir un disque au plus vite, refaire un maximum de concerts et on verra ensuite la tournure que ça prend.
Pour le moment, nous sommes chez DEADSUN RECORDS, un label français qui nous a permis de sortir notre 1er album Hurt by human race ; on attend de voir pour sortir un deuxième album chez eux, mais pour l'instant, on mise sur l'enregistrement, on réfléchira à tous ça en temps voulu !

Comment et où avez-vous enregistré ?

Le dernier album en date Hurt by human race à été enregistré au LB Lab studio à Roncq dans le nord de la France, en compagnie de Stephane Buriez et François Jamin. Inutile de vous dire que de travailler avec eux aura été une excellente expérience tant musicale que personnelle !
On a eu 10 jours pour enregistrer 9 titres, ce fût donc très rapide et fatiguant à la fois, mais nous restons tout de même très satisfaits du résultat final, le son est très brut !

Avez-vous beaucoup de contacts ? Quels zines & webzines nous conseiller ?

Au fil des mois, on établi beaucoup de contacts avec de nombreux zines, webzines, à vrai dire, y en a pas mal et j'avoue ne pas me rappeler de tous, pour t'en citer quelques uns, de tête, je vais dire le fanzine papier FOEDUS AETERNUS, vraiment très bien foutu, y a aussi le fanzine IN EXTREMIS qu'on m'a fait découvrir il y a peu, d'un format plus petit que FOEDUS, mais avec quinze tonnes d'infos ! Humm... et sinon dans les webzines, y en a tellement aussi, c'est pas facile, en général, je retiens le plus souvent ceux qui marque les yeux et l'esprits, les beaux design, un contenu sans faille ! Idem, de tête je vais citer BLEEDINGHEROES, SUEUR DE METAL (pour les annonces de concerts) vraiment nickel ce site ! Sinon, y à LEPROZY, OBSCURA, OBSCURANTIS ORDER et bien d'autres... désolé mais la liste est longue !

Et que pensez vous de la démarche des fanzines et webzines ?

C'est un très bon moyen de faire découvrir aux gens de nouveaux groupes, des acteurs de la scène métal ou autre, c'est vrai que la presse nationale fait plus souvent la part belle aux groupes connus alors que les fanzines et webzines essaient un maximum de promouvoir tous les groupes underground, il faut que ça continue, c'est une très bonne chose !

Que représente l'UG pour vous ? une simple marche à franchir ou un réel style de vie musical ?

L'underground selon nous représente les groupes français ou étrangers qui depuis de nombreuses années, tournent, enregistrent, se produisent par leur propres moyens et cela sans l'aide de grosses maisons de disques, suffit de voir le parcours d'INHUMATE, après 13 ans d'activités au sein de l'underground, le groupe est toujours là et plus fort d'années en années ! L'underground est en général très solidaire et c'est pour ça qu'on l'apprécie !
Après, c'est vrai que pour certains, ça peut être un palier à franchir, pour d'autres, c'est un style de vie musical, pourquoi pas, après, chacun fait comme il l'entend...

Décrivez votre zique : old school spirit, actuel...

Notre zique est un mélange de métal old school et de métal plus actuel ! Un peu de thrash, de black, de death et de grind, des trucs un peu plus progressifs, tant qu'on se fait plaisir à la jouer ! On ne se fixe pas de limite à ce niveau là !

Quelles furent vos influences ?

On a beaucoup d'influences mais je ne sais pas si toutes celles ci sont à prendre en compte dans la musique du groupe. Je doute qu'on retrouve nos influences METALLICA ou IRON MAIDEN dans les morceaux de RM , quoique...et puis, on doit pas être les seuls à avoir ce genres d'influences.

Quelles émotions souhaitez-vous retranscrire grâce à votre musique ?

Chacun retranscrit des émotions propre à sa personne et à son expérience. Au niveau des émotions, on pourrait dire qu'on veut faire passer de la haine, de la colère, de l'incompréhension, de l'émerveillement, de la joie, toutes ces choses qui font réagir et réfléchir !

Quels sont les thèmes abordés dans les textes ?

Y a vraiment de tout dans les textes, on a quand même essayé comme on dit très souvent, de s'éloigner des textes classiques du death metal qui parlent de serial killers, de cannibales pédophiles ou de trucs dans le genre ! En vrac, ça parle de l'art sous l'ancienne Egypte, la destruction progressive de notre environnement, nos rêves, nos peurs, les choses qu'on a ressenti et qu'on a envie d'exprimer au travers de nos textes.

