OSIRION

Black metal, France

août 04

Osirion - Barbituric

Osirion - Maldoror

[img="../images/photos_groupes/1093194948.jpg"|center]

Osirion - Valharik

Des chemins conduisant a la guerre, destruction de l'être le BM en est un, est donc OSIRION aussi. Jeune groupe mais tres prometteur, il impose son nom au cours de sets originaux et de concepts novateurs tout en respectant le True BM. Premier album prévu a la fin de l'année, dont le nom provisoire 'Mort & Renaissance' a la consonance d'une invocation. Que la mort accompagne cette interview.

1-) Hailz Turannos ! Hailz à la Légion OSIRION ! Comment ça va ? Pour débuter, tu ne vas pas échapper de nous faire une rétrospective de cette entité démoniaque. Le nom du groupe est vraiment peu commun dans le milieu Black Metal U.G., sa signification a-t-elle toujours été bien comprise ?

Turannos :Hailz cher Kahlmah ! OSIRION a surgi en novembre 2001 sur les terres de Sapaudia. Tant mieux si le nom est énigmatique, il s'agit de grec ancien, pour rompre un peu avec les clichés anglo-saxons du genre " totalgodfuckers " ou " Ultra-antichrist legion " ! L'OSIRION est le lieu de culte de la Renaissance après la Mort vénéré en Egypte ancienne ; il reflète bien nos centres d'intérêt : la Mort, le Pacte avec l'obscur, et bien sur l'Histoire et la théologie. Depuis, nous errons dans la région afin de répandre notre message libérateur au cours de concerts plus ou moins improbables ; nous avons également écoulés plusieurs centaines de démos ; l'accueil du public est souvent très bon, à part quelques trouducs jaloux et aigris?

2-) L'actualité de OSIRION est, pour le moins, riche : un concert à Grenoble le 26 juin en compagnie de OTARGOS, GRIM LANDSCAPE avec à la clef la sortie d'un DVD ou d'une VHS de votre set, peut-être, du Rigor Mortis '04, le nouvel album 'Mort & Renaissance' prévu en fin d'année et il serait envisagé également l'impression de tee-shirts N&B dessinés par Kurgan. Cette période à l'air d'être favorable, comment tout cela ce présente il et se précise ?

Turannos :Oui, OSIRION a toujours fonctionné à un rythme d'Enfer, car je tire à bout de bras ce projet ; il est vrai que les Augures nous ont été de suite favorable : la rencontre avec les pervers de D.U.K.E., quelques grosses dates avec SCARVE, LYZANXIA, BENIGHTED et BELENOS, bientôt ABORTED et HIMINBJORG? Mais aussi quelques galère : le remplacement de notre drogué de chanteur, la suppression du Ep prévu chez D.U.K.E. ?. Mais dans l'ensemble, l'anno bastardi '04 sera féconde pour nous sur tous nos fronts. Pour les tee-shirts et le DVDx, ce ne sont des projets qui devraient accompagner la sortie de l'album : en effet, des talents (Alain et Freak à la vidéo, Fr[y] soler à la photo et au website officiel) se sont mis spontanément à notre service et nous allons pouvoir concrétiser nos désirs?

3-) Vous êtes sur le point d'enregistrer votre première attaque, qui sera un album-concept, cette fois les textes sembleraient tous en français (avec un peu de latin), un retour aux sources linguistiques ?, et toujours pour le label D.U.K.E. . Tu es en très bonnes relations avec son boss " insane ", de quelle façon l'a tu connu ? Parle-nous en détails de celui-ci, de son concept...quelles sont tes attentes, espérances, les retombées futures...? Si je me souviens bien, il était annoncé en LP, mais finalement il sortirait sous forme numérique. Serait ce un arrangement mutuel avec votre label ? Un split EP était aussi en prévision, mais il serait repoussé ...ou annulé ? As tu de nouvelles informations, et si vous pouvez le sortir, quel groupe voudrais tu voir figurer sur l'autre face comme IMAGO MORTIS a décliné l'offre, et sur quel label en priorité ?

Turannos :En effet, le Ep a été repoussé aux calendes grecques ! IMAGO MORTIS a refusé le Ep car ils sortaient leur album. Et c'est ce que nous allons faire également, ce qui n'est pas plus mal. Il est vrai que les plans initiaux de notre boss Kurgan ont évolué, mais il sait sûrement ce qui est bon pour nous, donc nous lui faisons confiance. Il paraît que les labels extrêmes UG rejettent maintenant les tapes et le vinyle reste cher à produire, donc nous sortirons en CD ! Tous ces formats ont chacun leurs défauts : fragilité pour le vinyle, laideur et piratage pour le CD?Alea jacta est ! quand aux textes, c'est incontestablement un retour aux sources : 100% de français ; seuls le nom des chansons peut apparaître énigmatique (Dementia, Har Sabbat, Avé Iesus), mais nous avions marre de l'anglais, de ces mots et concepts resucées par toute la scène BM depuis 20 ans?Le concept sera moins " verrouillé " que sur Evil Made History, mais les titres tourneront autour des morts physiques cruelles (crucifixion, guerre?) prolongées par des renaissances spirituelles (Mythe du phénix, Enfer & Paradis, gloire?)

