La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Chroniques thrash metal

Defiance : Born against

DEFIANCE - Born against

Death Thrash / Hardcore Metal, France, 2005

Defiance est un jeune groupe qui nous présente son méfait sous la forme d'un CD 3 titres. Chant en Anglais et CD pro exposent le groupe sous un angle international, ils mettent les petits plats dans les grands. Musicalement, nous avons le droit à un death métal classique, ...

Lire la suite...

Defleshed : Fast Forward - The Special Edition

DEFLESHED - Fast Forward - The Special Edition

Death Thrash Metal, Allemagne, 2003 a.b.

Cet album culte qu'est 'Fast Forward', enregistré en 1999, n'avait pu voir le jour à l'époque, le label de Defleshed, War Music, ayant mis la clé sous la porte. Cet album valait-il donc vraiment la peine d'être réédité ? Réponse dans ces lignes? En fait, la véritable question est : ...

Lire la suite...

Delirium X Tremens : Cyberhuman

DELIRIUM X TREMENS - Cyberhuman

Thrash metal, Italie, 2003 a.b.

Fondé en 1998, ce groupe italien s'est essayé à plusieurs styles et a pas mal changé de line-up avant d'opter pour une orientation plutôt speed/thrash, avec des influences death ou black. Cela aboutit à un Mini-CD de 5 titres très entraînants car pêchus à souhait. Les morceaux sont mélodiques, mais ...

Lire la suite...

Destruction : Inventor of evil

DESTRUCTION - Inventor of evil

Thrash metal, Allemagne, 2005

Depuis leur reformation en 1999, ces glorieux papys du thrash germanique ne cessent de nous surprendre ! Le trio infernal n'a plus grand chose à voir avec celui de 1984 qui nous envoyait « Sentence to death » à la gueule, mise à part son imagerie de thrasheur destroy mais ...

Lire la suite...

Destruction : Thrash Anthems

DESTRUCTION - Thrash Anthems

Thrash Metal, Allemagne, 2007

Dommage que le Destruction \"première période\", des années 1984-90 ait un son pourri et que le chanteur/bassiste Schmier ait une voix merdique... Et bien, cher fans, le groupe Destruction ( qui s'est reformé en 1999 pour ceux qui n'aurait pas suivi), semble vous avoir entendu ! Offrande à tous ceux ...

Lire la suite...

Destruction : D.e.v.o.l.u.t.i.o.n

DESTRUCTION - D.e.v.o.l.u.t.i.o.n

Thrash metal, Allemagne, 2008

Destruction, c'est un peu comme la tour Eiffel à Paris : c'est là depuis un bail, ça ne change pas, mais on est toujours bien content de les revoir... Le Destruction « nouvelle formule » reformé de ses cendres en 1999 poursuit dans sa lancée de thrash metal au son ...

Lire la suite...

Deus Otiosus : Godless

DEUS OTIOSUS - Godless

Death Thrash Metal, Danemark, 2012

Godless n'est peut-être que leur seconde saillie longue durée mais ces Danois ne sont pour autant pas nés de la dernière pluie acide puisque cela fait déjà sept ans qu'ils arpentent les caveaux d'un Death sinistre et old School. Ce qui explique la bonne tenue de ce méfait ...

Lire la suite...

Dissimulation : Prakeikimas

DISSIMULATION - Prakeikimas

Black Thrash Metal, Lituanie, 2005

Une intro enivrante digne d'un opéra, et un premier morceau est décoché, avec sa mélodie \"folk\" (un peu comme les Nokturnal Mortum). et ses bons riffs thrash/black metal. En tout, nous découvrons 6 titres très variés et à la production solide. Les fans de Carpathian Forest et Khold ne seront ...

Lire la suite...

Dissimulation : Atiduokit Mirusius

DISSIMULATION - Atiduokit Mirusius

Black Thrash Metal, Lituanie, 2008

Ça commence en fanfare avec une zique de cirque, on se demande où on est, et pis l'autre vient te gueuler dans les oreilles secondés par une rythmique ultra couillue. Bon ça va, on s'est pas planté de skeud. Ce qui est amusant c'est que les premiers riffs vont irrésistiblement ...

Lire la suite...

Divine Decay : Maximize The Misery

DIVINE DECAY - Maximize The Misery

Heavy Thrash Metal, Finlande, 2003 a.b.

Après un 1er album, intéressant et dont j'avais plutôt bien apprécié, Divine Decay remballe et nous sort une seconde rondelle. Toujours dans un heavy/Thrash, hautement influencé par les années 80 et la BAY AREA, une musique qui arrive pourtant bien à s'intégrer dans ce qui est fait actuellement, mélange subtil ...

