La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Judas Iscariot : Dethroned, Conquered and Forgotten

JUDAS ISCARIOT - Dethroned, Conquered and Forgotten

Red Stream, 2000

Hateful Black metal, USA

Mini CD

Radical, tel est le mot clé que je donnerais si je devais résumer cet EP en un mot. Radical, sans grands changement dans la lignée musicale, cet EP apporte quelques changements forts intéressants. Ces dernières années, le style de Judas Iscariot tendait à évoluer vers des titres plus lents, plus pesants et plus dépressifs. Or ce mini me prend à contre-pied puisque après l'excellent Heaven in Flames , je m'attendais à une continuité de ce style plus mid-tempo, mais rien de cela, on sent plus un retour vers les premiers albums comme Thy Dying Light . Radical aussi parce que le son est plus « crade », moins travaillé que sur le précédent et la voix de Akhenaten est devenue plus criarde et rageuse, avec une tendance au parlé, comme pour mieux revendiqué son idéologie. Ajoutez à cela un son encore plus froid et des percussions plus présentes dans les compositions (la partie percussion est assurée par Criptic Winter, ce qui corrige le principal défaut des premiers albums : elle est très bien maîtrisée, très rapide dans l'ensemble avec beaucoup de cymbales, en résumé une vraie tuerie!) et vous obtenez tous les ingrédients pour produire un bon mini CD de 20 minutes auxquelles se mélangent la haine, le feu, la guerre, le sang et l'acier froid. Avec pour finir une reprise du précédent opus « Spill the Blood of the Lamb (Special Blitzkrieg Version) », reprise apocalyptique, qui porte très bien son nom, encore plus rapide que la version antérieure, celle-ci vous cloue littéralement. Sans doute la production la plus agressive de Judas Iscariot à ce jour.

Cyril - 9/10