4-) Le titre Mort & Renaissance est en référence direct à la signification du nom du groupe. Quelles en sont les raisons, et qui la choisi ? comment t'imagines tu le trépas ? La mort est un des plus grands mystères de notre existence, mais le néant doit survenir après elle, il ne peut en être autrement?

Turannos :C'est encore un titre provisoire, qui sera probablement anglicisée, et qui était prévu pour 2 faces d'un vinyle. Quand à ma mort, un trépas glorieux avec crémation ou un pourrissement isolé, peu m'en importe : le tout est de crever les pieds sur ses terres et pas sous une croix de bois! Ce "mystère" n'en est plus un depuis que les scientistes du XIX siècle ont mis en évidence que l'Homme n'avait pas plus de destinée ou de représentants divin que les cloportes ou les sangsues ! Le cerveau s'éteint, et il est temps de laisser place à d'autres? Vouloir survivre et continuer à infecter la surface terrestre ou même les cieux ensuite est d'un prétentieux ! Et se servir de cette crainte pour mieux asservir les faibles, quel bluff historique !!! Incroyable que cela ait marché si longtemps - et marche encore - dans les sociétés archaïques!

Valharik :Déjà je pense que la démarche relative à la réflexion sur l'Apres doit être personnel car chaque individu aura sa propre vision de la vie et donc de la mort du moment qu'on lui en laisse la possibilité. Pour moi la mort dégage une poésie et une beauté incomparable qui en fait une source d'inspiration inépuisable pour l'homme.

5-) Parlez-nous de vous :

a : Turannos, tu as fondé le groupe en novembre /01. Mais tu as participé à plusieurs formations, dont ANIMUS HERILIS, quel était ton rôle dans leurs rangs ? An Opus For Lucifer et surtout Evil Made History est entièrement composée et créditée par toi-même, serais-tu un peu un tyran ? Quelles sont tes influences musicales, littéraires, artistiques..., ce qui t'as inspirés depuis le commencement de OSIRION ?

Turannos :J 'ai pas mal bougé à une époque et donc j'ai fréquenté pas mal de scènes extrêmes : Savoie, Auvergne, Bourgogne, Paris?J'ai participé à des projet plus ou moins éphémères dont PURIFICATION (Paris), LETHEAN SHORES (Clermont-Ferrand)? Puis j'ai rejoint quelques mois ANIMUS HERILIS, à la gratt' ; mon boulot m'a forcé à laisser tomber A.H. juste avant la sortie de sa 1ère démo. prometteuse. Je n'ai donc pas eu le temps de composer pour A.H. J'ai gardé mes idées pour OSIRION. Pourtant, Dagon m'a vite apporté sa confiance et je respecte beaucoup le travail de cette âme sombre?

b : Valharik a pris la place de Nieluge à la fin mars /03, et ce avec supériorité, avait-il un autre groupe avant ? quelles sont également ses influences musicales, littéraires...

Valharik :Avec supériorité je ne sais pas mais mon but au début était d'arriver à assurer ses lignes de chants, et ce, avec la faible expérience de mon premier groupe de BM, SHADE LORD. Les principaux groupes ayant influencé mon jeu de guitare et mon chant sont par ordre chronologique CHILDREN OF BODOM, EMPEROR, HIMINBJORG, ENSLAVED et MORBID ANGEL.
Le système éducatif m'ayant dans un premier temps écarté de la littérature française, je me suis tourné vers la science-fiction pour nourrir mon imagination. Je citerai DUNE de Frank Herbert, LE CHAOS FINAL de Norman Spinrad, VOICI L'HOMME de Mickael Moorcok. En ce moment je lis PERCEVAL de Chrétiens de Troyes. D'ailleurs comme j'ai cru comprendre que tu habitais en Corrèze je te conseille d'aller voir le taillandier de Sainte-Féréole si tu t'intéresse aux armes médiévales. C'est un peut cher mais il fait de la qualité je pense.

c : Votre bassiste, Maldoror, est assez effacé, de même que Barbituric, ce qui est voulu je pense. Quelques mots sur ces deux musiciens mal connus...

Maldoror :Effacé ? Il est vrai que j'ai peu répondu aux interviews, car je n'avais pas accès à internet, mais ça va sûrement changer ; Par ailleurs, j'ai toujours composé mes parties de basse, depuis mon entrée dans le groupe, et j'ai apporté des riffs de grattes, ainsi qu'un texte pour Mort et Renaissance. L'on aurait tort de sous-estimer le rôle de la basse dans le Black Metal : l'atmosphère d'une chanson en dépend très largement , même si l'on ne distingue pas toujours très bien chaque note [ndr : j'ai mal formulé la question, elle ne faisait allusion juste aux interviews] . Pour ce qui est de la diffusion de la zique, j'avoue être peu intéressé par cette partie du boulot. Seul l'aspect proprement artistique me passionne... Quant à mes influences musicales, elles débordent du cadre assez étroit du métal. Ce que je compose s'inspire surtout des textes du poète Lautréamont, qui a selon moi mis à mort la poésie, à la fin du XIXème siècle. Il est intéressant de voir comment un artiste bâtit son art sur la destruction de l'Art . Je pense que le Black s'inscrit dans cette tendance : créer du Beau en détruisant le Beau !

