BENIGHTED (2002)

Benighted - Liem

Brutal Death Metal, France

juillet 2002

Juste après la sortie de "Psychose", nous tombons nez à nez avec Liem, se promenant, en vacances, dans notre bonne vieille cité annécienne! Quelle aubaine ! Le gaillard n'a pas d'autre choix que de me répondre, le elndemain dune formidable cuite !

1) LIEM, présente-nous brièvement le groupe.

On vient de St Etienne le groupe existe dans son line-up actuel depuis trois ans et demi. En fait, BENIGHTED est né de la réunification de plusieurs groupes :Dishumanized et Osgiliath. Il est maintenant formé de deux guitares, une basse, un chanteur (Julien) et d'un batteur (Fred). On fait de la zique extreme et brutale qui peut aller du death jusqu'au black et au grind, tout en alternant les différents types de chants:en effet, les voix ont beaucoup d'importance dans BENIGHTED; les compos sont très variées car nous essayons toujours de surprendre l'auditeur par des changements de rythmes et de riffs.

2) Avec le recul, es-tu toujours satisfait de l'album "Psychose" ?

On est jamais entièrement satisfait de ce que l'on fait: les compos aurait méritées une meilleure production; mais grâce à "Psychose", on commence à recevoir les retombées de notre travail: concerts, interviews (la preuve!!! NDLR)... Pour revenir sur la prod., on a enregistré le premier CD intitulé "Benighted" ds le même studio on étaient très contents car cela avait duré seulement cinq jours; alors que pour le deuxième, quinze jours furent nécessaires et on aurait pu encore mieux faire au niveau du son et du mixage.

3) Parle-nous du concept qui se cache dans vos textes et votre pochette.

Le concept est basé sur les déviances psychologiques: notre chanteur est infirmier-psychologue, il s'inspire donc beaucoup de son expérience professionnelle: par exemple, le premier titre traite de la paranoïa, un autre parle de la claustrophobie, d'autres de gore... Pour la pochette, on est passé par Jean-Pascal FOURNIER; on lui a donné toutes les bases et on lui a demandé de faire quelque chose de sombre et de malsain à la fois.

4) Quelles ont été vos influences musicales ?

Pour moi, le doyen du groupe, j'ai grandi avec IRON MAIDEN et les classiques du metal; et je suis passé tres vite à tout ce qui est musique extrême, en particulier le D.M.: CANNIBAL CORPSE, PESTILENCE, puis le black: MAYHEM, DIMMU BORGIR... mais je suis surtt inspiré par les grp de brutal death actuels comme ceux de la scène brésilienne : KRISIUN, RAEBELLIUN...
Le batteur, lui, peut écouter des trucs aussi bien electro que metal ou rock'n'roll ! L'autre gratteux est bien branché metal mais aussi néo...

5) Comment vois-tu l'après "Psychose" ?

On compose pr le troisième CD. Nous souhaitons enregistrer en août 2003 et trois titres st dors et déja bouclés: on revient sur des trucs plus accrocheurs et moins techniques; c'est un peu un retour aux sources... sans oublier la brutalité !

6) Comment décrirais-tu la scène DEATH METAL française ?

Je pense qu'il y a une très bonne scène D.M. en France; dommage qu'elle n'arrive pas à s'exporter: on a pourtant rien à envier à tous ces groupes US qui marchent bien... on est en contact avec Hysteria (lyon), No return , Haemorage (grind)...
Et c'est pareil pour le BLACK METAL: comme exemple, citons nos pôtes de DESTINITY (Lyon) !

7) Un dernier message ?

On remercie tous les gens qui se bougent le cul pr remuer cette scène UG (fanzines, radio, pôtes...) et surtout...

STAY BRUTAL !!!

Autocrator