TIME TO BURN

Time To Burn

,

07.07.2007 à l'Underground Bar d'Annecy

Initialement était prévu l'interview de Time To Burn, initialement. Et puis il y a eu cette proposition de faire une interview commune avec les deux groupes, et surtout l'énorme prestation d'I Pilot Dæmon à l'Undergound Bar d'Annecy. Tout ça s'est donc fini avec l'ensemble des deux groupes, en voici le résultat...

On va commencer par une bref présentation du groupe, pour ceux qui ne vous connaissent pas encore...

I Pilot Dæmon: Et bien le groupe a commencé il y a deux ans maintenant. Pour l'histoire, Sylvain et moi (Romain/Vocals) étions guitaristes dans un groupe qui s'appelaient Dazed, on connaît Sébastien, notre bassiste, depuis pratiquement 10ans, pareil pour Baptiste, notre batteur...
Time to Burn: Time To Burn existe depuis 4 ans, Grégory, quant à lui, est arrivé il y a 1ans et demi environ dans le groupe. Sinon on est originaire de Clermond Ferrand, c'est à peu près tout...

Ok. Concernant vos noms de groupe respectif, vous pouvez nous en dire un peu plus?

Time to Burn: On peut pas dire qu'il y ait vraiment d'idée derrière notre nom, ni de concept. On l'a choisit parce qu'on trouvait que ça sonnait bien, rien de bien réfléchit comme tu peux le voir... (rires)
I Pilot Dæmon: Bon et bien nous c'est un peu plus réfléchit. (rires)
Time to Burn: Ah bon? (rires)
I Pilot Dæmon:Ouais, c'est un peu plus réfléchit! (rires) En fait dans Dæmon, il y a un « a » et un « e », c'est bien précis. Ce n'est pas le démon biblique, genre Satan, c'est celui bien avant. Chez les grecques, le démon, c'était ta voix intérieur, celle qui pouvait aussi bien te pousser à de très bonnes choses comme à de très mauvaises... C'est pour ça qu'on a voulu le reprendre dans le nom de notre groupe, I Pilot Dæmon signifie en quelque sorte qu'il faut vivre avec soi-même, ses défauts comme ses qualités, voilà en gros pourquoi I Pilot Dæmon...
Time to Burn:Putain, mortel! (applaudissements) Les gars là franchement... Merci Socrate! (rires)

Question pour Time to Burn, j'ai eu l'occasion depuis quelques mois de faire quelques interviews de groupe de postcore et j'ai pu me rendre compte que nombreux étaient ceux qui, soit n'acceptaient pas totalement cette étiquette musicale, soit s'en battait complètement les couilles...

Time to Burn:Nous on fait du black metal! (rires)

C'est vrai que maintenant que vous le dites... Pour revenir à ma question, je voulais savoir comment se place le groupe là-dessus.

Time to Burn:Nan mais tu sais si un jour un gars nous dit vous faîtes du Hip hop sympa on dira ouais, pourquoi pas! Tu sais à chaque fois qu'on joue y'a des gens qui nous disent qu'on est influencé par du black metal! Alors nous on rigole comme des cons mais bon, on dit d‘accord... (rires)
I Pilot Dæmon:Toi t'es pas d'accord par contre, t'es fâché (rires)
Time To Burn:On s'est jamais enfermé dans un style particulier, avec une étiquette particulière, on fait notre musique, certes avec des influences, c'est obligé, mais on n'essaie pas de s'enfermer dans un style bien précis, au contraire...

Et quels sont les groupes communs que vous écoutez, principalement?

Time to Burn:Au début, c'était principalement Metallica, Bleach et Refused! Après on est parti sur des trucs plus électro par exemple... On écoute beaucoup de groupes, d'univers différents.

J'ai pu voir sur votre site qu'un nouvel album était en préparation. J'ai pu voir, aussi, que vous avez voulu « immortaliser » la phase d'enregistrement, avec cette vidéo par exemple, dispo sur votre myspace, ou sur ce report, disponible sur votre site. Vous pouvez nous en dire plus sur cette démarche?

