ENTHRONED

enthroned - Phor1

Black metal, Belgique

Août 2007

Un nouvel album d'Enthroned est toujours un événement, et quoi qu'on en dise, les Belges sont devenus, avec les années, un des groupes les plus respectés du Black Metal. Cependant, après les petits problèmes de line-up et surtout le départ de Sabathan, fondateur et chanteur du groupe, on était en droit de se poser quelques questions avant la sortie du nouvel album. Phorgath, connu pour être le leader d'EMPTINESS et nouvellement intégré comme un membre permanent d'ENTHRONED a bien voulu éclairer nos interrogations.

1/ Tout d'abord, peux-tu te présenter en quelques lignes Phorgath ?

Je suis avant tout musicien et m'intéresse à ce qui touche à l'audio. Je suis actuellement bassiste au sein de Enthroned, et bassiste vocaliste dans le groupe Emptiness que j'ai fondé.

2/ Tu avais déjà dépanné Enthroned sur quelques dates live, notamment en Italie si je me souviens bien, ton intégration s'est donc déroulée comme une suite logique après le départ de Sabathan...

Cela fait un moment que je participe aux activités du groupe. Après les avoirs dépannés comme guitariste en Italie, j'ai été un moment leur ingénieur son live. Donc apparemment, cela semblait logique aux membres d'Enthroned de m'intégrer pleinement au groupe après la séparation avec Sabathan.

3/ Il y a beaucoup de rumeurs sur le départ de Sabathan, qui était quand même une figure emblématique du groupe, le feu qui l'animait pour Enthroned s'est-il tout simplement éteint ?

Je pense que la raison principale de cette séparation était, ces dernières années, son manque de motivation et de dévotion au groupe. Maintenant je ne suis pas la meilleure personne pour parler de cela, mais je sais qu'il y a eu pas mal d'histoires qui rendaient son départ inévitable. Lorsque l'on m'a demandé d'intégrer la formation, il était clairement question de continuer Enthroned, ou plutôt lui donner un nouveau départ basé sur l'honnêteté vis-à-vis de nos convictions et de nos fans.

4/ Peux-tu nous donner tes impressions après la mini tournée au Mexique avec Enthroned ? Beaucoup d'intensité je présume...

C'est un pays où les fans ne sont pas encore blasés de voir des groupes live comme c'est un peu le cas en Europe ; il existe un véritable respect pour ceux qui osent s'aventurer pour jouer chez eux. Le public était vraiment sauvage et nous a fait vivre des concerts intenses et d'une violence extrême !

5/ Pas mal de fans avaient des "à priori" concernant la reprise du chant par Nornagest... après quelques lives je pense qu'il a mis tout le monde d'accord !! ... Les retours, en tout cas, suite aux récents lives sont plutôt élogieux...

J'ai vraiment insisté pour que ce soit Nornagest qui reprenne le micro, tout le monde reconnaît son charisme et certains soufflaient déjà qu'il avait une voix plus puissante et « crédible » que Sabathan. Je suis maintenant convaincu que c'était la meilleure décision à prendre pour qu'Enthroned soit le plus fidèle à ce qui l'avait toujours été.

6/ Toujours au sujet de cette tournée Mexicaine, le batteur qui vous accompagnait n'était pas Glaurung mais un de mes amis, le non-moins excellent Ahephaim, (batteur de No-Lokost, Lost God,...), qui blast comme un "cumshot à balle réelle". Ça veut dire quoi au juste ? Qu'il intègre le groupe pour de bon ?

Ahephaim a définitivement remplacé Glaurung ; il fait donc partie intégrante d'Enthroned. C'est un excellent batteur, qui je pense apportera beaucoup au groupe musicalement et spirituellement. Glaurung n'avait plus assez de temps à nous consacrer et a donc décidé par lui même de ne pas nous freiner au moment où nous avions le plus besoin de donner notre énergie.

7/ Une grande tournée est prévue au mois de novembre, comment cela s'organise-t-il avec vos jobs respectifs ?

En effet, nous partons pour un mois à travers toute l'Europe pour la promo du nouvel opus « Tetra Karcist » au coté de Gorgoroth. Enthroned est une priorité, un nouveau job est toujours trouvable !

8/ Le nouvel album est attendu avec impatience maintenant, peux-tu expliquer ce qui se cache musicalement derrière "Tetra Karcist" ? On chuchote qu'il serait moins thrash, mais beaucoup plus sombre...

« Tetra Karcist » est de loin l'album le plus noir et travaillé dans les atmosphères. C'est, selon moi, du pur Enthroned mais d'une efficacité et d'une agressivité encore inégalée. Bien sûr il y a du changement concernant les parties vocales, certains aimeront moins, mais nous sommes convaincus d'aller dans une direction artistique beaucoup plus honnête dans l'extrême. Et cela nous réussira !

9/ Au point de vue des paroles, quels en seront les thèmes majeurs ?

Le concept général est beaucoup moins « anti–chrétiens », mais sera plus basé sur nos profondes convictions personnelles. « Tetra Karcist » représente les différents horizons spirituels du groupe s'assemblant en un cercle d'invocation. A partir de là, le concept de l'album se développe, l'être doit savoir suivre les signes et messages laissés.

enthroned - Phor210/ Parle-nous maintenant de EMPTINESS, un nouvel album sortira au mois d'octobre, il semble que vous avez opté pour un nouveau label, plus professionnel, une marge de progression somme toute importante pour un groupe qui, dès la sortie de son premier album, avait déjà fait bien parlé de lui...

Nous avons décidé de sortir « Oblivion », notre second album sur Agonia records, qui semblait alors des plus motivés à faire ce travail. Cet opus est la consécration de plus de trois ans de travail de compositions et de problèmes de line- up. Nous revenons tout juste de Pologne ou nous avons été mixer et masteriser nos titres. Le résultat global de la production est impressionnant. Cette signature et la sortie imminente de l'album marque aussi pour Emptiness un nouveau départ ; nous sommes beaucoup plus professionnel et efficace qu'auparavant !

11/ J'ai vu que vous aviez joué dans un festival en Allemagne, comment vous a-t-on invité ? Déjà un coup de pouce du label ?

C'est loin d'être la première fois pour nous d'aller jouer en Allemagne, et cette nouvelle occasion n'a aucun rapport avec notre label. On nous a simplement invité avec Enthroned à participer à ce fest dans l'est du pays.

12/ C'est quoi la différence ultime entre un "boysband" et Enthroned ?

La même qu'entre toi et un bon journaliste (héhé) (Note de Thyl : Saligaud va !!! *rires*)

13/ Les derniers mots sont sans doute les plus proches de la fin (tu n'es pas obligé de rire), mais il n'empêche qu'il faut les dire, alors je te laisse la parole ...

Avant tout, merci pour l'interview ! Je suis impatient de livrer ces 2 albums « Tetra Karcist » et « Oblivion » à la critique, et espère continuer à avoir votre soutien !

[Note de Thyl : ça va de soi !!!]

Thyl