OSIRION : An Opus for Lucifer

OSIRION - An Opus for Lucifer

Autoproduction, 2002 / 2003

True black metal, France

Demo CD-R , 2ème édition

Que d'attente pour cette réédition de l'excellente première demo du groupe haut - savoyard Osirion. Et elle n'aura pas été vaine ! L'artwork, réalisé par 3-crosses prods, est tout simplement un travail d'artiste. En comparaison du cover de la cassette, il me semble bien pâle, mais dans un autre genre, face à celui-ci qui me donne l'impression de me happer dans un infernal tourment misanthropique. Le back cover serait dans l'esprit de "Into the Glare of Burnings churches", le livret est tout aussi impressionnant, en résumé old school spirit, ce qui n'ai pas pour me déplaire. Pour en venir à la partie musicale qui nous intéresses d'abord, cette 2e édition, limitée à 66 exemplaires (!), contient la première demo "An Opus for Lucifer", le début d'une histoire qui est appelée à durer, ainsi que trois enregistrements live de 2003. Les titres joués sont tirés de leur second demo, plus ancrée dans l'esprit scandinave, "Evil Made History". Osirion joue du Sapaudiae True Black Metal en ce qui concerne la première réalisation. Pas d'effet, de clavier, l'infamie en sa plus simple expression. Si l'on se donne la peine de lire les textes, Turannos sait engendrer des diatribes très recherchées. Seul regret, tout les textes ne sont pas en français (à part pour le latin). On retrouve avec un grand plaisir Misantropia, A Sign of Evil. . . .Mais les moments les plus forts sont ces instants de pur rage, de haine, capturés en concert. Ces trois titres, dont l'excellente reprise de Dark Funeral "The Secrets of The Black Arts", viennent clore cette débauche satanique. Ils prennent une toute autre dimension donnant une irrépréhensible envie d'assister à leur prestation scénique en personne. Valharik a parfaitement repris la suite au chant, et surpasse même son prédécesseur. A noter, la qualité sonore étonne lors de la première écoute, du très bon travail de Arnaud Ménard. Osirion est un groupe de scène, qui aime la scène, cela se ressent. Un groupe U.G. comme j'aimerais en trouver plus souvent ! On attend avec impatience le split ep et le lp prévus chez D.U.K.E. HAIL OSIRION !

Kalhmah