Turannos :Barbituric ne répond jamais aux interviews ?

6-) J'ai découvert le groupe par un pur hasard en septembre /03 avec votre première demo. An Opus For Lucifer, qui est une Pierre Ténébreuse de par sa musique et ses paroles, j'ai tout de suite été conquis. Le morceau Misanthropia est un hymne au dégoût du monde, un constat de ses dérives menées par les dirigeants de tous bords et en même temps une révolte, car en un temps passé, ce fût autrement. Je cite :" ...Je hais ce monde stérile Qui ne m'inspire jamais...Cette terre sans avenir Noyée dans l'hystérie Croyances, idéologies Principes menant à sa ruine..." Des textes dans l'intention de ne pas laisser indifférent, de choquer, je suppose. As tu eu des retours sur celui-ci en particulier. Dans quelles conditions cette diatribe a-t-elle été composée ? Comment cette demo fût elle reçue dans son ensemble ?

Maldoror :Certains connards fustigeaient l'aspect brut, imparfait et fauché . Les morceaux souffrent en effet d'une évidente indigence technique, mais force est de constater que l'inspiration est là ! Inutile d'attendre d'être parfait techniquement et milliardaire pour enregistrer une démo, l'essentiel étant de créer une ambiance délétère, morbide et cauchemardesque.

Turannos :Oui, Misanthropia est un titre qui renferme une forte charge émotionnelle. J'ai tout envoyé sans fard dans ce texte, et ça m'a un peu libéré de l'écrire?Il réfère en fait à un passé mythique, un "âge d'or", que chacun peut interpréter comme il veut? Ces paroles ont coïncidé avec des riffs qui sont venus naturellement ; puis les conditions d'enregistrement (L'ancien chanteur viré de chez lui, revenant en cachette pour poser les voix) ont rajouté cette rage désespérée au titre ! Comme tu le soulignes, il a frappé directement les esprits des auditeurs. Pour cela, nous l'avons donc réenregistré en bonus avec batterie sur la 2ème démo . La 1ère démo a reçu un très bon accueil, à part quelques fines gueules horrifiées par le minimalisme de la production et des riffs! Ah ah ! Quels trouducs !!! Ecrivez dans " Best " ou " Diapason ", vous serez plus à votre place ! La deuxième a même fortement relancée la 1ère : après environ 150 ex écoulés, nous l'avons réédité pour l'améliorer?.

7-) D'ailleurs, elle a été récemment rééditée en CD-R, limitée à 66 exemplaires avec trois bonus live, un nouveau son, un artwork pro, c'est une belle réalisation. Serait ce une offrande à l'intention des " OSIRION-maniacs " ?, connais tu l'existence de personnes vous suivant déjà fidèlement ? Où ont été capturés ces titres live ? Sur cette édition, il est inscrit sur le livret intérieur " Total misantropic Black Metal ", peux tu nous expliquer ces termes de qualification et as tu le sentiment, qu'à notre époque, il est encore possible de cultiver la vraie misanthropie dans notre société ?

Valharik :Je ne sais pas si des personnes se déplacent spécialement pour nos concerts mais je sais que notre musique est apprécié par certaine personnes. Pour ce qui est de cultiver la misanthropie dans notre société, il suffit de ne pas être hypocrite !
Turannos : C'est incontestablement une réedit' dans le but de satisfaire les hordes grossissantes qui nous suivent fidèlement, parfois depuis nos débuts, sans aller jusqu'à parler de "OSIRION-maniacs"? C'est Alexxx d'OTARGOS / 3 crosses prod qui a fait aimablement l'artwork ! (thanxxx guy !) ; nous y avons inséré 3 titres live de octobre 03 au Brise Glace d'Annecy : c'était notre première grosse scène ; on aurait pu être plus "carrés" aux instruments, mais c'est avant tout une ambiance que nous souhaitions retranscrire. Le slogan misanthropique qui l'accompagne peut renfermer diverses choses : pour ma part, je suis convaincu que la misanthropie, au sens au l'on dénonce la surpopulation est tout à fait légitime, et d'une actualité toujours plus brûlante : quand on prévoit 10 milliards de cafards humains rampant sur la planète pour dans un siècle, je me dis qu'il faut lancer de grandes politiques de stérilisation, d'avortement et d'eugénisme?mais aussi de crémation des animaux domestiques. Pourquoi cela ? Car les quantités d'air et d'eau diminuent drastiquement?Malthus et ses successeurs (Darwin?) sont mes inspirateurs dans cette pensée, bien plus que les élucubrations de certains black métalleux dans les zines? Misanthropie, oui ! Mais attention à ce qu'on met derrière ! Moi aussi j'aime fréquenter mes quelques amis, et je ne leur fait pas la gueule en permanence pour me la jouer pseudi-"misanthrope true evil" comme tous ces pisseux?!

Maldoror :Pour ma part, je ne suis pas totalement convaincu par l'éloge d'une certaine misanthropie, dans la mesure où cela est devenu une véritable mode chez ces trouducs de bobos : ils prétendent tous souffrir d'agoraphobie, de crises de spasmophilie et de dégoût pour l'être humain qui est vachement plus méchant que ces pauvres bébêtes qu'il tue sans relâche? Putain, mais flinguez moi ça !

