La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Chroniques doom metal

Conviction : Conviction

Doom Metal, France, 2021

Conviction s'est enfin décidé à graver sa première enclume. Nous l'attentions depuis tellement longtemps, fruit de la rencontre entre un pilier de la scène black metal (Olivier Verron, plus connu sous le sobriquet de Amduscias chez Temple Of Baal) et de dévoués prêtres de la chapelle doom (Frédéric Patte-Brasseur de ...

Lire la suite...

Cornucopia : The ReaperNew

Doom Metal, France, 2021

Lorsqu'un groupe décide de se baptiser Cornucopia, titre d'une chanson de Black Sabbath (sur Vol. 4, pour les puceaux), on se doute un peu qu'il ne tétera ni la mamelle du speed metal ni celle du grindcore ! Bien doom sera évidemment son art. Pesant comme un bon cassoulet, englué ...

Lire la suite...

Corrupted : Paso Inferior

CORRUPTED - Paso Inferior

Sludge doom metal, Japon, 2008

Corrupted nous vient tout droit du Japon (Osaka). Actif depuis 1995 et relativement productif, le groupe n'a jusqu'à aujourd'hui jamais donné aucune interview ni jamais été pris en photo (officiellement). Chantant en Espagnol, Anglais ou Japonais à travers ses textes, la musique de la formation est totalement barrée nous ...

Lire la suite...

Cross Vault : As Strangers We Depart

Doom Metal, Allemagne, 2021

Le doom se doit de conserver une forte dimension émotionnelle, principe que Cross Vault n'oublie pas, à la fois héritier d'une longue tradition germanique de la douleur, celle de Mirror Of Deception ou de Dawn Of Winter mais aussi bâtisseur d'un pont avec la mélancolie suédoise d'un Minotauri et, plus étonnant, ...

Lire la suite...

Darkmoon : Of bitterness and hate

DARKMOON - Of bitterness and hate

Doom Death Metal, Suisse, 2005

Enfin une bonne surprise qui sort des écuries du label autrichien qu'est CCP ! En fait, il ne s'agit ni d'un groupe allemand, ni de black métal, ceci expliquant peut-être cela... après ces quelques considérations de mauvais aloi, disons que Darkmoon navigue vers des rivages partagés entre le death métal ...

Lire la suite...

Darkmoon : Apocalyptic Syndrome

DARKMOON - Apocalyptic Syndrome

Doom Death Metal, Suisse, 2007

A ne pas confondre avec un autre combo underground des USA, les Suisses allemands sortent leur 3ème album, toujours chez C.C.P. Records. Et à son écoute, nous pouvons dire sans erreur qu'ils enfoncent le clou par rapport au précédent « Of Bitterness And Hate » de 2005, déjà bien foutu. ...

Lire la suite...

Dartropia : Sons Of Gaïa

DARTROPIA - Sons Of Gaïa

Funeral Doom Death Metal, France, 2014

Etre directement sollicité par le groupe ou le label pour une chronique, est un des petits plaisirs du (modeste) gratte-papier. Si cela peut être embarrassant quand le sujet à commenter se révèle d'une piètre qualité, le plus souvent la démarche aboutit à une belle découverte. Contre toute attente, Dartropia ...

Lire la suite...

Dead Wish : From the land of forgotten graves

DEAD WISH - From the land of forgotten graves

Doom Metal, Turquie, 2004

Dead Wish est le projet solo de Ulas Sarper. Ce projet à l'originalité de venir de Turquie, pays où les formations métalliques ne sont pas légion, et comme pour tous les ressortissants des pays de culture non européenne qui pratiquent le metal, on imagine d'une part les difficultés pour se ...

Lire la suite...

Deadly Carnage : Manthe

DEADLY CARNAGE - Manthe

Black Doom Metal, Italie, 2014

Au départ, Deadly Carnage n'était qu'un escadron de plus perdu à l'intérieur de la chapelle suicidaire italienne que la présence de mercenaires ayant la douleur chevillée au corps, de (l'ancien) batteur de NOSTALGIE au chanteur Marcello, ex ..., distinguait toutefois du tout venant du Black Metal aux confins du Doom. ...

Lire la suite...

Death Penalty : Sign Of Times

DEATH PENALTY - Sign Of Times

Heavy Doom Metal, Royaume-Uni, 2014

Si nombre de musiciens aiment à s'éparpiller, multipliant les side-projects comme d'autres les pains, cela ne fut pas le cas des membres de CATHEDRAL, exception faite du néanmoins éphémère TEETH OF LIONS RULE THE DIVINE pour Lee Dorrian. C'est pourquoi le sabordage de ce fondateur du Doom aura au moins ...

Lire la suite...

