Chroniques metal extrême " I "

IMMORTAL RITES : Art Of Devolution

IMMORTAL RITES - Art Of Devolution

Death metal, Allemagne, 2004 a.b.

Après une intro étrange et pas très captivante, Immortal Rites enchaîne avec un morceau death plutôt classique, voire même peut-être trop : rapide, brutal, mais linéaire et lassant. Le groupe se rattrape cependant aussitôt dans les morceaux suivants, en nous servant un death auquel il incorpore des éléments heavy, ...

Lire la suite...

IMPALED NAZARENE : Tol cormpt Norz Norz Norz

IMPALED NAZARENE - Tol cormpt Norz Norz Norz

Nuclear metal, Finlande, 1990

Voici un album totalement barré : et pas des moindres, puisqu'il s'agit du premier méfait de la horde nucléaire finnoise! De nombreuses plages, parfois dédiées à des samples ou à des titres très courts à la punk, en font une set list démesurées ! Mais surtout, des titres qui ...

Lire la suite...

IMPALED NAZARENE : Absence Of War Doesn't Mean Peace

IMPALED NAZARENE - Absence Of War Doesn't Mean Peace

Nuclear metal, Finlande, 2002

La bande des fêlés emmenée par Sir Luttinen n?en finira donc jamais de nous surprendre: après une compil? de 33 (!) titres retraçant leur histoire depuis 1991 (« Decade of decadence »), on pouvait feindre de croire à l?essouflement ou à la redite, loin s?en faut: I.N. nous livre ...

Lire la suite...

IMPALED NAZARENE : All That You Fear

IMPALED NAZARENE - All That You Fear

Nuclear metal, Finlande, 2003

Hourra! Les fêlés Finlandais sont de retour! Et avec ce huitième album, ils vont de nouveau vous casser la baraque !!! Cet album est la suite logique de " Peace doesn't mean abscence of war " : bien produit (mixage et mastering au Finnvox Studio), tranchant, il dépasse même ...

Lire la suite...

IMPALED NAZARENE : Death comes in 26 carrefully selected pieces

IMPALED NAZARENE - Death comes in 26 carrefully selected pieces

Nuclear metal, Finlande, 2005

Enfin un live de ce groupe finlandais culte ! Et l'exercice est à la hauteur de nos espoirs : pas moins de 26 titres piochés dans toute la longue discographie du groupe : une intro, et quasiment tous les albums sont passés en revue, avec des titres cultes comme ...

Lire la suite...

IMPALED NAZARENE : Pro Patria Finlandia

IMPALED NAZARENE - Pro Patria Finlandia

Nuclear metal, Finlande, 2006

La centrale nucléaire tourne à fond et vient de produire son 9° réacteur ! Le souffle chaud des turbines fait fondre votre graisse, les électrons libérés dans tous les sens vous bombardant les oreilles jusqu'à la fission ultime ! Certes, des esprits chagrins argueront qu'il n'y a rien de ...

Lire la suite...

IMPALED NAZARENE : Manifest

IMPALED NAZARENE - Manifest

Nuclear metal, Finlande, 2007

Dixième bombe atomique pour ces Finnois complètement fêlés ! Et pour une fois, celle-ci est de taille car elle ne dure pas moins de 50 longues minutes ! Le côté très « core » du précédent "Pro Patria" est encore très présent et ce « Manifest » en est ...

Lire la suite...

IMPENDING DOOM : Beyond The Altar Of Obscurity

IMPENDING DOOM - Beyond The Altar Of Obscurity

Black / death, Allemagne, 2003 a.b.

Impending Doom fait partie du peloton de tête des groupes qui se sont imposés dans le milieu extrême, mais sans décoller et atteindre un niveau de popularité tel que les groupes norvégiens ou suédois, et pourtant ils sont vraiment bons. Alors, pour fêter les 10 ans d'existence de ces ...

Lire la suite...

IMPERIAL : Aux Crépuscules

IMPERIAL - Aux Crépuscules

Thrashcore, France, 1998

A une époque ou le label français Osmose soutenait l'UG français, il largue un monstre sonore en sortant le premier album d'IMPERIAL. Ce groupe avait déjà proposé quatre démos depuis 1992, mais là, arrive enfin la signature décisive. Qu'est-ce qu'IMPERIAL ? Un simple duo formé de deux Sudistes enragés, ...

Lire la suite...

IMPERIAL SODOMY : Demolished

IMPERIAL SODOMY - Demolished

Death metal old school et brutal, France, 2004

Groupe français qui monte, Imperial Sodomy nous délivre un death « old school » très efficace et sans compromis. Après son premier album de 2001 « Tormenting the pacifist » , le groupe remet le couvert sans état d?âme, malgré des changements de line-up (et l?arrivée d?une seconde guitare) ...