8-) La seconde demo, Evil Made History, signé chez D.U.K.E, est conçue autour d'une réhabilitation de personnages historiques, ce qui est une première, je crois, dans le BM et donc attire l'attention. Les retours de cette demo étaient ils, et sont-ils encore, majoritairement en faveur du concept ou simplement pour la musique et peut-être aussi pour votre excellente reprise de DARK FUNERAL The Secrets Of The Black Arts? En quelle proportion as tu la certitude que les personnes s'intéressent aux paroles, à l'?uvre dans son intégralité et essaient de comprendre le message délivré par le groupe ?

Turannos :Malheureusement, les gens s'arrêtent surtout à la musique, soit parce qu'ils ne panent rien à l'anglais, soit parce qu'ils s'en foutent ! Seuls quelques chroniqueurs ont parlé aussi du concept ; pourtant, c'était dur d'y échapper, car la pochette l'illustrait de manière on ne peut plus explicite ! De toute façon, nous aimons écrire des textes léchés et nous n'allons pas nous priver dans l'album ! Maldoror, épris de littérature a même pris aussi sa plume soufrée! Pour ma part, j 'écris des choses logiques, des mini-scénario qui se suffisent à eux-mêmes, bouclés à la fin. Une "morale" sataniste, hédoniste ou nihiliste en découle invariablement.

9-) Sur cette dernière, tu as écris les textes à la 2ème personne du singulier. Cette singularité me donne l'impression de faire revivre ces hommes, ou de s'adresser à eux en une certaine façon, est ce ton but recherché ?

Turannos :Oui, un peu des deux : s'adresser à eux, les interpeller directement permet de les ressusciter un peu dans mon esprit puis dans celui des auditeurs qui auraient perçu cette dimension. Cette proximité rappelle un peu le rôle d'intermédiaire qu'avaient les grands prêtres chargés d'interroger les divinités et de décrypter leurs réponses?OSIRION décode les épopées de ces personnages et en diffuse certaines valeurs universelles et toujours actuelles : honneur, courage, mais aussi jouissance, impiété?

10-) Lorsque tu composes un morceau, quelles sont tes sentiments de haine, de vengeance... dont tu insuffles une part de toi même dans celui-ci ? Tu écris principalement pour faire partager avec d'autres personnes réceptives de ton Art, ou chasser tes propres démons et doutes qui te hantent (je fais allusion à A Sign of Evil...) ?

Turannos :Difficile de décrire cliniquement la création d'un morceau?Il est vrai que faire du BM relève de la psychiatrie, aux yeux de nos contemporains. C'est sur qu'il faut une bonne dose de frustration, de haine et même d'égocentrisme pour se lancer là-dedans ! hé hé ! Mais le BM est un moyen de s'exprimer sans trop de censure en alliant une dimension artistique. Pour ma part, mes textes n'étaient destinés qu'à moi ; puis l'opportunité de diffuser mes fantasmes et démons s'est faite jour bien plus tard grâce à une démo, et des gens dans un état d'esprit proche s'y sont reconnus? amusant?pourquoi pas ?

11-) Que représente le Satanisme dans ta perspective passée et présente ? Quel regard portes tu sur l'église de Satan et "la bible satanique", de même les autres écrits de Anton LaVey, prennent ils la poussière parmi tes autres livres ? J'ai lu ce dernier, il y eu un temps jadis, ce n'est qu'une nouvelle tentative d'instaurer des règles et des dogmes. Toujours dans la rubrique littérature, as tu parcourue Lord of chaos de Micheal Moynihan et Didrik Soderlind ? Si c'est bien le cas, qu'en as tu pensé, retenue d'intéressants...Je te conseillerais l'ouvrage Death scenes , édité aussi par Feral House Book, il contient de nombreuses photographies artistiques et instructives.

Turannos :Loin d'être dogmatique dans le satanisme, je suis probablement le membre du groupe qui s'y est le plus intéressé ; je continu à suivre cela, de loin, car malheureusement, je ne fréquent plus de gens impliqués dedans. Sans entrer dans le détail, c'est effectivement la C.O.S. à l'américaine que j'ai connu, par ses filiales françaises ; beaucoup de choses intéressantes et même déterminantes en sont ressorties pour moi, ma conduite personnelle et ma vision du monde?Ces "Eglises" ont peut être des défauts, mais leur philosophie est parlante, loin des clichés et mensonges véhiculés couramment à leur sujet?pour les lectures que tu me conseilles, je ne connais pas mais tacherais d'y jeter un ?il?

12-) Comment as-tu réagis en recevant les commentaires de Lord Ahriman après qu'il est écouté votre reprise de The Secrets...? Tu pourrais envoyer à Mika, de IMPALED NAZARENE, votre cover de Sadhu Satana, il pourrait aussi être interpellé...