Deinonychus : Warfare Machines

DEINONYCHUS - Warfare Machines

Black Doom Metal dépressif, Pays-Bas, 2007

Occultant ses obscurs méfaits depuis déjà 15 ans, on peut dire que Deinonychus n'en est pas à son coup d'essai, 7ème album pour les tyrannosaures hollandais qui pratiquent un black/doom de haute facture. Bien qu'assez vieux dans le milieu, le groupe est toujours resté dans l'ombre, sans histoire, plaidant son ...

Lire la suite...

Demon Lung : Pareidolia

DEMON LUNG - Pareidolia

Doom Metal, USA, 2012

Décidément, les femmes ont pris le pouvoir dans le Doom, souvent le meilleur (JEX THOTH, CASTLE), plus rarement pour le pire il est vrai. Qui s'en plaindra ? Certainement pas les fidèles ayant du poil au menton et les bourses pleines pour lesquels une paire de seins est toujours bien ...

Lire la suite...

Depressed Mode : Ghosts of devotion

DEPRESSED MODE - Ghosts of devotion

Atmospheric Doom Death Metal, Finlande, 2007

Voilà un patronyme qui sonne bien moderne, \"en mode déprimé,\" qui fait un peu écho à la génération cybernétique où chacun exprime selon la formule son mode du moment mais cette formation ne joue le jeu qu'à moitié en mettant justement fin au jeu de la cool attitude en se ...

Lire la suite...

Dispersed Ashes : Gravsorg / Dispersed Ashes

DISPERSED ASHES - Gravsorg / Dispersed Ashes

Folk Doom Black Metal, Allemagne, 2012

Parallèlement à son oeuvre de peintre que nous vous invitons fortement à découvrir, Mark Thompson édifie peu à peu et sans faire beaucoup parler de lui une création musicale tout aussi passionnante. Dispersed Ashes, dont il est du reste le seul membre, lui permet de ruminer son désespoir, sa solitude ...

Lire la suite...

Doom Throne : Skeleton Veiled In Flesh

DOOM THRONE - Skeleton Veiled In Flesh

Black / Doom Metal, Allemagne, 2003 a.b.

Ce groupe sans line-up, sans contact (avec quand-même celui du label, dès fois que l?on veuille commander leur démo !), sans interview, sans merci et avec beaucoup de « fuck you all », s?auto-définisse comme jouant du « EXTREME BLACK DOOM METAL ». Le black, j?entends, le doom j?entends bien, ...

Lire la suite...

Draconian : The burning halo

DRACONIAN - The burning halo

Gothic Doom Metal, Suède, 2006

C'est avec ce troisième enregistrement, successeur de \"Where lovers mourn\" en 2003 et \"Arcane rain fall\" en 2005, qui n'est pas vraiment leur troisième album, que je découvre Draconian. Les apparences sont parfois trompeuses et j'avais associé Draconian à ces nombreuses formations de gothic metal à chanteuse, telles les dernières ...

Lire la suite...

Drowing Into Sorrow : Volume 1

DROWING INTO SORROW - Volume 1

Doom Dark Metal, International, 2005

Depuis quelques temps, la scène doom et affiliés dans toutes ses variantes semble être en plein essor et se renouveler. Et comme toujours, c'est dans l'underground qu'on peut découvrir les nouvelles tendances, celles d'aujourd'hui comme celles de demain. La scène doom au sens large du terme fourmille donc actuellement de ...

Lire la suite...

Dwell : Vermin And Ashes

DWELL - Vermin And Ashes

Doom Death Metal, Danemark, 2014

Demo tape d'une vingtaine de minutes éditée en 2013 par Deadbangers, Ash Tombs avait réussi en trois titres seulement, à nous ferrer, petite cathédrale abritant un doom death austère et grisâtre déjà rempli jusqu'à la gueule de grandes idées. La chapelle danoise étant sans doute des plus minces, les ...

Lire la suite...

Ecclesia : Witchfinding Metal Of Doom

Ecclesia - Witchfinding Metal Of Doom

Heavy Doom Metal religieux, France, 2017

Autant prévenir tout de suite : vous, damnés métalleux que vous êtes, allez trembler à l’écoute de ces psaumes inquisitoires constituant cette démo d’Ecclesia. Car leurs musiciens créateurs ont toute la niaque nécessaire pour enfoncer le clou là où ça fait mal. Witchfinding Metal Of Doom offre à l’auditeur un savoureux ...

Lire la suite...

Electric Wizard : Dopethrone

ELECTRIC WIZARD - Dopethrone

Stoner / Doom Metal, Angleterre, 2000

\" Dopethrone \", ou l'album le plus reconnu du british Electric Wizard , celui qui propulsa dans les hautes sphères du Doom Metal un groupe ayant tendance à abuser des substances psychotropes lors de ses séances d'enregistrement. \" Dopethrone \", ou l'apogée musicale d'une formation aujourd'hui en ...

Lire la suite...