Time to Burn:En fait le sorte de journal de bord sur le site, c'est moi qui l'ai fait pour me marrer à la base, c'est pour ça que des fois ça veut un peu rien dire. (rires) On a pas tout mis, juste les passages qu'on trouvait soit marrant soit intéressant.

Pour I Pilot Dæmon, je vous ai découvert ce soir. Vous pouvez me dire ou vous en êtes? Vous avez déjà sorti un album?

I Pilot Dæmon:Donc oui, on a déjà sorti un album, qui s'appelle « Happily Depressed ». Il est sorti en janvier sur Lacrymal Records. Sinon on vient d'enregistrer 3 titres pour un Split avec les allemands de ANYTHING BUT YOURS. Si tout se passe bien, ça devrait sortir en octobre, toujours chez Lacrymal Records...

Et vous avez des affinités particulières avec des groupes français, voir internationaux?

I Pilot Dæmon:Y a bien entendu les Time To Burn, qu'on commence à connaître pas mal. Sinon on a fait quelque dates avec le groupe Made Out of BABIES, que je te conseille au passage si tu ne connais pas. Et sinon on a des potes de Toulouse, PLEBEIAN GRANDSTAND, qui font vraiment du très bon son. Mais d'un point de vue générale, c'est vrai qu'on ne connaît pas non plus des masses de groupes en France, mais je suis sur qu'il y a plein de gens gentils... (rires)

Parlons de vos textes à présent. Qui les écrit? De quoi parlent ils, principalement?

I pilot Daemon:Et bien c'est moi qui les écrit (Romain/Vocals). C'est important pour moi de les écrire moi-même. Après je suis pas mal influencé par la vie de tous les jours. Il y a une chanson, par exemple, sur le groupe, et les rapports qui nous unient. On retrouve des thèmes généraux, comme l'ivresse, la peur, l'amour aussi...

Et pour Time To Burn?

Time To Burn: Oui, c'est moi qui les écrit.

Ok, et tu peux nous dire de quoi parlent vos compos?

Time to Burn:Comme I Pilot Daemon, c'est des sujets très vastes à la base, et il y a, bien entendu, des choses plus personnelles dedans.

A propos de la scène à présent. C'est un moyen important pour vous de vous exprimer? Ou vous êtes plus un groupe de « studio »?

I pilot Daemon:Les deux sont importants, c'est deux groupes bien différents. Que ce soit au niveau de l'énergie, du rapport avec les gens, c'est un ensemble de choses. Quand on part sur la route, qu'on découvre des nouveaux endroits, qu'on fait des rencontres, c'est vraiment très enrichissant. Et puis quand on est sur scène, c'est vraiment l'instant ou l'on s'amuse le plus. Quand on est en studio, c'est vraiment différent, on essaie de retranscrire justement ce qui se passe en live. Le studio permets vraiment de prendre du recul.

Parlons de l'avenir, vos avenirs respectifs. Il y a un deuxième album de prévu pour Time To Burn, très prochainement, c'est bien ça?

Time To Burn:Exact. Il sortira en octobre. À la rentrée, on va essayer de faire pas mal de dates, dont avec I pilot Daemon. On a aussi une belle date, grâce à eux d'ailleurs, avec les gars de Envy le 15 novembre, à Toulouse. Il y aura aussi un festival à Poitiers fin septembre (ndlr: festival qui a été récemment annulé). Et pour finir, on sortira de la France en novembre, pour aller en Espagne, à Madrid précisément, toujours avec les gars de I Pilot Daemon...
I Pilot Dæmon:On est tombé amoureux! (rires)

Et donc pour vous?

I Pilot Dæmon:Et bien comme dit précédemment, un Split avec les allemands de ANYTHING BUT YOURS va sortir. On fera quelques dates avec eux par la suite, en Allemagne. Juste après donc on enchaîne avec les dates avec les Time To Burn, dont cette belle date avec Envy, qui risque d'être un très grand moment! Après on pense à la suite, on est en train de composer pour notre prochain album, et on devrait, si tout se passe bien, enregistrer au printemps prochain.

Bon et bien je crois avoir fait le tour. Je vous laisse le mots de la fin...

I pilot Daemon:Soyez fort et vigoureux! Ça c'est fait! (rires)
Time to Burn:Le mots de la fin.

Caedes