Comment travaillez-vous pour composer ?

Tout dépend des périodes et de l'inspiration de chacun. Kemar et moi composons de notre côté des riffs de guitares ou des idées de structures pour un morceau et puis on teste tout ça en répète en essayant d'interpréter au mieux la vision de celui qui apportera les riffs tout en donnant aux morceaux une petite touche propre au groupe. Très souvent, même tout le temps, c'est un gros travail en commun, Jfi (basse) va apporter un riff de basse qui n'a rien à voir avec le reste du morceau et pourtant en travaillant tous ensemble, on arrive à des trucs intéressants !

Et comment vos instruments sont accordés ?

Depuis le début nous étions en Mi traditionnel, mais depuis que nous ne sommes plus qu'à un seul guitariste, on est passé en Ré je crois, c'est pour ça que quand je dis qu'on a encore évolué, c'est sous bien des points ! En fait, depuis nos débuts, on a pas mal supplié les guitaristes d'essayer de changer leur accordage, c'est vrai que très peu de groupes de death jouent en Mi traditionnel ce qui faisait que Kemar était encore plus motivé pour rester ainsi, histoire de pas faire comme les autres ! ha ha ha ! Et puis en fait, tout naturellement, on en est venu à jouer un peu plus bas, et ça à plu à tout le monde ! Surtout que maintenant, à une seule guitare, le son a besoin d'être un peu plus massif !

Discothèque idéale ? dernier album acheté ?

Oh la la ! Je cites quelques groupes parce qu'en fait, la discothèque idéale serait celle où je pourrais piocher n'importe quel style de musique et toujours y trouver mon bonheur !

FREAK KITCHEN - Move
CRYPTOPSY - And then you'll beg
STEVE VAI - Passion and warfare
ARK - Burn the Sun
EMPEROR - Anthems to the welkins at dusk

Dernier album acheté ?

DECAPITATED - The Negation

Film préféré ? dernier vu ?

Vanilla Sky - Strange days

Vos influences majeures ?

Y en a pas vraiment ...

Des références littéraires / artistiques ?

Amélie Nothomb, Kafka, Bernard Werber, Stephen King, Hr Giger, Dali, beaucoup d'artistes numériques !
Mes références littéraires sont très peu développées par rapport à celle de Jfi notre bassiste.
Le reste du groupe, je ne crois pas qu'ils soient très branchés lecture.

Vos passe-temps favoris ?

Jouer, écouter, voir de la musique !
Pour les autres, je dirais sport, faire la fête avec des amis, sortir, s'occuper de sa fille (ça c'est pour Kemar !)

Quelle est la philosophie du groupe : plutôt " sex drugs rock'n'roll " ou " menus végétariens sans alcool, morale et abstinence " ? " misanthropic dark evil ", " on bosse dur pour y arriver " ?

On bosse dur pour y arriver et un zeste de " sex drugs rock'n'roll ! " hé hé !

Que pensez vous du recours aux nouvelles technologies ? (MP3, web, CD-r & DVD...) : ne faut-il pas les utiliser avec parcimonie ?

Tout dépend de l'utilisation en fait de tous ces nouveaux supports, les MP3 c'est cool pour découvrir des groupes, faire connaître sa musique, à condition de ne pas en abuser, c'est ce qui se passe en ce moment un peu partout et ça nuit en quelque sorte à l'industrie musicale, enfin surtout pour les jeunes groupes comme nous par exemple. Après il est vrai que c'est pas très dérangeant, je pense, de graver les Ĺ“uvres d'un artiste qui vends 500 000 disques par an !
La gravure, je l'utilise plus pour garder des cds que j'ai déjà en original et dont j'aimerais en garder une trace, soit en mp3, soit sur cdr, histoire de pas être obligé de le racheter par la suite avec l'usure.
Dans un sens, je comprends très bien ceux qui n'ont pas les moyens de s'acheter des disques originaux, et étant donné tout ce qui sort dans tous les styles, c'est difficile de suivre et de pouvoir tout écouter, enfin, on en revient toujours au même, il faudrait utiliser tout cela avec parcimonie comme tu viens de le dire...

Parlez-nous de la scène extrême locale : vos amis, espoirs, les pires cons ?

