EVOHE

Evohe

Black / death metal, France

mars 2003

1) Salut Guillaume ! Présenter vos tronches à nos lecteurs curieux ! Ils veulent tout savoir, ces animaux-là ! (line-up, région d'origine, date de création).

Et bien nous sommes quatre, avons entre 22 et 24 ans, sommes du pur jus Savoyard (Haut savoyard à la base pour moi). Avant Evohé, Capharnaum(thrash/death), et Svarthroner(true black) pour le batteur. Evohé existe depuis environ deux ans maintenant.

2) Quels sont vos productions à ce jour ? (démos, compil, split?). Quelle est l'étendue de la promo de " Non Seviam "? (kronik, distro?).

Comme production sous le nom d'EVOHE, " NON SERVIAM " est la seule. Nous avons au début envoyé cette démo un peu partout, aux labels premièrement. Puis nous avons eu de très bons echos de la part de certains mag', fanzines, webzines? Aujourd'hui encore, à l'aube de la naissance de la prochaine démo, nous continuons d'en envoyer un peu partout, notamment ces derniers temps au pays d'Europe de l'est.

3) A l'écoute de " Non Serviam ", vos influences sont clairement inscrites dans la glorieuse veine suédoise black / death ; décrivez-nous votre zique ! Etes-vous plutôt " old school " (no female voice/no keyboards) ou " contemporains " ?

Et bien, j'aurai du mal a définir notre musique pour les autres membres du groupes également. Mais je pense que nous avons en commun un coté bien " old school ". Ce qui est sur, c'est que les claviers ne sont pas vraiment les bienvenus. Pas pour quelques opinions aussi stupides soient elles, mais parce que nous aimons trop les guitares qui s'harmonisent le mieux possibles, couchées sur une solide base basse/batterie, sans qu'un clavier vienne dénaturer l'essence de cette musique par son coté ..comment dire? bien justement, " non naturel " ! Et puis trop de groupes utilisent des claviers pour camoufler leurs lacunes musicales? ou pour arriver rapidement a faire quelque chose qui sonne? Rien ne vaut de bonnes années de galères sur son manche. Les voix de femmes ? nous ne sommes pas contre, mais la encore, pour le moment, rien ne nous en dit?

4) Pourquoi faire le choix unique de la langue de Shakespeare ?

Négatif, jeune homme ! Ecoute mieux, et tu verras?.

5) Y a t il un concept derrière votre démo ? Le satanisme semble y tenir une grande place, non ? Et quelle est votre conception de SATAN ? Un argument de provoc', une philosophie de vie, une réelle démarche initiatique ? Quels sont les thèmes abordés, hormis celui-ci ?

D'une part, EVOHE s'intéresse à tout. Jamais nous ne risquerons de brider notre imagination ou notre musique. Non, le satanisme ne tient pas une grande place dans EVOHE. Sur NON SERVIAM, oui, car quoi de mieux que le satanisme pour refuser de servir une quelconque cause ? Mais nous sommes très désireux de pour voir écrire librement sur ce que nous voulons. Mais effectivement, le satanisme peut également être un argument de provocation.

6) Ou avez-vous enregistré pour obtenir un si bon son ? Au studio Andromède ?

Nous nous sommes occupés de tout, nous avons notre propre matériel. Mais merci pour le compliment !

7) Derniers skeud achetés ?

Satyricon, Volcano. Impaled's, Mondo Medicale...

8) Chacun ne peut prendre qu'un skeud : quels seront les choix d'EVOHE ?

Encore une fois je vais être seul à répondre !! Allez, un bon dvd-r de 17Go avec une chiée de mp3.. !

9) Etes-vous plutôt du genre " sex, drugs, rock'n'roll " ou alors " morale, famille et menus végétariens " ?

Morale, famille, il ne manque plus que patrie, et je te dégoupille un sacré renard. Non, nous ne correspondons à aucune de ces descriptions. Nous avons une vie assez simple, et faisons notre possible pour qu' Evohé puisse évoluer et atteindre ces objectifs.

10) Parlez-nous de la scène extrême savoyarde, qui semble en pleine expansion depuis quelques années : les meilleurs groupes et les espoirs ? L'esprit de cette scène ? (Jalousies habituelles ou entraide salutaire ?) Est-elle organisée (réseau d'assoc', fanzine local , newsletters, radio locale...) ?

Alors? Bon, évidement, il s'agit même plus d'une expansion. Avec des groupes tels que Nehemäh ou Himminbjorg, et plus récemment Hate Supremacy, la scène extrême savoyarde s'est étendue hors de ses frontières. L'esprit cette année, est, me semble t il vraiment bon? De plus tous les groupes que je connais on leur identité propre, ce qui évite certaines critiques? Au niveau des assoc'? hum pas terrible, à part des gens motivés, capable de faire un peu évoluer les choses, notamment au niveau des concerts?

11) Quels sont vos projets musicaux dans les mois à venir ?

Notre nouvelle démo. D'ailleurs, nous venons de perdre les pistes de batterie. Et c'est tant mieux, car nous n'étions pas satisfait de certaines structures, de certains morceaux? Cela ne pouvait pas mieux tomber. Les Dieux sont avec nous !

12) Un dernier message ?

Désolé pour le retard de cette interview, et merci de ton intérêt.
Et à tous les metalleux Hauts Savoyards?. HAUTE SAVOIE RULES !!!!!

Autocrator