La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Otargos : Conquerors, conquerors... destroyers

OTARGOS - Conquerors, conquerors... destroyers

Autoprod, 2003

Black metal brutal, France

Demo CD-r

\"Eh, cool, man, peace, fume la moquette, keep quiet et aime tout le monde?. \" Eh bien non ! Fuck Bob Marley et tous ces suppôts en guenille ! Vive la haine, vive la violence sonore de Otargos et de son black brutal ! Faites la guerre et pas l'amour, comme y invite ce terrible quatuor ! Ces quatre titres sont ciselés dans l'acier le plus dur, prêt à frapper mortellement à chaque à chaque pression sur le bouton \" play \" : la voix déchire, les riffs sont excellents, maniant mélodies (très rapides sur une corde) et gros riffs blacks directs et bien planants, un peu à la suédoise (Setherial, Dark Funeral?); et ce coté violence tranquille est confirmé quand le batteur envoie ses blasts surpuissants mais parfaitement maîtrisés ! Une production assez grosse donne du coffre à la musique de Otargos : ce putain de groupe mérite bien mieux : 18 minutes c'est beaucoup trop court (on tombe vite accro !) et ces Bordelais détonnent, dans une scène hexagonale en plein true black revival ! Le black des Parisiens et même du Sud-Ouest est bien différent ; on pourrait juste les rapprocher de leur frères d'armes régionaux de Lex Talionis au niveau de l'approche \" propre \" de leur métal extrême. A noter le design' assez sympa du cover, même N&B accouché par le bassiste, également graphiste de talent (3 crosses prod). Vivement un album qui confirmerait cet essai démoniaque ! Et essayez de les chopper sur scène, ils tournent pas mal dans leur région...

Autocrator - 10/10