La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

DARKTHRONE : Circle the Wagons

DARKTHRONE - Circle the Wagons

Peaceville Records, 2010

Blackened Heavy/Punk/Rock, Norvège

CD

Bon, comment dire ? Je suis d'abord surpris. Circle the Wagons s'inscrit dans la droite lignée des disques produits par le duo scandinave depuis 2006 – et F.O.A.D et Dark Thrones and Black Flag sont excellents – mais, mais, mais... Y'a d'abord une légère baisse de qualité dans les titres proposés. Et en plus, ceux-ci se montrent moins catchy et plus noirâtres que les morceaux des deux full-lenght précédents. De fait, j'ai trouvé Circle the Wagons moins accessible que les précédents : ce nouveau disque de DARKTHRONE s'adresse à la fois à un public averti du Hard Rock bien dur (vive MÖTORHEAD) ou qui vient des seventies, et à la fois, DARKTHRONE livre ici quelque chose de plus personnel qu'un simple disque sensé foutre la patate...

F.O.A.D et Dark Thrones and Black Flag sont des disques où DARKTHRONE a habilement manié le Black'n Rock et les Punk et Heavy les plus primitifs. Il s'en est fait une indéniable nouvelle marque de fabrique, reconnaissable entre toutes. En grand fan de la période la plus Black Metal de DARKTHRONE, j'avais très bien accepté leur changement d'orientation musicale, car l'inspiration et le talent étaient au rendez-vous. Mais voilà qu'avec Circle the Wagons , les Norvégiens nous pondent un disque certes encore une fois bien inspiré, mais plus fermé, et plus noir, comme s'ils refaisaient un pas en arrière, revenaient un peu dans le Black Metal, faisant de Circle the Wagons un album... plus personnel (je me répète), et donc moins accessible que les deux précédents (et The Cult is Alive étant un essai à moitié réussi). Circle the Wagons méritera donc une oreille plus attentive, plus de mâturité à l'auditeur et un état d'esprit moins rock'n'roll. Mais cela ne retire pas à Circle the Wagons que c'est, encore une fois, un très bon album de DARKTHRONE. Le duo renvoie désormais le message « C'est du sérieux maintenant ». Vivement la suite...

Guudrath - 09/10