Turannos :J'ai envoyé notre démo à Lord Ahriman, "cerveau" de DARK FUNERAL ; et il m'a vite répondu, disant qu'il la trouvait "assez cool", soulignant toutefois les différences d'accordages?Peu importe, j'étais assez content de notre "coup", d'autant que la scène UG a salué cet exploit musical unanimement ! J'ai été également en contact avec Mika Luttinen de IMPALED et il recevra la reprise de " Sadhu Satana " ... Elle devrait passer sur une compil Tribute to old school spirit vol.II et peut-être sur l'album en bonus track?

13-) Le groupe s'est proclamé jouer du "Sapaudiae True Black Metal", non commun, es tu l'instigateur de ce mouvement, le considères tu comme identitaire et comment définirais tu le mieux possible votre musique ?

Turannos :Pour émerger de cette scène locale puérile et endormie qu'est Annecy, j'ai effectivement lancé ce mot d'ordre en 2002, avec une newsletter de métal extrême à l'appui ; mais peu de groupes ont suivi cet appel ; au contraire, de vives tensions sont rapidement apparues? Tu connais l'ambiance régnant entre les groupes français?J'ai alors compris que je n'avais pas besoin de soutenir les autres pour y arriver, que je n'obtiendrais rien d'eux non plus, donc j'ai travaillé avant tout pour OSIRION, et je ne le regrette pas : "Sapaudiae" est mort en tant que mouvement musical. Curieusement, c'est la Savoie, département voisin, qui semble avoir repris le slogan, en créant un portail web là dessus?Maintenant, j'aime employer ce mot, uniquement dans un but d'identification géographique, loin de toutes les accusations indépendantistes ou "fachiiiiistes" qui sont tombées sur nous à en pleuvoir dès le début... Tant mieux, ça nous a bien fait de la pub ! ah ah ! Il ne faut donc pas s'arrêter à ce simple mot de "Sapaudiae" pour décrire notre musique : raw, brut, true, brutal sont des termes plus adaptés pour présenter notre BM, je pense?

14-) OSIRION est un groupe de scène, ce que votre biographie met en valeur, et j'ai bien pu m'en rendre compte à Millery lors de l'U.G. Metal Festival II où vous avez ouverts les hostilités avec rage, l'imagerie BM : corpses-paints, clous . . , des mises en scènes macabres avec des invités psychotiques afin de rendre les morceaux vivants et surtout de marquer les esprits, je présume ? Décris nous un concert de votre Horde. Quel a été ton meilleur souvenir lors d'un set, ...et le plus mauvais ?
Au jour où j'écris ces lignes, nous sommes le 21 juin et donc c'est l'organisation de l'habituelle Fête de la Musique, avez vous participés à cette manifestation ?

Turannos :Non, la fête de la zique est une épreuve que nous ne voulons plus subir ; ou alors, sur une scène spécialisée métal extrême?On préfère cibler notre public, rien de sert de vomir du sang devant des family endimanchées et affolées?Car nous aimons faire " la totale " : clous, corpse paint, crucifix, mise en scène érotico-sanguignolente?. Si vous trouvez ça " kitsch ", allez matter la star ac' ! Nous voulons avant tout passer un bon moment sur scène, marqués le public et le défouler ; c'est ce pourquoi il vient nous voir, d'ailleurs?Notre meilleur concert fut celui du Rabot à Grenoble (janv 04): ville inconnue pour nous, 100 personnes sont venues headbanguer devant nous ! J'étais complètement bourré avec Barbituric et on a vraiment mis le feu ! Le pire reste celui de Genève, dans un bar de Hells Angels ! Le son était immonde, on a joué comme des manches, le chanteur commençait à partir en couille avec sa coke de merde, et l'asso qui organisait était sur le point de splitter? Curieusement, le public a bien aimé? mystère?Plus généralement, on est plus à l'aise sur les petites scènes : l'ambiance y est toujours bien plus chaude que dans les grandes salles, qui nous laissent pour le moment le soin d'ouvrir et de " chauffer " pour des têtes d'affiches plus médiatiques (HIMINBJORG, SCARVE, BELENOS)?

15-) Certains prétendent que les corpses-paints, ...sont employés maintenant tels un jeu de cirque. Toi qui portes fièrement ces ornements exclusifs au BM, que penses tu de cette allégation, et quelles significations ont ils pour toi, et leur impact au niveau du public ? J'ai vue des corpses-paints très élaborés, à la frontière d'une peinture, mais là aussi, c'est un extrême.

Turannos :Les clous et corpse paint font parties intégrantes du BM ; ceux qui le récusent sont sûrement des gens qui suivent les modes, pensant que c'était mieux à un moment et que ce n'est plus cool précisément maintenant, qu'il vaut mieux passer à autre chose de plus cool? Et pourquoi donc ? Le true BM n'a jamais fonctionné sur les modes mais au contraire sur le respect de la tradition forgée par les Anciens. Cela ressemble à un cirque quand des ex-skaters de 17 ans sans conviction arborent outrageusement plusieurs kilos de clous aux poignets parce qu'ils ont touché leur argent de poche et rencontré par mégarde une liste de V.P.C. métal?Comme les maquillage travelots à la KISS, tout le monde sait quoi en penser.. Mélanger cela au (true) BM est abusif ?

