DESTINITY : Synthetic Existence

DESTINITY - Synthetic Existence

Adipocere Records, 2005

Black/Death Symphonique, France

CD

Revoici donc Destinity avec un nouvel album qui déboule dans votre boite crânienne tel un bulldozer prêt à vous retourner tous vos neurones (à condition qu'il vous en reste !!!)
On peut dire dès la première écoute, qu'avec ce nouveau détonateur, nos petits « frenchies » sont entrés dans la cour des grands.
Finies les compositions bancales, ici tout est carré. Les tempos sont rapides et les rythmiques largement plus efficaces qu'auparavant. Fini le Black Symphonique, Destinity s'est résolument tourné vers un gros Thrash bien lourd, bien gras, au chant death impeccable saupoudré de nappes synthétiques façon « Dimmu Borgir ».
Des guitares oppressantes, des ambiances malsaines et agressives, des passages mélodiques, des compositions variées et aérées et toujours ce chant guttural qui sait parfois être clair... le tout doté d'une production énorme signée Jacob Hansen (« Aborted », « Hatesphaere »...)
Cet album, peu classifiable, est sans aucun doute celui de la maturité pour nos jeunes Lyonnais. Inutile de vous commenter les titres le composant, je vous laisse seuls juges.

Mephisto - 7,5/10