La scène locale a des hauts et des bas dans notre région, concernant le métal extrême, il y en a pas énormément à vrai dire, c'est surtout très varié au niveau des styles et au final on ne trouve que très peu de groupes de grind, brutal death...
Je citerai tout de même AURA NOIRE, ANCESTRAL, MALEVOLENTIA, AKHYLON (rip), CARCARIASS, DIERESIS, HERPES DE CRACHAT..., ANOREXIA, MOONLIGHT TEARS, SLEAZY VIEW et bien d'autres que j'oublie...
Après, au niveau de l'entente entre les groupes, ça se passe plutôt bien en général, de notre côté, on entretient de bonnes relations avec ceux qui nous apprécient et c'est l'essentiel...

Avez-vous des side-projects ? Si oui, parlez-nous en un peu...

Faut dire qu'on est déjà pas mal occupé avec RM, mais bon, c'est vrai que dans la tête de certains d'entre nous, y a quelques trucs bien différents de RECUEIL qui émergent, on avait commencé (Syl à la batterie, Jfi à la basse et moi à la guitare et au chant) à répéter des compos dans un style métal un peu fusion, très rythmé avec quelques passages bourrins, un truc très barré, pas dans le genre jazz, mais plus quelque chose avec énormément d'influences métal, qu'elles soient mélodiques, progressives, brutales ou autres, tout en gardant un chant clair. Mais avec l'emploi du temps de chacun, ça devient de plus en plus difficile de faire tout ça, on verra bien par la suite...
Kemar souhaiterait quant à lui, je crois, faire un projet influencé DIMMU BORGIR, EMPEROR, un black très sophistiqué au frontière du death, je ne sais pas s'il a encore ça en tête, mais c'est une bonne idée également, c'est en fait toujours une histoire de temps...

Aimez-vous la scène ? Des dates prévues ? Avec qui aimeriez-vous jouer ?

C'est clair oui, on adore faire des concerts, je crois que je ne dois pas être le seul à adorer ça, tous dans le groupe, adorons jouer live et dès qu'on en a l'occasion, on le fait !
Oui quelques dates de prévues jusqu'à cet été et on espère d'autres qui viendront, une à Bar le Duc, Nancy, Strasbourg, un festival grind death en Moselle, un autre concert également à Thionville en Moselle aussi en juillet je crois.
On aimerait bien sur jouer avec tous les groupes que l'on apprécie mais je doute que l'on puisse un jour, pourtant c'est vrai que ça nous est déjà arrivé, mais bon dans l'ensemble, peu importe, on fait très souvent connaissance avec des groupes en concert, que l'on connaît pas ou peu et avec qui le courant passe tout de suite, donc, on préfère de loin jouer avec des groupes peu connus et que tout se passe bien plutôt que d'être avec de gros groupes et qu'on ne puissent même pas leur adresser la parole !

Que pensez-vous de la situation politique, éco ou sociale actuelle en France ? Mondiale ?

Ca serait trop long de répondre en quelques phrases... Je dirais qu'on a pas trop à se plaindre, y a des pays ou c'est bien pire, quoique, ils ont peut être pas Sarkosy eux ! ha ha ha ! !
Mondialement, c'est plus litigieux, tout dépend des continents en fait !

Comment voyez-vous l'évolution de l'UG extrême ? De votre travail ?

Le black a l'air d'évoluer, comme tous les autres styles, avec une tendance quand même à revenir vers ce que certains appellent le " true black métal ", mais mon avis ne vaut pas grand chose à ce sujet là étant donné que j'ai pas mal décroché du black métal ces derniers temps... Je ne suis plus très au courant de ce qui se fait et de ce qui sort...
L'underground est lui, toujours et de plus en plus présent et ça fait plaisir à voir, on espère que ça continuera ainsi !
Notre travail, ben, ça évolue toujours bien sur, on voit qu'on progresse d'années en années, on ne sait pas de quoi sera fait demain, donc on ne voit pas trop loin non plus, on compose, on se fait plaisir, on se marre bien en répètes, en concerts, comme dirait monsieur Lafesse, " Pourvu que ça dure ! ! ! "

Un dernier message ?

Tout d'abord, désolé de l'immense retard pris pour répondre à cette interview, c'est parfois pas toujours évident d'être dans les délais... Sinon, merci du soutien à toute la bande de la HORDE NOIRE, merci à Linda et Ashram pour nous avoir proposé cette interview et pour leur soutien également, bonne continuation à vous tous ! Merci à ceux qui viennent nous voir en concert et qui apprécient notre musique, merci aux divers webzines, fanzines, organisateurs, bref, à tous ceux qui se motivent pour que tous les groupes comme nous puissent continuer !
Faites vous plaisir un maximum !

Linda & Ashram