Valharik :C'est un dilemme comparable à " l'habit ne fait pas le moine mais les moines portent des soutanes " ! Plus sérieusement je ne peux prétendre être issue d'un mouvement qui explosa véritablement au début des années 90, j'avais alors une dizaines d'année ! [ndr : j'avais à peu près le même âge à cette époque.] Le maquillage N&B est issue du rock de KISS et d'ALICE COOPER donc du jeu de scène. Les seules fois où j'ai vu des corpses-paints en dehors de la musique, c'était de la propagande catholique en Amérique du sud, diffusant un film avec des gars maquillés pour faire peur aux autochtones. L'autre fois c'était sur ARTE dans une émission retraçant la vie quotidienne de nos ancêtres préhistoriques. Certains black métalleux prétendent que c'est un héritage des guerriers vikings, mais je n'ai rien trouvé à lire là-dessus.

16-) Quels sont les projets de OSIRION à court et long terme, vos prochaines dates de concerts en préparations ? Comment vois tu votre évolution dans l'avenir ?
De toutes ces années de travail, as tu un regret, si tu pouvais refaire une quelconque action ratée, le ferais tu ? et la plus intense satisfaction que t'ai apportée OSIRION, ou de jouer ?

Turannos :Nous sommes en train de boucler notre album cet été, ce qui va prendre tout notre énergie. Puis nous ferons une grosse date à la rentrée à Genève avec HIMINBJORG et ULTRA VOMIT ( !) avant de rentrer en sommeil jusqu'en mai 05, du fait des études lointaines de certains des membres. Puis nous refrapperons à nouveau en mai 05 à Loisins, pour la Nuit du Métal. J'ai finalement peu de regret ; en tout cas, les trucs qui ont merdé ne sont pas de mon ressort, donc je ne peux détester que ceux qui ont tenté de me mettre les bâtons dans les roues sur Annecy?Mais ils ont échoué, je suis satisfait de ce que notre message contamine toujours plus l'UG?

17-) Par quelles manières comptes tu continuer de promouvoir ta création ? Vous apparaîtrez très prochainement sur la Morbid Tunes of the Black Angels part VII avec une rehearsal du prochain album...D'ailleurs vous êtes sur une multitude de compilations U.G. ,dont la dernière en date A Tribute To Old School Spirit part I, avec le titre de MARDUK Materialized in stone, cette cassette excelle pour ses formations en présences et ses reprises. Pourquoi avoir préféré celui-ci plutôt que Sadhu Satana ?

Turannos :Tout simplement que Sadhu Satana n'étais pas encore du tout prévue comme reprise. Je sais que tu soutiens - à juste titre - tout ce qui touche la Finlande, mais sache que cette reprise sera diffusée aussi bien que celle de MARDUK, via les concerts et les 500 ex de cette compil' que je distribue, en co-prod avec Korosiv'! Toutes ces compil UG qui nous font l'insigne honneur de nous accueillir ne seront jamais négligées par OSIRION. Notre passage sur la Morbid tunes? est un vieux projet, car je connais bien Lord PUKE, qui est mon voisin. Je lui ai donc offert un rehearsal brut de Ultime assaut, titre à paraître sur l'album. Sortie cet été 04 a.b., je crois.

18-) Parles-nous de la scène locale, la région semble être un bastion de bonnes, ou très bonnes, formations, en témoigne vous même, DARKWOODS LEGION ...Qui seront les prochains guerriers sous les couleurs de la Savoie ? L'entente avec les groupes gravitant autour reste elle toujours sincère qu'à votre départ ? Tes contacts pour OSIRION sont ils seulement francophones, ou plus diversifiés ? Et tes relations en général ?

Turannos :Comme décris plus haut, il n'y a actuellement aucune solidarité entre groupes extrêmes, ce qui nous évite au moins les ragots habituels ! Après les "vieux" thrasheurs de ASSAULTER, rien n'a été engendré de sérieux ici : l'horrible poseur de BM sympho pour filles HIEM-PIRE-IUM a pollué et divisé la scène locale de nombreuses années, mais s'est grillé tout seul et est maintenant hors circuit ; ses musiciens ont rejoint d'autres groupes (dont 2 dans OSIRON !), j'ai entendu dire qu'il crache copieusement sur le BM, deale sa coke en gros pour payer sa conso, sort une démo de rap et a rejoint le camp des "alter mondialistes" (sait-il vraiment ce que ça veut dire ?)? En BM, à part OSIRION, il n'y a que le one man band DARK WOODS LEGION de notre kamarade Spiritus Noctivagus qui soit crédible et impliqué l'UG?D'autres groupes bossent dans leur coin depuis peu, à suivre?Mais il y a belle lurette que je ne mise plus sur ma ville pour me soutenir : mon carnet d'adresse recouvre tout l'UG francophone (F, Ch, B) et s'élargit un peu à l'Europe et à l'Amérique?

19-) Donnes nous tes groupes cultes ayants maîtrisés l'essence infernale du BM, ou dans d'autres genres et ceux que tu nous conseillerais ?

Turannos :Mes maîtres à jouer sont probablement très classiques mais solides! Le thrash des '90 (SLAYER, MEGADETH, ANTHRAX, PANTERA, METALLICA, SODOM, KREATOR..), le BM du revival nordique, bien sur (MAYHEM, BURZUM, ANCIENT, SATYRICON, EMPEROR, IMMORTAL..), le death suédois (NECROPHOBIC, CENTINEX, DARK TRANQUILLITY, ?) et US (DEICIDE, CANNIBAL CORPSE, DEATH?).