Lire la suite...

Dysfunction : Symbols of desolation

DYSFUNCTION - Symbols of desolation

Brutal Death Thrash Metal, France, 2005

Ce duo de brutes sonores est né dans le Sud-Ouest de la France : cette démo 5 titres (dont une intro) semble mal produite au premier coup d'oreille. Mais ce son, bien compact et suffocant, nous plonge en fait dans les matraquages cérébraux à la Deranged, Entombed ou Mortician (qui ...

Lire la suite...

E-force : Evil Forces

E-FORCE - Evil Forces

Thrash metal, Canada, 2003

Eric Forest n'est pas homme à se laisser abattre. Avec ou sans Voivod, ses aventures 'metallesques' n'en sont pas arrivées à leurs termes; Et cet Evil Forces en est la preuve. De l'aventure Voivod, il fallait s'en douter, il reste quelques séquelles. Evil force nous livre un thrash réussi, rehaussé ...

Lire la suite...

E-force : Modified Poison

E-FORCE - Modified Poison

Thrash metal progressif, Canada, 2008

Né sur les cendres de Voivod en 2001, E-Force (Abréviation pour Evil Force) avait déjà commis un album en 2003, Evil Forces . Après avoir tourné avec les plus grands (SYL, Immolation, Tsjuder, I.N., etc), le chanteur bassiste s'est installé en France et a recruté des pointures hexagonales pour ...

Lire la suite...

Eleven Sides : sans titre

ELEVEN SIDES - sans titre

Thrash metal, France, 2002 a.b.

A l'ombre des géants Savoyards de l'extrême tels que Nehemah, Himinbjorg et Hate Supremacy germent pourtant de nombreux groupes, qui, épaulés par leurs anciens, pourraient prétendre à plus de reconnaissance.. Et Eleven Sides est de ceux-là ! Agissant déjà depuis quelques années dans des projets locaux sans lendemain, ses musiciens ...

Lire la suite...

Enfuneration : American Death Thrash

SACRIFICIAL SLAUGHTER - American Death Thrash

Death Thrash Metal, USA, 2011

Qu'attendre d'une union baptisée Americain Death Thrash , entre deux assassins répondant aux doux sobriquets de SACRIFICIAL SLAUGHTER et Enfuneration et vomie sur l'étal des disquaires par un label nommé Horror Pain Gore Death, si ce n'est une bonne tranche de viande suffisemment avariée pour attirer les mouches à ...

Lire la suite...

Eternal Rest : In the old on...

ETERNAL REST - In the old on...

Black Thrash Metal, France, 2002

Encore un inconnu, ce Eternal Rest, dans ma pauvre culture des groupes de l'U.G. français, et pourtant il a été formé à la fin de l'année 1996. Ainsi que je l'ai lue dans une ancienne interview, on ne peut connaître toutes les formations et c'est aussi bien comme cela. \"In ...

Lire la suite...

Eternal Rest : The Four Winds Of Evilness

ETERNAL REST - The Four Winds Of Evilness

Black Thrash Metal, France, 2007

Enfin le premier album Cd pour ce groupe qui écume l'UG français depuis 1996 ! Deux démos CD-r avaient déjà donné le ton, à savoir, un black/thrash metal bien plaisant qui ne demandait qu'à murir ; eh bien, avec « The Four Winds Of Evilness », c'est mission accomplie : ...

Lire la suite...

Evil One : Evil Never Dies

EVIL ONE - Evil Never Dies

Heavy Thrash Metal, France, 2009

Fort actif depuis une dizaine d'années, Evil One se place dans la plus pure filiation de la scène métal française des années 80. «Le Mal ne meurt jamais» et la flamme du Heavy à l'ancienne tel qu'il fit les beaux jours des ADX, NIGHTMARE et consorts non plus semble-t-il à ...

Lire la suite...

Faithless Messiah : Ghosts

FAITHLESS MESSIAH - Ghosts

Heavy Thrash Metal, France, 2011

Faithless Messiah est un tout jeune groupe français originaire de Paris qui signe avec Ghosts son premier album studio. Commençons par le commencement, une pochette pas forcément au top, je mets le cd dans mon lecteur. Une intro « tranquille » où se côtoie riffs mélodiques et grosses ...

Lire la suite...

Flame : March Into Firelands

FLAME - March Into Firelands

Black Thrash Metal, Finlande, 2011

Flame est un groupe qui évolue dans un style de Black Thrash Metal bestial dont la plus grande influence et sans aucuns doute NIFELHEIM. Après quelques demos et un album sorti en 2005, \" Into the Age of Fire \", nos finlandais ressurgissent cet année avec un \" ...

Lire la suite...