Lire la suite...

IMPERIUM DEKADENZ : Procella Vadens

IMPERIUM DEKADENZ - Procella Vadens

Black metal, Allemagne, 2010

IMPERIUM DEKADENZ est annoncé comme faisant parti d'un courant intelligent du black metal, pas forcément intellectualisant et se branlant le chibre, comme arrivent à le faire certains fers de lance de la scène orthodoxe, mais plutôt en essayant de développer des thématiques et des atmosphères sortant des voies toutes ...

Lire la suite...

IMPIETY : 18 Atomic Years- Satanniversary

IMPIETY - 18 Atomic Years- Satanniversary

Black-Metal, Singapour

IMPIETY est la réflexion la plus sombre d'une âme au nom de Shyaithan . Avant la sortie du Mini-CD Dominator d' IMPIETY , Shyaithan avait décidé de nous replonger dans le passé musical de son groupe par l'intermédiaire de 18 Atomic Years- Satanniversary ...

Lire la suite...

IMPIETY : Skullfucking Armageddon

IMPIETY - Skullfucking Armageddon

Black metal, Singapour, 1999

Faisant suite à un premier album "Asateerul awaleen" dans un style Black Metal primitif dont les qualités de composition sont plus ou moins bonnes, force est de constater que du chemin a eté fait depuis pour IMPIETY. Deux qualités incontestables me sont tout d'abord apparues à l'écoute de ce ...

Lire la suite...

IMPIETY : Kaos Kommand 696

IMPIETY - Kaos Kommand 696

Death / black, Singapour, 2002

Les terroristes asiatiques d'Impiety (originaires de Singapour) reviennent nous piétiner la tête et nous percer les tympans avec leur nouvel album " Kaos Kommand 696 " tout droit sortie des flammes de l'enfer. Que de chemin parcouru depuis la cultissime demo'92 " Ceremonial necrochrist redesecration " et leur passage ...

Lire la suite...

IMPIETY : Paramount Evil

IMPIETY - Paramount Evil

WAR Metal, Singapour, 2004

Après le supra violent « Kaos Kommande 696 », les mighty IMPIETY sont de retour pour vous dégoûter de cette putain de race humaine avec ce dévastateur « PARAMOUNT EVIL ». Bizarrement, les 50 premières secondes de ce nouvel opus ne nous propulse guère dans le tourbillon ...

Lire la suite...

IMPIETY : Funeralight...

IMPIETY - Funeralight...

Black Metal, Singapour, 2006

Voici une ré-édite cd d'un Ep d'Impiety, originellement prévue pour un format vinyle et finalement sortie en cassette à l'époque. Agonia Records a donc eu la bonne idée de ressortir la bête sur un format non limité. Ici on fait donc un grand bon en arrière, tout ...

Lire la suite...

IMPIETY : Formidonis Rex Cultus

IMPIETY - Formidonis Rex Cultus

Black metal, Singapour, 2007

Nouvel album, cette fois, après la réédition de 2006 d'un ancien Ep. La version bêta ne comporte que 8 titres, dont une reprise du groupe allemand Darkness : « Death Squad ». Au total, 35 minutes de zique - que dis-je - de tuerie sonore ! Vous l'avez vite ...

Lire la suite...

IMPIETY : Worshippers of the Seventh Tyranny

IMPIETY - Worshippers of the Seventh Tyranny

Black / Death metal, Singapour, 2011

Waouh !! Encore un album d'IMPIETY !!! voilà ce que je me suis dit lorsque j'ai enfin reçu la galette. Mais une fois mise dans le lecteur, je me suis demandé si je ne m'étais pas trompé de groupe sur la commande... Étonné de voir que c'est un album d'une seule ...

Lire la suite...

IMPRECATION : Satanae Tenebris Inifinita

IMPRECATION - Satanae Tenebris Inifinita

Black / Death metal, USA, 2013

Ce qu'il y a de pratique avec le mythique Chris Moyen, c'est que ses pochettes aussi délicieusement cradingues que génialement malsaines, suffisent à définir le contenu dont elles sont l'écrin immédiatement identifiable ! Satanae Tenebris Infinita ne déroge par à cette règle immuable, exsudat forcément dégueulasse à base ...

Lire la suite...

IMPUREZA : Inquisition Demos

IMPUREZA - Inquisition Demos

Death metal flamenco, France, 2007

« Atypique » : voici le premier mot qu'il me vient à l'esprit après la première écoute d' Inquisition Demos . Plusieurs raisons à cela. IMPUREZA verse dans un death oldschool jusque-là sans grande surprise mais la différence réside dans le fait qu'une fois par morceau, on a droit ...

Lire la suite...