20-)Quels sont les derniers albums, ou groupes, qui t'ont le plus impressionnés ? Et les pires merdes...Depuis ta connaissance de l'U.G., de quelle manière l'a tu contemplé se métamorphoser, en se dégradant ou s'améliorant ?

Maldoror :Je reconnais pour ma part être impressionné par les groupes de notre région (Rhône - Alpes), qui ?uvrent tous dans un registre bien personnel : BLACK LODGE (Grenoble) et son apport industriel du meilleur effet, CRYSTALLIUM et son côté militariste étrange, et surtout NEHEMAH qui, avec son dernier album, excelle dans l'art de mettre en musique le morbide univers lovecraftien. Cela est désormais beaucoup plus que du black? Il faut absolument soutenir tous ces putains de groupes !

Turannos :L'UG français s'améliore, c'est incontestable ; j'ai été surpris récemment par REVERENCE, B.I.S., NEHEMAH, WOLOK, MISANTHROPE, GARWALL, YRKOON?. Coté étranger, j'écoute actuellement des galettes comme DARK FORTRESS, GOLGOTH, WAITAN, REIGN OF EREBUS, PERDITOR, ENSHADOWED?Bon black !

21-) Parles-nous de tes autres activités dans le milieu Metal, il avait été indiqué d'une parution ultérieure d'un livre chez D.U.K.E traitant d'Histoire., ce projet est il encore d'actualité ?

Turannos :Depuis quelques années, il est vrai que j'ai rejoint le camp des UG-maniacs : j'ai voulu passer " derrière ", j'ai trempé ma plume dans plusieurs supports UG (zines & ce webzine-ci !), rejoint plusieurs asso efficaces (Transit, Festi'métal, Brise-Glace..). Mon objectifs est de découvrir de bonnes nouveautés tout en soutenant sans arrière pensée l'UG extrême métallique. Entre autres projets moins métal, il y a effectivement cet opuscule avec Kurgan sur la Bible : il écrit une version, style " La Bible adaptée par le Muppet Show " ; de mon coté, je propose un travail historique rigoureux, dernières recherches à l'appui, montrant plus sérieusement, que ce bouquin n'est qu'un tissu de mensonge doublé d'un repompage éhonté ! Je ne sais pas quand ça sortira, mais j'aurais bouclé cela à la fin de l'été ! C'est une manière de passer à l'action, plutôt que de chier conventionnellement sur l'Eglise au cours de soirée arrosées?

22-) Tout le monde a son point de vue personnel concernant l'élitisme, ou ce qu'il devrait être, dans le BM, j'aimerais connaître le tien, si il est éloigné du mien dont tu connais ma pensée vis-à-vis de cette question. Considères tu des groupes, personnes, comme étant l'élite ?

Maldoror :L'élite, dans le Metal se constitue des personnes qui jouent et composent de la musique, rédigent des textes ou conçoivent des artworks. La plèbe, c'est les donneurs de leçons et autres pourfendeurs professionnels (souvent des rédacteurs de zines, mais je ne te compte pas dedans, n'aies crainte !). Ces derniers se permettent beaucoup trop de choses, et ne savent faire que critiquer les groupes, pour je ne sais quelle raison, alors qu'ils devraient se prosterner devant Ceux par qui vivent le metal, et l'art en général ! Imagine un monde où les artistes n'existent pas, et où il n'y a que des " commentateurs " ? Putain, quel cauchemar !

Turannos :Pas mieux ! L'élite, c'est ceux qui ont quelque chose à dire, qui y croient, qui bossent avec conviction, le reste n'est que la crasse ! Et pas seulement pour le métal !

23-) Penses tu que l'humanité s'est égarée pendant ces derniers millénaires obscurs, dans un monothéisme avilissant et débilitant, ou bien, l'Homme a un besoin sans réfrènement de croire, de mettre ses vaines espérances en des puissances le dépassant, qu'il inventa lui-même d'ailleurs ? et ce, peut-être d'une quelque manière, dans une intention misérable de justifier sa vie présente...je pencherais plutôt vers la deuxième solution.

Maldoror :Dieu est " une illusion nécessaire ", disait ce cher Kant? On peut partager son point de vue, dans la mesure où nous avons tous au moins un Dieu, ou un Démon. Si les bouffons se le représentent comme un grand barbu interdisant de niquer et de bouffer du porc, d'autres peuvent le voir dans la Nature, dans l'Art, dans l'expérience des drogues ou dans d'autres délires mystiques ? L'ignorance de notre rôle sur terre nous conduit forcément à ces excès, par lesquels nous idolâtrons une entité, un personnage ou une force invisible?La croyance est débile, mais pas mauvaise en soi? Seules les règles de vie qu'elles impliquent sont réellement pernicieuses.

Turannos :Les sociétés industrialisées comme la notre, ont la chance d'avoir atteint un certain de stade de réflexion sur elles-mêmes, et on pu se dégager lentement d'une vision du monde craintive et surnaturelle ; son remplacement par le consumérisme matérialiste et égoïste n'est peut être pas plus intelligent? Une tutelle (religieuse) succède à une autre (financière)?Mais une page s'est tournée dans les mentalités et un gros pas a été franchi en direction de l'affranchissement des consciences?Il est vrai que les croyances ne sont pas toutes à ranger dans le même sac à merde : tu fais bien de dissocier les 3 monothéismes intolérants, apatrides et coincés des croyances polythéistes ancestrales, naturalistes ou révélées, respectant souvent leur cadre de vie et leurs traditions?Tant que ces bigoteries restent sur les terres ou elles ont été chié, tant mieux !

Valharik :D'un point de vue politique, cette fois, je pense que le monothéisme est une religion capable d'unifier différents peuples sous une même bannière, ce qui diminue les divisions internes surtout sous le joug d'un ennemi extérieur (par exemple l'occident et l'islam au moyen-âge et de nos jours).

24-) Il n'y a pas si longtemps, j'ai entendue notre 1er ministre déclamer avec conviction : " La Loi est la même pour tous ! ", oui je veux bien, mais selon les enjeux économiques, les personnes hauts placées mises en examens, notre président de la république s'étant rendue intouchable...celle-ci est plus ou moins partiale. D'après ton expérience, la justice française mérite elle encore notre confiance ? En ce qui me concerne, je ne le pense plus du tout.

Turannos :A la justice divine (ordalies et bûchers médiévaux), je préfère celle des hommes que je trouve " la moins pire ". Sauf quand elle est gangrenée, comme souvent, par des lobbies ou réseaux type maçonnique ou mafieux?Mais je suis septique sur ce truc, là?.l' " égalité " !!! Ah ! Ah ! quelle mot hypocrite ! Et comment peut -il en être autrement ? Te sens-tu égal à ton voisin ? Il y a des puissants, des faibles, des nantis, des débiles mentaux, des loosers? Chacun lutte pour survivre à son échelle ! La justice d'Etat est un bon moyen de canaliser un tant soit peu la violence ordinaire vers laquelle tendent des masses abruties, mais les grands conflits se règlent par les armes ou l'argent ! A l'ancienne ! [ ndr : je n'ai jamais mis d'allusion sur l'égalitarisme ni de justice sociale ! ces notions sont totalement absurdes ! T. Levy donne une bonne démonstration, les juges français sont les héritiers de l'Inquisition.]

25-) La constitution européenne vient juste d'être adoptée par les députés, mais il y aura encore besoin d'un référendum ou d'un vote du parlement, du moins c'est ce système appliqué dans notre pays, quelle est ta réaction face à cela alors que nous venons de passer à 25 états membres il y a quelques semaines ? un signe de réunification de la vieille Europe, ou rien de moins qu'une man?uvre politique de plus ?

Turannos :Depuis le début de cette aventure européiste, j'écume de rage devant la confusion entretenue sciemment par nos politocards (et leurs suppôts médiatiques) entre les termes " Europe " (Notre bon Vieux continent, baptisé d'Europa, fille de Zeus) et " U.E. " (Une construction économique abstraite). Les vilains souverainistes/nationalistes attachés à ce qui constitue un Etat, c'est à dire, la frontière, la monnaie, la langue officielle et l'armée sont vilipendés, décrits, par une honteuse inversion des valeurs, comme étant " contre l'Europe " !!! Je suis résolument pro-Européen et anti-UE ! Dissoudre toutes nos cultures et nos savoir-faire multi-séculaires dans un espace lisse, globalisé et réglementé par des irresponsables (au sens :non élus) est une utopie funeste qui est à deux doigts de se réaliser. Avec l'entrée de la Turquie musulmane, pauvre et asiatique en plus !!! Mais j'ai confiance dans le rejet à moyen terme des peuples (de l'Est, paradoxalement : ces gens ont encore une fierté !) envers cet ogre totalitaire?Oui à l'Europe des Nations, de l'Atlantique à La Sibérie !

26-) Qu'écoutes tu a l'instant même d'écrire ces lignes ? Je demande cela pour ensuite retrouver l'ambiance malsaine régnant pendant la réflexion.

Turannos :CEMETARY : Godless beauty , un excellent groupe de doom/death suédois. Mélancolique et puissant à la fois ! Je suis le fan ultime de ce groupe! Puis j'ai enchaîné sur DARK FORTRESS, un excellent groupe de BM teutonique?Puis la chaîne s'est arrêté (c'est une longue interview, hein ?) [ndr: si tu as passé un bon moment, c'est le principal. Dans le cas contraire, dommage.]

Valharik :Je ne préfère pas répondre à ta question pour t'éviter quelque désagréments techniques lors de ta lecture !

27-) Nous arrivons à la fin, je vous donne ma révérence Turannos, Valharik et Maldoror, et Barbituric. Merci à tous trois d'avoir passer du temps sur ces questions, longue vie à la Légion OSIRION pour semer le chaos !. J'attends avec une grande impatience votre nouvel assaut, et le dernier mot est comme de coutume pour toi !
Helvetin Hailz !

Turannos :A bientôt sur la route! Legalize Subversion ! Murder the Nazarene !

Kalhmah